Chine Une nouvelle Route de la Soie (A396)

23 jours - 4 à 8 participants
Chine - Gansu - Jiayguan
Chine - Gansu - Jiayguan
Chine - Gansu - Dunhuang et ses dunes
Chine - Gansu - Dunhuang et ses dunes
Chine-Xian-Armée-Terre-Cuite
Chine-Xian-Armée-Terre-Cuite
Chine-Xinjiang-Kashgar-Femmes
Chine-Xinjiang-Kashgar-Femmes
Chine-Xinjiang-Kashgar-Mustag-Ata
Chine-Xinjiang-Kashgar-Mustag-Ata
Chine - Gansu - Danxia
Chine - Gansu - Danxia
Chine-Xinjiang-Makit-Musiciens
Chine-Xinjiang-Makit-Musiciens
Chine-Xinjiang-Turfan-Bazar
Chine-Xinjiang-Turfan-Bazar
Chine
Chine
Chine - Gansu - Jiayguan
Chine - Gansu - Dunhuang et ses dunes
Chine-Xian-Armée-Terre-Cuite
Chine-Xinjiang-Kashgar-Femmes
Chine-Xinjiang-Kashgar-Mustag-Ata
Chine - Gansu - Danxia
Chine-Xinjiang-Makit-Musiciens
Chine-Xinjiang-Turfan-Bazar
Chine

De Xian, première capitale impériale, à Kashgar, porte de l'Asie centrale, nombre d'oasis portent encore les traces des marchands et pèlerins d'antan. Sur cet axe aux paysages éblouissants s’égrènent temples bouddhiques et anciennes cités caravanières. Aujourd’hui, les villes de pisé paressent à l’ombre des gratte-ciels, quand se dessine une nouvelle Route de la Soie, portée par un réseau d’infrastructures en pleine renaissance.

Points forts

  • Une nouvelle Route de la Soie à bord de TGV très confortables
  • Les grottes de Mati, Mogao, Bezeklik et Kizil, joyaux de l'art bouddhique
  • L'expédition en 4x4 dans le désert de Badain Jaran 
  • La rencontre avec les Dolan, musiciens-chamans du Taklamakan
  • La route vers le Pakistan, la mythique Karakoram Highway
  • Le grand bazar du dimanche à Kashgar
  • Une fenêtre par personne garantie dans le minibus et le 4x4

Votre voyage jour par jour

  • Jour 1 Vol Départ

    Envol pour Xian via Pékin. Nuit en vol.

     


  • Jour 2 Xian

    Transit et envol pour Xian. Rapide passage à l'hôtel pour vous changer. Visite du musée d'histoire du Shaanxi. Il abrite plus de 300 000 éléments, entre autres des peintures murales, des poteries, des pièces de monnaie ainsi que des objets en bronze, en or et en argent. Puis balade dans l'ancienne ville des Ming : la tour de la cloche érigée en 1380, la tour du tambour et le quartier hui et sa grande mosquée. Dîner de raviolis, spécialité succulente de Xian, que l'on sert sous toutes les formes : vapeur, bouillis, poêlés.



    Nuit à l'hôtel Sofitel.


  • Jour 3 Xian

    A Lintong, visite du musée des Guerriers et des Chevaux du Premier Empereur, la célèbre armée enterrée de soldats de terre cuite auprès du tombeau de Qin Shi Huangdi. Retour à Xian et visite de la ville : la Grande Pagode de l'Oie Sauvage (VIIe siècle), la Petite Pagode de l'Oie Sauvage (VIIIe siècle) où vous participerez à un cours de calligraphie. Dans la soirée, spectacle de chants et danses hérités de la dynastie Tang. A l'origine, ces gestes servaient d'incantations pour attirer de bons auspices sur les récoltes à venir. Ce n'est que sous les Tang, époque à laquelle Chang'An, l'ancienne Xian alors capitale impériale, vit s'épanouir une culture raffinée et prolixe, emblème de l'âge d'or de la Chine, que ces gestes furent travaillés pour acquérir une dimension esthétique et érigés au rang de danses.



    Nuit à l'hôtel Sofitel.


  • Jour 4 Xian - Lanzhou ( Train )

    Départ en TGV pour Lanzhou. Vous comprenez déjà lors de ce premier trajet en train sur la "Nouvelle Route de la Soie" l'importance stratégique de cet axe qui renaît de ses cendres, 6 siècles plus tard. Lanzhou est en effet le nouveau point de départ de l'axe Chine-Europe, et déjà plus de 25 trains de marchandises font une liaison hebdomadaire avec l'Allemagne, convoyant des produits de pointe en 13 jours seulement.



    A l'arrivée, route pour les grottes de Binglingsi ou grottes des "dix mille bouddhas", situées à 70 km au sud-ouest de Lanzhou (trajet : 1h40). On ne peut s’y rendre qu’en empruntant un petit bateau, le paysage est impressionnant. Leur aménagement commença à la fin de la dynastie des Wei du Nord, connut une période d’intense activité sous les Tang et se termina sous les Ming. Sous les Tang, il s’appelait Lingyansi, le monastère de la "falaise surnaturelle". L’ensemble compte plusieurs centaines de grottes ou niches renfermant des statues dont la plus grande mesure 27 m de hauteur et la plus petite 25 cm. Plusieurs grottes conservent de belles peintures murales et des plafonds à caisson.



    Nuit à l'hôtel Lanmei Boutique West Branch.


  • Jour 5 Lanzhou - Zhangye ( Train )

    Visite du musée provincial du Gansu, le musée le plus complet du Nord-Ouest de la Chine. Il conserve notamment le splendide petit cheval de bronze trouvé à Wuwei - bronze mondialement connu représentant un cheval galopant sur une hirondelle en plein vol et connu sous le nom de « cheval volant ». Visite de la pagode Blanche (XIIIe siècle) sur la colline de Baitashan et balade dans le parc des norias situé sur le cours supérieur du Fleuve Jaune.



    Dans l'après-midi, TGV pour Zhangye. Fondée en 117 av. J.C., Zhangye, connue autrefois sous le nom de Kanchow, fut un centre commercial sur la Route de la Soie et un centre de diffusion du bouddhisme. Marco Polo y arriva en 1272 et y demeura environ une année. A l'arrivée, visite de la tour du tambour et de la pagode de bois.



    Dîner et nuit à l'hôtel Jiaheng.


  • Jour 6 Zhangye - Matisi - Danxia - Zhangye

    Départ matinal pour les grottes de Matisi (le monastère du Sabot de Cheval). A 65 km de Zhangye, à 1 000 m d’altitude, dans les monts Qilian, ces grottes ont été creusées sous les Wei du Nord mais les sculptures extérieures datent des Tang et des dynasties postérieures. L’ensemble consiste en sept groupes de grottes : les temples du nord et du sud, la grotte des cent bouddhas, les grottes supérieure, médiane et inférieure d’Avalokitesvara et le temple d’or. Si le temps le permet, pique-nique sur le site.



    Dans l'après-midi, continuation pour le parc naturel de Zhangye Danxia, où vous voyez des paysages féériques constitués de roches stratifiées et rayées de grandes bandes colorées.



    Nuit à l'hôtel Jiaheng.


  • Jour 7 Zhangye - Badain Jaran ( 230 km - Environ 4h)

    Route pour rejoindre le désert de Badain Jaran. Troisième plus grand désert de Chine, le Badain Jaran ("désert des lacs mystérieux" en mongol) est célèbre pour ses grandes dunes de sable et les nombreux lacs qu'il abrite (plus d'une centaine). Vous découvrez le désert en 4x4 et à pied. Arrêt pour la nuit à côté du temple de Badain Jaran construit en 1868 au bord d'un lac. C'est le seul temple bouddhiste tibétain du désert.



    Nuit sous tente.


  • Jour 8 Badain Jaran - Zhangye ( 230 km - Environ 4h )

    Matinée de randonnée dans le désert de Badain Jaran. Vous poursuivez votre découverte de cet étonnant désert. Ascension de la troisième dune la plus haute au monde appelée Bilutu Peak. Elle offre une magnifique vue sur le désert et les lacs. Retour à Zhangye. Dîner sur le marché de nuit très vivant.



    Nuit à l'hôtel Jiaheng.


  • Jour 9 Zhangye - Jiayuguan

    Visite du temple du Grand Bouddha qui renferme un bouddha géant allongé de 34,5 m. Ce temple construit sous les Xia (1038-1227), pouvait accueillir 4 000 à 5 000 pèlerins et sa bibliothèque renferme 6 000 volumes, don de l’empereur Ming Yingzong. Puis, TGV pour Jiayuguan. Déjeuner de Malatang, spécialité relevée de piments du Gansu.



    Jiayuguan est une étape essentielle de la Route de la Soie. Elle marque, pour les chinois, la fin symbolique de la Grande Muraille, la limite occidentale de la Chine. Visite du musée de la Grande Muraille, puis de la passe de Jiayuguan. Située à l’extrême Ouest du corridor de Hexi, entre les montagnes Qilian au sud et les monts Heishan au nord, cette forteresse était, déjà sous les Han, un poste avancé. En 1372, pour contenir les Mongols au-delà de la Grande Muraille (construite sous les Han), les Ming la renforcèrent en édifiant un fort de 733 m de diamètre et d’une hauteur de 10 m. Visite de ce fort, restauré après 1949, également connu sous le nom de "Premier col majeur sous le Ciel".



    Nuit à l'hôtel Huili Business.


  • Jour 10 Jiayuguan - Dunhuang (380 km - environ 4h)

    Visite des tombeaux Wei et Jin de Xincheng. D'une émouvante beauté, ces tombeaux abritent des fresques parfaitement préservées qui retracent des scènes de la vie féodale, dont certaines remonteraient au IIIe siècle. Route pour Dunhuang à travers les premiers paysages de déserts et de steppes, dont certains abritent des champs d'éoliennes à l'infini, étrange décor qui donne la dimension du spectaculaire développement de la Chine d'aujourd'hui. 



    A l'arrivée à Dunhuang, balade sur le site du lac du croissant de lune, au coeur des dunes magistrales du Gobi, que l'on dit "chantantes" au gré du vent. Au 1er siècle av. J.C., Dunhuang fut l’avant-poste le plus occidental de la Chine : ville frontière, porte de la Route de la Soie, centre commercial important et aussi point d’entrée des missionnaires bouddhistes. Dîner sur le marché de nuit de Shazhou.



    Nuit à l'hôtel de charme The Silk Road Dunhuang.


  • Jour 11 Dunhuang

    Petit-déjeuner sur la terrasse de l'hôtel. Visite des grottes bouddhiques de Mogao. A 25 km de Dunhuang, des moines dressèrent des temples et des monastères. Les grottes de Mogao furent sans doute creusées par des artistes itinérants, sur le modèle des temples d’Asie Centrale. Elles sont taillées dans une falaise d’environ 1 700 m de long sur 40 m de haut, dominant la vallée de la Dachuan. Les fresques racontant diverses scènes de la vie du Bouddha, dont certaines datent du Ve siècle, sont dans l'ensemble merveilleusement préservées. Visite du nouveau musée attenant, qui permet notamment une visite virtuelle de certaines grottes non exposées au public. Retour à Dunhuang, déjeuner et visite de la pagode blanche. Dîner agrémenté d'un spectacle contant l'épopée des Routes de la Soie.



    Nuit à l'hôtel de charme The Silk Road Dunhuang.


  • Jour 12 Dunhuang - Liuyuannan - Turfan

    Petit-déjeuner sur la terrasse de l'hôtel. Route pour Liuyuannan, nouvelle gare perdue en plein désert, sur la ligne à grande vitesse Lanzhou-Urumqi. De là vous prenez le TGV pour Turfan, porte d'entrée du Xinjiang et de son melting-pot unique en Chine. Vous traverserez des paysages de plus en plus désertiques, à la beauté singulière, avec en toile de fond les Tianshan, monts du Ciel qui embrassent le nord de la province du Xinjiang du haut de leurs 7 000 m, apportant une irrigation providentielle à l'agriculture locale.



    Arrivée en fin d'après-midi à Turfan, balade dans la ville ouïgoure en pisé et dîner de keppap, barbecue à l'étouffé, l'une des délicatesses les plus prisées de la ville.



    Nuit à l'hôtel Silk Road The Vines.
     


  • Jour 13 Turfan

    Départ pour le village de Tuyuk, village de pisé joliment préservé, blotti au flanc des monts Flamboyants. Thé chez l'habitant avant de continuer vers les grottes des Mille Bouddhas (Bézeklik) ; la route longe les monts Flamboyants et débouche près du site caché de Bézeklik. Pique-nique dans le creux des gorges, au bord de la rivière, si le temps le permet. Non loin de là, se trouve le cimetière d’Astana où l’on enterrait les morts des familles régnantes de Gaochang. Nous arrivons ensuite à la cité antique de Gaochang dont les vestiges sont impressionnants. Gaochang était divisée en trois parties : la ville extérieure et la ville intérieure, et un ensemble constituant le palais. C’est là qu’au IXe siècle, les Ouïgours fondèrent le royaume de Karakhoja. Des manuscrits en chinois, ouïgour, tibétain, sogdien, tokharien, sanscrit y ont été découverts.



    Retour à Turfan pour visiter le musée et un karez (puits en ouïgour). Le système d’irrigation karez consiste en une série de puits reliés entre eux par des canalisations souterraines qui amènent l’eau de fonte des glaciers jusqu’à l’oasis. La survie des anciennes oasis était complètement dépendante de ce système. Beaucoup de villes de la route de la Soie furent abandonnées, à la suite du recul des glaciers ou en raison du mauvais entretien de ces fameux karez.



    Nuit à l'hôtel Silk Road The Vines.


  • Jour 14 Turfan - Urumqi (200 km - environ 3h)

    Le matin, nous visitons les vestiges de la ville de Jiaohe (10 km de Turfan) qui dominent deux vallées étroites. Les falaises qui s’élèvent à 20 ou 30 mètres au-dessus des lits des rivières forment une défense naturelle qui tenait lieu de remparts. Retour à Turfan, visite du minaret Emin, puis balade rapide tour au bazar, regorgeant de soieries, tapis chatoyants et velours brodés à la main par les femmes de Mori, aux couleurs éclatantes, que l'on ne trouve qu'à Turfan. Dans l'après-midi, départ  pour Urumqi, au pied des monts du Ciel. A l'arrivée, passage devant la mosquée Yanghang, la "mosquée tartare" construite en 1897, et la mosquée du Sud. Promenade vers le grand bazar d'Erdaoqiao éclairé de nuit, centre névralgique de la ville. Dîner et spectacle de danses et de musiques traditionnelles dans le quartier du grand bazar.



    Nuit à l'hôtel Jinjiang International.


  • Jour 15 Urumqi - Kuqa (Train de nuit)

    Visite du très intéressant musée d'Urumqi dont une aile présente de riches collections ethnographiques (costumes et objets usuels des différentes minorités) et une autre est consacrée à l’histoire (momies, figurines en terre cuite peinte d’époque Tang). Excursion dans le grand pâturage du sud au pied du mont Karawuquntag, et déjeuner sur place. Vous aurez l'occasion de croiser de nombreux nomades et leurs troupeaux. Cette vision de grasses prairies alpestres du Nord Xinjiang vient contraster avec les paysages désertiques du reste de la province. Coup d'oeil aux ruines de Wulanbo, transfert à la gare, dîner et train de nuit pour Kuqa.



    Nuit en train couchette (en catégorie couchette molle).
     


  • Jour 16 Kuqa

    Arrivée très matinale, petit déjeuner et temps pour vous rafraîchir à l'hôtel. L’oasis de Kuqa s’étend entre une chaîne de hautes collines pierreuses et la vallée du Tarim, à une cinquantaine de kilomètres au sud. Après avoir traversé un paysage fantastique de roches ruiniformes abritant un impressionnant grand canyon, vous atteignez les grottes de Kizil que l’on découvre en descendant dans la vallée de la rivière Muzat. Probablement les grottes bouddhiques les plus anciennes de Chine. Elles ont été creusées et aménagées entre le IIe et le IIIe siècle. Un ensemble de 236 grottes dont 80 conservent des peintures plus ou moins en bon état : peintures murales d’une exceptionnelle valeur où l’on retrouve une influence du style gandhara (indo-hellénistique) pour les plus anciennes et une influence chinoise pour les plus récentes. Les peintures illustrent des jataka (récits des vies antérieures de Bouddha). Elles renseignent sur les instruments utilisés par les orchestres, le pipa, la cithare, la harpe, les flûtes et les tambours. Dans certaines grottes, on célébrait des cérémonies religieuses ; dans d’autres, on y enseignait les soutras, d’autres servaient de logement aux moines. Malheureusement, de nombreuses expéditions archéologiques, au début du siècle dernier, dérobèrent un grand nombre de peintures.  Jolie promenade (45 mn)  jusqu’à la « source des larmes ». De retour à Kuqa, visite du palais de Qiu Ci, datant du XVIIe siècle, et vue extérieure de la mosquée.



    Nuit à l'hôtel Kuqa Lidu.


  • Jour 17 Kuqa - Subashi - Kizil Kara - Aksou

    Aux environs de Kuqa, situées à la sortie d’une gorge où coule la rivière Kuqa, se trouvent les vestiges de l’ancienne capitale du royaume de Qiuci, Subashi, datant des IIIe et IVe siècle. On y voit un grand édifice, sans doute un stupa dont il reste des traces des peintures qui le décoraient. En contrebas, un ensemble de construction, vestige d’un monastère fouillé par les Japonais entre 1903 et 1906. La ville a dû être abandonnée ou détruite au XIIe siècle. En continuant vers le nord-ouest, on trouve l’ensemble monastique de Kizil Kara, creusé dans un bassin d’érosion sous les dynasties des Jin de l’ouest (265-316) et des Wei du nord (386-534) : 46 grottes dont les peintures pour la plupart ont disparu. Celles qui restent montrent des apsaras (danseuses célestes) et des gandharva (musiciens célestes) jouant du pipa. Continuation de la route vers Aksou, longeant les monts du Ciel.



    Nuit à l'hôtel Chen Mao Hongfu.


  • Jour 18 Aksou - Makit

    Départ pour Makit en bordure du désert de Taklamakan. Pique-nique dans le désert, en route. Le terrible Taklamakan, ce désert dont le nom signifie "celui qui y entre n'en ressort jamais", est aujourd'hui un axe énergétique stratégique puisqu'il regorge de ressources pétrolifères et gazières. A Makit vous assistez à des danses et des chants traditionnels dont le muqâm Dolan, émouvante performance musicale ouïgoure qui prend une forme presque chamanique, appelé aussi muqâm du désert. 



    Nuit à l'hôtel Dolan.


  • Jour 19 Makit - Kashgar

    Route pour Kashgar. A l'arrivée dans la ville du bout du monde, l'ancienne étape caravanière qui demeure la plus ouïgoure de la province du Xinjiang, visite du mausolée d'Abakh Khodja, chef religieux qui fonda un état théocratique au XVe siècle. Il repose sous une immense coupole de 38m de haut carrelée de splendides faïences bleues, jaunes et vertes. Sa dépouille est entourée de celles de 72 personnes réparties sur cinq générations. Derrière le tombeau, se trouve le cimetière musulman ouïgour. Puis, promenade dans la vieille ville en pisé dont une partie semble actuellement bénéficier de restaurations soignées. Il faut prendre le temps de flâner dans les ruelles où les massives portes d'entrée, souvent décorées de mille couleurs, laissent entrapercevoir des cours couvertes de treilles rafraîchissantes. Passage devant la mosquée Id Khar, mosquée principale de la ville aux salles de prière tout en bois décoré, ouvertes aux 4 vents. Dans la cour centrale, un jardin de figuiers offre sa fraîcheur au coeur de l'été. Dans le périmètre de la mosquée, petits marchés, stands de gourmandises et cafés pleins de charme offrent des haltes agréables.



    Nuit à l'hôtel Tarim Petroleum.

     


  • Jour 20 Kashgar - Karakul - Tashkorgan

    Départ pour le Karakul, l'un des plus beaux lacs du Xinjiang (4h30). En chemin, arrêt dans le petit village d'Opal et petit-déjeuner traditionnel ouïgour. En continuant vers le Karakul, nous empruntons la Karakoram highway qui relie Islamabad à Kashgar. Commencée en 1967, elle couvre 1 284 km. Superbe route à travers les montagnes. A environ 3 600 m d’altitude, sur le plateau du Pamir, le Karakul - "lac noir" en langue kirghize - s'étend au pied du mont Kungur (7 119 m) et du mont Mutzagata (7 354 m). On peut y voir des pâturages où paissent les chevaux, les yaks.... Balade autour du lac et rencontre avec les bergers kirghizs qui s'installent sur les rives l'été venu. Vous continuez votre route vers Tashkorgan (2h30 de route). Coup d'oeil à la forteresse en ruine nichée sur un promontoire, dont la construction remonte au XIIIe siècle, à l'époque prospère des Routes de la Soie. 



    Nuit dans un boutique-hôtel de charme.

     


  • Jour 21 Tashkorgan - Mustag Ata - Kashgar

    Tashkorgan est la capitale du département autonome tadjik de la province du Xinjiang. Visite du musée tadjik qui abrite une petite collection ethnographique et deux momies. Sur la route de retour vers Kashgar, arrêt au glacier Muztag-Ata, le "père des montagnes de glace" qui domine le paysage. Retour à Kashgar, le coeur de l'Islam de Chine, la plus grande ville-oasis de l'Asie Centrale. Si les taxis ou les bus remplacent petit à petit les ânes et les chameaux, et si les immeubles modernes se sont imposés, on trouve malgré tout encore à Kashgar une atmosphère tranquille au coeur du vieux quartier, qui mérite qu'on s'y attarde. Dîner traditionnel chez l'habitant dans la vieille ville, sous la treille.



    Nuit à l'hôtel Tarim Petroleum.
     


  • Jour 22 Kashgar - Vol Retour

    Flânerie sur le grand marché aux bestiaux du dimanche, situé à une quinzaine de kilomètres de la ville. Ce marché est l'un des plus importants d'Asie Centrale, et l'on voit s'y presser une foule masculine chevauchant équidés, ânes, chameaux, motos et bien d'autres engins motorisés non identifiés. Des bergers conduisant des camions remplis de troupeaux ovins ou bovins viennent présenter les beautés de leurs bêtes. Tout un artisanat coloré lié à l'équitation et au nomadisme y est également présenté. Partout fument des gargotes proposant des mets roboratifs aux voyageurs qui parfois viennent à cheval du Kirghizstan ou du Tadjikistan voisins pour faire affaire. En fin de matinée, il est temps de rejoindre le grand bazar central de Kashgar, autre attraction du dimanche. Cette ville dans la ville propose tout ce dont on peut rêver : soieries, tapis, instruments de musique, laine de chameau, peaux de moutons, mais aussi tous les colifichets chinois aujourd'hui utilisés par les ménagères ouïgoures. Sans oublier les stands de gourmandises, soupes, petits pains fourrés à la viande, grillades... à l'infini. Ici, le brassage ethnique du Xinjiang prend toute sa dimension, quand les 47 ethnies de la province se retrouvent à commercer comme à l'époque lointaine des caravanes. Déjeuner au grand bazar puis route pour l'aéroport et vol de retour.
    Nuit en vol.
     


  • Jour 23 Vol Retour

    Arrivée à destination.



     


Dates et prix

4 / 5 participants6 / 8 participants

Du dimanche 7 juin 2020 au lundi 29 juin 2020

6695 €6195 €

Du dimanche 6 septembre 2020 au lundi 28 septembre 2020

6695 €6195 €

Supplément chambre individuelle : 1145 €

Nos prix comprennent :

  • Vols internationaux et vol intérieur, toutes taxes comprises
  • Tous transports terrestres et ferroviaires
  • Minibus et 4x4, 1 fenêtre par personne
  • Hôtels 2 à 4* normes locales
  • Pension complète, un verre de bière, du thé ou de l'eau minérale dans les restaurants
  • Eau minérale à disposition dans les véhicules
  • Notre guide accompagnateur francophone
  • Nos guides locaux anglophones (parfois francophones) à Pékin et Xian
  • Toutes visites et excursions

Vous avez des questions, une demande particulière ? Vous voyagez en famille ou entre amis ?

Vous êtes une ou plusieurs familles (ou un groupe d'amis) et désirez réaliser un itinéraire selon un programme plus adapté à vos souhaits ou à une autre date. N'hésitez pas à nous contacter et nous faire part de votre projet : nous sommes à votre disposition pour vous conseiller et étudier toute demande particulière aux meilleures conditions. Départ de province possible. Nous consulter.

Autres circuits

  • Chine 22 jours

    Minorités du Yunnan (A471)

    Quelques points forts :

    • Les principaux sites du Yunnan : Dali, Yuanyang, Dongchuan, Kunming, Shangri-La, Gorge du Saut du Tigre,...
    • Découverte de la forêt de pierre noire de Naigu et Lijiang, classés à l'UNESCO
    • Rencontre des minorités Miao, Yi, Bai, Naxi, Hani, Lisu : marchés, musiques, danses
    • L'hôtel Songtsam Retreat à Deqen et ses vues à couper le souffle sur le Kawa Karpo (6740 m)
    • Partager une fête, une cérémonie avec les habitants à chaque départ
    • L'hôtellerie de charme tout au long de votre voyage
    • Une fenêtre par personne garantie dans le véhicule
  • Chine 19 jours

    Yunnan de l'Ouest, le long de la Salouen (A472)

    Quelques points forts :

    • Un itinéraire inédit, au coeur de vallées préservées
    • Baoshan, l'un des plus beaux villages de la route du thé et des chevaux
    • Les villages perdus de la région de Bingzhongluo, que l'on découvre à pied
    • La région volcanique de Tengchong et ses délicieuses sources chaudes
    • La rencontre avec les différentes éthnies : Dulong, Wa, Bai, Lishu, Nu, Tibétains
    • A chaque étape, des hébergements choisis avec soin, les meilleurs possibles
    • Une fenêtre par passager garantie lors des trajets en minibus
  • Chine 15 jours

    Voyage géopolitique, avec Emmanuel Véron (G015)

    Quelques points forts :

    • Une prise de contact directe avec la 2e puissance mondiale et ses réalités
    • Shanghai, Shenzhen, Chongqing : la vision d'une Chine ultra-urbaine qui prévoit 1 milliard de citadins en 2030
    • Le passage de nouvelles frontières, maritimes et terrestres : vers Taiwan, Hong Kong et le Laos
    • La découverte d'infrastructures inscrivant la Chine dans un futurisme grandiloquent : tgv, ponts, ports, viaducs...
    • Des visites montrant une Chine leader dans les nouvelles technologies : starts up, robotique des ports, chaînes de montage...
    • Une vision concrète de la Belt and Road initiative et de ses enjeux mondiaux
    • Un voyage éclairé par Emmanuel Véron, spécialiste de la géopolitique de la Chine
  • Chine 23 jours

    Nomades et pèlerins de l'Amdo et du Kham (C372)

    Quelques points forts :

    • Un grand voyage qui embrasse les sites les plus significatifs de l'Amdo et du Kham (Yadzi, Labrang,...)
    • Des rencontres avec les Tibétains : fermiers, nomades, religieux, entrepreneurs sociaux
    • 2 nuits chez l'habitant : dans un petit village et dans un camp de nomades
    • Des promenades au coeur de paysages somptueux, dont les pâturages de Golok
    • Un guide tibétain pour faciliter les échanges avec les habitants
    • La présence d'une accompagnatrice française spécialiste de la culture tibétaine
  • Chine Népal 25 jours

    Du royaume de Guge au Kailash, mont sacré (A326)

    Quelques points forts :

    • Découverte des sites majeurs du Tibet : lac Manasarovar, Gyantsé, royaume de Guge, Tirtapuri,...
    • Quatre nuits à Lhassa, pour s'acclimater et vivre au rythme de la ville
    • Déjeuner et après-midi avec les fermiers de Ganden
    • La beauté du mont Kailash, sommet craint et vénéré
    • Le grand déroulement de "thangka" lors des fêtes de Ganden Serthang (départ du 29 juillet)
    • Prolonger le voyage jusqu'à Kathmandu au coeur d'un paysage et d'une culture autres
    • Une fenêtre par personne garantie dans le véhicule
  • Chine 21 jours

    Zhejiang - Hunan - Guizhou - Guangxi (A485)

    Quelques points forts :

    • Une découverte des plus beaux sites de la Chine du Sud (Xianju, Furongzhen, Kaili, Zhaoxing, rivière Li,...)
    • Les Diaolou de Kaiping, classés à l'UNESCO
    • La grandiloquence de Zhangjiajie : paysages de rêve et ouvrages d'art vertigineux
    • La culture vivace des ethnies tujia, dong, miao, yao (langues, costumes, habitat)
    • Les nuits au coeur des plus belles rizières de Chine : Jiabang et Longji
    • Des petits hôtels de charme tout au long du voyage
    • Une fenêtre par personne garantie dans le minibus
  • Corée du Nord Corée du Sud Chine 26 jours

    Regards géopolitiques (G002)

    Quelques points forts :

    • Voyage dirigé par Patrick Maurus, professeur émérite de langue et de littérature coréenne à l'INALCO
    • La ville traditionnelle de Kaesong (UNESCO) et les tombes de Koguryo (UNESCO)
    • La forteresse Hwaseong, bijou d'architecture militaire (UNESCO)
    • Le parc des Tumuli de Daereungwon (Gyeongju), unique au monde (UNESCO)
    • Le parc des dolmens de Gochang (UNESCO), le temple Haeinsa (UNESCO)
    • Le village fortifié de Naga (époque Joseon) et les villages traditionnels de Hahoe et Yangdong (UNESCO)
    • Les académies confucéennes de Andong, de Daegu et de Jeongeup
    • La baie de Suncheon, inscrite à l'inventaire de la Convention de Ramsar
  • Chine 14 jours

    Les petits mandarins (F307)

    Quelques points forts :

    • Découverte de sites classés à l'UNESCO : Grande Muraille, Temple du Ciel et Cité Interdite à Pékin, Armée de terre cuite de X'ian, grottes bouddhiques de Longmen, Zhangjiajie
    • Dashanzi, une découverte de l'art contemporain chinois à Pékin
    • La démonstration de kung fu dans le mythique monastère de Shaolin
    • La féérie nocturne sur la rivière de la "source des fleurs de pêchers"
    • Chinawood, les plus grands studios de cinéma de Chine
    • Des déplacements variés : avion, TGV, métro, vélo, bateau, cyclo...
    • 35% de réduction sur le prix adulte pour les enfants de moins de 12 ans
  • Kazakhstan Chine Kirghizstan 20 jours

    Pistes caravanières sur la Route de la Soie (C311)

    Quelques points forts :

    • Une partie de la route de la Soie et ses principaux sites : Almaty, Tourfan, Urumqi, Kashgar, Tash Rabat,...
    • L'ancienne ville de Bexbalik (Beiting), classée à l'UNESCO
    • Karakol à l'extrémité orientale de l'Issy Kul et ses bâtiments d'époque coloniale
    • La rencontre avec les Mongols de Bole, les brodeuses de Mori, les nomades Ouïgours et Kirghizs
    • Deux nuits sous yourte et une nuit chez l'habitant, au près de la vie traditionnelle des populations nomades
    • Une fenêtre par personne garantie dans le minibus 
  • Chine 21 jours

    La Chine et la mer (A470)

    Quelques points forts :

    • Des villes côtières et des îles méconnues, au charme irrésistible : Yantai, Penglai, Changdao, Meizhou, Kinmen...
    • Le Palais d'Eté et la Cité Interdite de Pékin, les Tulou des Hakkas du Fujian, sites classés à l'UNESCO
    • Tianjin, joyau colonial aux bâtisses XIXe, et sa bibliothèque futuriste
    • Fuzhou, Quanzhou, Xiamen, des ports fourmillants qui racontent une Histoire tumultueuse
    • La rencontre avec la figure de Matzu, et la liesse populaire lors des célébrations de son anniversaire
    • Des hôtels choisis avec soin : boutique ou charme, auberges locales de caractère ou palaces historiques
    • Une fenêtre par personne garantie dans le minibus