Ethiopie De Harar au lac Tana (A141)

22 jours - 4 à 8 participants
Ethiopie - parc national du simien
Ethiopie - parc national du simien
Ethiopie - Bahirdar et les chutes du Nil Bleu
Ethiopie - Bahirdar et les chutes du Nil Bleu
Ethiopie - Lalibela - Église Saint-Georges
Ethiopie - Lalibela - Église Saint-Georges
Ethiopie - route de Kombolcha avec des dromadaires.
Ethiopie - route de Kombolcha avec des dromadaires.
Ethiopie - marché de Bati
Ethiopie - marché de Bati
Ethiopie - Harar
Ethiopie - Harar
Ethiopie - lac Tana et le Monastère Ura Kidane Meret
Ethiopie - lac Tana et le Monastère Ura Kidane Meret
Ethiopie- Lalibela - homme priant
Ethiopie- Lalibela - homme priant
Ethiopie- parc national du Simien et portraits de jeunes enfants.
Ethiopie- parc national du Simien et portraits de jeunes enfants.
Ethiopie- région du Tigré et église Abreha et Atsbea.
Ethiopie- région du Tigré et église Abreha et Atsbea.
Ethiopie-région du Tigré  et portrait d'un tigréen.
Ethiopie-région du Tigré et portrait d'un tigréen.
Ethiopie- région du Tigré - église Maryam Korkor
Ethiopie- région du Tigré - église Maryam Korkor
Ethiopie - Gondar
Ethiopie - Gondar
Ethiopie - marché à Baher Dar
Ethiopie - marché à Baher Dar
Ethiopie - chutes du Nil
Ethiopie - chutes du Nil
Ethiopie - Addis Abeba
Ethiopie - Addis Abeba
Ethiopie - marché à Baher Dar
Ethiopie - marché à Baher Dar
Ethiopie - route en direction d'Awash
Ethiopie - route en direction d'Awash
Ethiopie - Gheralta
Ethiopie - Gheralta
Ethiopie - église Abraha Atsbeha
Ethiopie - église Abraha Atsbeha
Ethiopie-Hauzien-yohannes-maaqudi
Ethiopie-Hauzien-yohannes-maaqudi
Ethiopie - lac Tana
Ethiopie - lac Tana
Ethiopie - Harar - homme donnant de la viande aux hyènes tachetées
Ethiopie - Harar - homme donnant de la viande aux hyènes tachetées
Ethiopie - Mekele
Ethiopie - Mekele
Ethiopie - parc national du Simien
Ethiopie - parc national du Simien
Ethiopie - région du Tigré
Ethiopie - région du Tigré
Ethiopie - Wukro Chirkos
Ethiopie - Wukro Chirkos
Ethiopie - parc national d'Awash
Ethiopie - parc national d'Awash
Ethiopie -  église éthiopienne orthodoxe Yemrehanna Krestos
Ethiopie - église éthiopienne orthodoxe Yemrehanna Krestos
Ethiopie- Aksoum et ses champs de stèles
Ethiopie- Aksoum et ses champs de stèles
Ethiopie - Lalibela
Ethiopie - Lalibela
Ethiopie - église orthodoxe éthiopienne de Bete Maryam
Ethiopie - église orthodoxe éthiopienne de Bete Maryam
Ethiopie - Dire Dawa
Ethiopie - Dire Dawa
Ethiopie - parc national du simien
Ethiopie - Bahirdar et les chutes du Nil Bleu
Ethiopie - Lalibela - Église Saint-Georges
Ethiopie - route de Kombolcha avec des dromadaires.
Ethiopie - marché de Bati
Ethiopie - Harar
Ethiopie - lac Tana et le Monastère Ura Kidane Meret
Ethiopie- Lalibela - homme priant
Ethiopie- parc national du Simien et portraits de jeunes enfants.
Ethiopie- région du Tigré et église Abreha et Atsbea.
Ethiopie-région du Tigré  et portrait d'un tigréen.
Ethiopie- région du Tigré - église Maryam Korkor
Ethiopie - Gondar
Ethiopie - marché à Baher Dar
Ethiopie - chutes du Nil
Ethiopie - Addis Abeba
Ethiopie - marché à Baher Dar
Ethiopie - route en direction d'Awash
Ethiopie - Gheralta
Ethiopie - église Abraha Atsbeha
Ethiopie-Hauzien-yohannes-maaqudi
Ethiopie - lac Tana
Ethiopie - Harar - homme donnant de la viande aux hyènes tachetées
Ethiopie - Mekele
Ethiopie - parc national du Simien
Ethiopie - région du Tigré
Ethiopie - Wukro Chirkos
Ethiopie - parc national d'Awash
Ethiopie -  église éthiopienne orthodoxe Yemrehanna Krestos
Ethiopie- Aksoum et ses champs de stèles
Ethiopie - Lalibela
Ethiopie - église orthodoxe éthiopienne de Bete Maryam
Ethiopie - Dire Dawa

Ce circuit en Ethiopie est principalement axé sur le Nord chrétien aux reliefs marqués, et sur l'Est, dont Harar, important carrefour commercial, a toujours constitué une porte d'entrée de l'Islam vers la Corne de l'Afrique.

Points forts

  • Le parc national du Simien, sa faune et sa flore endémiques
  • Excursion en bateau sur le lac Tana jusqu'à l'île de Dek
  • Harar, ville mythique, chère à Rimbaud et Montfreid
  • Le parc national d’Awash et ses populations Afar
  • La région du Tigré et ses églises troglodytiques
  • Les églises monumentales de Lalibela creusées dans la roche volcanique
  • Une fenêtre garantie par personne durant les transports

Votre voyage jour par jour

  • Jour 1 Envol pour Addis Abeba

    Envol pour Addis Abeba. Nuit en vol.


  • Jour 2 Addis Abeba (2 300 à 2 500 m. alt.)

    Arrivée dans la matinée à l’aéroport. Après les formalités, nous partons nous installer à l’hôtel. Petit déjeuner et temps libre pour se rafraîchir et se reposer avant de commencer les visites de la capitale éthiopienne. En traversant les quartiers historiques, nous partons vers le mont Entoto, d'où l'on domine toute la ville depuis ses 3 200 m. d'altitude. Selon la légende, c'est d'ici que Ménélik décida la création d'Addis-Abeba, la Nouvelle fleur en langue amharique. Visite de son modeste palais. Nous visitons ensuite le musée archéologique, qui retrace le panorama complet de l'histoire de l'Ethiopie, depuis les premières oeuvres de l'art axoumite, jusqu'au règne de Ménélik. Nous y découvrons la fameuse Lucy. Déjeuner au restaurant Lucy. Poursuite des visites à la cathédrale de la Sainte-Trinité, bâtie sur l'ordre d'Hailé Sélassié, au coeur du quartier ancien de Piazza, où repose aujourd'hui le Négus. Fin des visites au musée ethnologique, installé dans un ancien palais d'Hailé Sélassié (belles collections d'icônes, de manuscrits et d'instruments de musique anciens). Dîner et nuit à l'hôtel Jupiter (4*)


  • Jour 3 Addis Abeba - Awash (220 km - env. 4 h - 900 m. alt.)

    Après le petit déjeuner nous partons assez tôt par une route asphaltée jusqu'au parc national d'Awash, le plus ancien d'Ethiopie couvrant une superficie de 756 km². Déjeuner au lodge à l'arrivée. Installation et promenade dans le parc où s'élève le volcan Fantale qui culmine à 2 007 m. d'altitude. Le parc abrite 392 espèces d'oiseaux et de nombreux autres mammifères dont des oryx, des koudous, des gazelles. A pied nous découvrons des chutes qui alimentent des piscines naturelles qui font de ce lieu un repère pour admirer crocodiles et oiseaux. Dîner et nuit au Doho lodge (3*), situé dans le parc.


  • Jour 4 Awash - Harar (300 km - env. 7 h - 1 856 m. alt.)

    Longue route pour rejoindre la ville d'Harar, vers l'ouest, le long de la vallée du Rift, à travers la savane de la région de l'Awash. Traversée de la plaine d'Illala. A la savane succède une superbe route de montagne de toute beauté qui traverse les monts Chercher et Arba Gugu, en passant par le plateau de l'Harargue. Installation, dîner et nuit au Ras hôtel (3*)


  • Jour 5 Harar

    Harar, classée au Patrimoine mondial de l’UNESCO, est une ville mythique perchée à plus de 1 800 m. d'altitude sur les premiers replats des hautes terres, elle est à la croisée des pays afar, somali, oromo, oasis secrète de l'ancienne route des caravanes qui, venant des ports surchauffés de la mer Rouge, y reprenaient leur souffle avant de poursuivre vers les hauts plateaux abyssins ou la vallée du Nil. Ville fortifiée surplombant la grande plaine désertique du Danakil, Harar est considérée comme le joyau de la Corne de l’Afrique et la quatrième ville sainte de l’Islam (pour les Ethiopiens). Cette cité plus que millénaire, ceinte de ses 3 km de remparts protecteurs, est particulièrement animée avec ses ruelles labyrinthiques parcourues par les ânes et les dromadaires chargés de multiples marchandises, ses marchés colorés aux senteurs d’épices et d’encens, ses femmes couvertes de bijoux aux habits chatoyants. Nous effectuons en grande partie à pied la visite de la vieille ville d'Harar à la découverte de ses maisons d'apothicaires et de marchands indiens et des tombes de marabouts. Arrêt au marché. Nous visitons également la maison du Ras Makonnen (Gouverneur du Harar, fin stratège et vainqueur de la bataille d’Adwa), belle habitation récemment restaurée et transformée en musée, et la maison de Rimbaud (construite en fait après le décès du poète) également transformée en musée. Nous assistons en fin de journée au spectacle du banquet des hyènes, redoutables carnassiers qui rôdent aux portes de la ville à la tombée de la nuit. Dîner et nuit au Ras Hotel. 


  • Jour 6 Harar - Dire Dawa (53 km - env. 1h30 - 1 220 m. alt.) - Addis Abeba (vol)

    En quittant Harar pour la ville coloniale de Dire Dawa, nous faisons un arrêt un marché du khat d'Awaday. La ville de Dire Dawa doit sa création au projet de chemin de fer qui, au début du XXe siècle, reliait le port de Djibouti sur la mer Rouge à Addis Abeba. Nous visitons le quartier européen de Kezira, bâti dans le style colonial : la gare, face à laquelle s'ouvrent de larges avenues arborées bordées de maisons ayant appartenu à de riches commerçants étrangers et à des notables locaux. Nous découvrons dans le même quartier l'Alliance française et son architecture particulière, l'église Saint-Augustin, l'église orthodoxe Saint Mikael, puis le quartier musulman de Magaala. Déjeuner et transfert à l'aéroport dans l'après-midi. Envol pour Addis Abeba. Accueil et transfert à l'hôtel Jupiter. Dîner et nuit.




     


  • Jour 7 Addis Abeba - Lalibela (vol) (2 630 m. alt.)

    Transfert matinal à l'aéroport. Assistance et envol pour Lalibela surnommée la Jérusalem noire. Adossée aux contreforts du mont Abouna Yosef, Lalibela regroupe une douzaine d'églises monumentales d'une grande variété architecturale creusées dans la roche rouge. Ces édifices qui ont traversé les siècles sont reliés entre eux par des passerelles, des corridors et des souterrains. On y dénombre deux groupes d'édifices : les églises du groupe nord et celles du groupe sud. Aujourd'hui, à 7 km de Lalibela, nous visitons le sanctuaire de Naakuto Lab (dernier souverain de la dynastie Zagoué), très bel exemple d'église monolithique creusée dans le tuf rose. Installation à l'hôtel et déjeuner au restaurant Ma'ed. Après le déjeuner, excursion à 25 km de Lalibela pour visiter l'église de Genet Mariam, restaurateur de la dynastie salomonienne en 1270. Dîner et nuit à Lalibela à l'hôtel Tukul Village (3*) ou Top Twelve (3*).


  • Jour 8 Lalibela - Asheton Mariam - groupe nord

    Journée consacrée à la visite des églises du groupe nord. Ascension du mont Asheton Maryam (3 000 m. alt. – 20 minutes de marche minimum) qui surplombe Lalibela. Au sommet du piton rocheux se trouve l’église d’Asheton Maryam, église monolithique magnifiquement située offrant une très belle vue sur Lalibela et son environnement. Près de l’entrée du sanctuaire, une petite grotte taillée, en partie effondrée, marque l’emplacement d’une ancienne église dédiée à saint Michel. Accessible par un petit tunnel creusé dans le tuf, l’église, dégagée sur trois côtés seulement, apparaît nichée dans la roche de couleur grise. Retour à Lalibela pour déjeuner au restaurant Ben Abeba. L'après-midi, découverte de la partie nord qui comprend six églises et monuments remarquablement bien taillés dans le rocher. Durant le parcours, nous voyons le tombeau d'Adam, les églises Bieta Debré Sia et Bieta Golgotha, Bieta Medhane Alem, Bieta Masqal, Bieta Maryam et Bieta Danaghel. Bieta Medhane Alem (la maison du sauveur du monde) est la plus vaste des églises monolithiques du site, taillée selon un plan basilical et composée de 34 piliers externes. Bieta Masqal (la maison de la croix) aurait abrité les reliques de la Vraie Croix avant de tomber aux mains de Saladin. Bieta Maryam (la maison de Marie) laisse paraître, sur un pilier isolé, une belle peinture sur toile représentant la Vierge à l'enfant entourée des archanges. Bieta Denaghel (la maison des vierges martyres) est dédiée aux 36 vierges martyrisées sous le règne de l'Empereur Julien.
    Dîner et nuit au Tukul Village ou au Top Twelve.


  • Jour 9 Lalibela - Groupe sud - Yemrehanna Krestos (100 km)

    Ce matin nous gagnons le village de Bilbila pour visiter l’église-cave de Yemrehanna Krestos (le Christ nous montre la voie), fondée par le prédécesseur de Lalibela, l'empereur Yemrehanna Krestos. Située à 42 km de Lalibela, ce sanctuaire du XIe siècle est un véritable bijou de l'art médiéval éthiopien. Selon la légende, Yemrehanna acheva la construction de l'église par l'intermédiaire de l'ange Gabriel. Très vénéré par les pèlerins, son tombeau est situé dans la grotte. Plus de 5 000 squelettes humains ont d'ailleurs été retrouvés ici, probablement ceux de pèlerins. L'église est richement décorée. Ses sept plafonds peints représentent la beauté des sept cieux. Déjeuner au restaurant Kana. Nous découvrons l'après-midi la partie sud de Lalibela, constituée de différentes églises. Bieta Emmanuel (Dieu est avec nous) est une église monolithique de style axoumite et d'inspiration de l'Ethiopie antique avec ses constructions de bois-pierre. Bieta Abba Libanos, du nom d'un saint d'origine syrienne, aurait, d’après la tradition, été construite en une seule nuit par Masqal Kebra, la femme du roi Lalibela, avec l’aide des anges. Nous terminons l'après-midi par la plus célèbre église sous forme de croix : Bieta Ghiorghis (saint Georges), taillée au fond d'un profond fossé.
    Dîner et nuit au Tukul Village ou au Top Twelve.


  • Jour 10 Lalibela - Mekele (400 km - env. 8 h - 2 060 m. alt.)

    Nous prenons la route du nord (l'une des plus belles d'Ethiopie) en direction de Mekele, la capitale du Tigré. Arrêt pique-nique en cours de route et dans des villages. Traversée du pays Agaw avant d'arriver dans l'après-midi à Mekele Installation au Planet hôtel (4*) à l'arrivée. Dîner et nuit.


  • Jour 11 Mekele - Wukro (50 km - env. 1 h - 2 000 m. alt.)

    Découverte à pied de la charmante petite ville de Mekele avec ses ruelles pavées et son marché aux épices. Visite du palais de l'empereur Yohannes IV construit à la fin du XIXe siècle sur un piton rocheux dominant la ville et les montagnes alentour. Le palais abrite aujourd'hui un musée (manuscrits, meubles, icônes et divers objets d'intérêt historique). Départ pour Wukro et déjeuner à l'arrivée. Visite de l'église rupestre de Chircos taillée dans le grès rouge, en dehors et en surplomb de la ville. L'atrium dévoile de belles peintures murales (XVe s.). Installation, dîner et nuit au Wukro Lodge (3*)

  • Jour 12 Wukro - Hauzien (57 km - env. 2 h)

    Après le petit déjeuner nous prenons la route pour Hauzien qui constitue un point de chute idéal pour visiter les églises du Ghéralta. En quittant la ville nous faisons un arrêt pour visiter l'église d'Abreha Atsbeha, également appelée Debra Negast (monastère des Rois). Elle porte le nom de l'empereur chrétien Abreha qui, selon la légende, régna avec son frère Atsbeha sur l'empire axoumite au IVe siècle. Route pour le Nord et premier arrêt à Negash, ville dont l'histoire se confond avec celle de la naissance de l'Islam. Visite de la mosquée de Negash. Près de Sinkata nous visitons enfin l'église rupestre de Medanhe Alem Adi Kecho, considérée comme l'une des plus anciennes églises du Tigré (Xe-XIe s.). Dîner et nuit au Gheralta Lodge (3*) à Hauzien ou au Agoro lodge (3*)


  • Jour 13 Hauzien - massif du Gheralta

    Route vers le massif montagneux du Gheralta où est concentré le plus grand nombre de ces étranges monuments que sont les églises rupestres du Tigré. Aujourd'hui nous visitons deux églises d'accès relativement facile. Très belle excursion à pied de 3 heures environ incluant la visite de Maryam Papaseti dans une vallée ne présenant aucune difficulté. Le chemin qui mène à l'église offre de beaux paysages sur une spectaculaire rangée d'aiguilles et de parois typiques de la Gueralta. L'église présente des peintures intéressantes (XIXe s.). Visite d'un village tigréen et poursuite de notre excursion de la journée à Giorgis Maikado que l'on atteint en véhicule par une piste poussiéreuse puis à pied. L'église se cache au fond d'une vallée perdue dans la verdure. Ses peintures expressives ont malheureusement subi les assauts du temps et de l'humidité. Dîner et nuit au Gheralta Lodge ou Agoro lodge


  • Jour 14 Hauzien - massif du Gheralta

    Journée consacrée à la visite de deux églises dont l'accès est un peu plus difficile. Nous nous approchons en véhicule le plus près possible de l'église Debre Tsion. Dédiée à Abouna Abraham, moine ayant vécu au IVè siècle, Debre Tsion est datée du XIVè siècle. Perchée à flanc de falaise, l'église présente une large façade partiellement sculptée. L'intérieur est décoré du sol au plafond. Il faut compter 30 mn de marche environ à travers champs avant d'entamer l'ascension assez raide mais facile car de gros rochers offrent de bonnes prises pour les mains. Il faut compter 1h30 mn pour la montée et 1 h pour la descente. Cette église est située à 2 297 m. d'altitude. Déjeuner pique-nique sur place. L'après-midi est consacrée à la visite de l'église Yohannes Maaqudi, dernière grande basilique peinte du Tigré, creusée en haut d'un mont. L'édifice est presque entièrement dissimulé dans le rocher. L'accès à Yohannes Maaqudi depuis l'église Debre Tsion nécessite 1 h de marche environ. Dîner et nuit au Gheralta Lodge ou Agoro lodge.


  • Jour 15 Hauzien - Axoum (185 km - env. 4 h - 2 130 m. alt.)

    En route pour la cité légendaire d'Axoum, nous traversons les hauts plateaux du Tigré. A 50 km d'Axoum, nous faisons un arrêt pour visiter le site sabéen fortifié de Yeha qui a conservé un temple du Ve s. av. J.-C. converti au VIe siècle en église dédiée à Abba Afsé, l'un des neuf fondateurs mythiques du christianisme éthiopien. Ce temple est considéré comme l'un des plus anciens édifices d'Ethiopie. Certains experts avancent que le monument serait plus ancien de trois siècles et aurait été dédié au dieu sabéen Almaka. Continuation vers le massif d'Adoua où se déroula la fameuse victoire éthiopienne face aux armées italiennes et Axoum. A l'arrivée à Axoum, installation à l'hôtel Consolar (3*) ou Sabean (3*).


  • Jour 16 Axoum

    Journée de découverte de la ville d’Axoum, cité légendaire sabéenne et berceau de la chrétienté abyssine. Nous y visitons le fameux parc aux stèles, des monolithes sculptés dont le plus imposant atteint 33 mètres de hauteur. Une autre de ces stèles, emmenée à Rome au moment de l'occupation italienne, a été restituée et érigée à nouveau à son emplacement d'origine. Visite du petit musée de la ville. Arrêt à la stèle du roi Ezana, qui atteste de sa conversion au Christianisme dès le IVe siècle. Visite encore des tombes des rois Kaleb et Guébré Masqal. Nous traversons ensuite le vieux village pour visiter le palais de Dongour, demeure princière du VIe ou VIIe siècle, qui illustre la dernière période de gloire de la civilisation axoumite. Devant l'église Sainte-Marie de Sion gisent des trônes fracassés. A côté de l'église bâtie par Fasilidas, une chapelle conserverait l'Arche d'Alliance, rapportée de Jérusalem par Ménélik, fils du roi Salomon et de Makéda, la reine de Saba. C'est ici que furent sacrés la plupart des Négus d'Ethiopie.
    Dîner et nuit au Consolar ou Sabean hôtel.


  • Jour 17 Axoum - parc national du Simien (300 km - env. 6 h - 3 300 m. alt.)

    Départ pour le parc national du Simien, vaste plateau vallonné situé au nord du pays Amhara où les paysages sont de toute beauté. Certains sommets y dépassent les 4 000 m. d'altitude. Si la route est longue avec une série de dénivellés qui s'enchaînent, elle s'ouvre aussi sur les panoramas majestueux du massif du Simien. Malgré des conditions de vie rudes, les autochtones subsistent dans ces contrées grâce à l'élevage et à l'agriculture. Certaines familles y adjoignent le tissage (bonnets et chammas, grands châles de coton unisexes). Créé en 1969 pour assurer la protection d'espèces endémiques d'Ethiopie (le bouquetin walia, le chacal du Simien, le babouin gelada notamment), le parc national des montagnes du Simien est inscrit au Patrimoine mondial de l'UNESCO. Il s'étend sur 179 km². Déjeuner pique-nique en cours de route. La piste emprunte les premiers lacets de Lama Limo, à 3 000 m. d'altitude, pour une montée vertigineuse vers le massif montagneux du Simien, le "toit de l'Ethiopie". Etape au Simien Park lodge (3 400 m. alt.) composé de tukul (huttes de forme traditionnelle) en pleine nature. Vue spectaculaire sur le Simien. Courte promenade autour du lodge. Dîner et nuit au Kossoyé Lodge (3*) ou au Simien Park Lodge (3*) en fonction des disponibilités.


  • Jour 18 Parc du Simien - Gondar (130 km - env. 3 h - 2 207 m. alt.)

    Promenade d'une heure ou deux sans difficulté particulière dans le parc du Simien, à la découverte de ses paysages à couper le souffle, et de ses étonnants singles geladas. Pique-nique dans le parc. Nous prenons ensuite la route de Gondar. Bâtie sur les contreforts du massif du Simien, en surplomb du lac Tana, la ville fut la capitale des souverains éthiopiens du XVIIè au XIXè siècle. Elle garde encore les traces de ce riche passé. Dîner et nuit au Gondar Hill (4*) ou selon disponibilités, au Goha hotel ou Taye).
     



    Pour le départ du 2 janvier, votre guide adaptera les visites pour que vous puissiez assister aux célébrations de Timkat.


  • Jour 19 Gondar

    Journée consacrée à la visite de Gondar. L'enceinte impériale regroupe les châteaux royaux, qui dressent leurs étranges silhouettes à l'allure européenne au milieu de la ville. Une douzaine de bâtiments, châteaux, bibliothèque, ménagerie, salle de réception, furent érigés entre le XVII et le XVIIIè siècle. Nous visitons le château de Ras Ghemb bâti au XVIIè siècle par un des seigneurs de Gondar, récemment restauré par la France, et transformé en musée. Poursuite des visites aux bains de Fasiladas, un vaste bassin entouré de sycomores, dominé par un élégant pavillon, lieu de détente des rois de Gondar. Visite du marché. La journée se termine à l'église de Debra Berhan Sélassié (XVIIIè s.), où se trouve un cycle pictural très complet de l'iconographie éthiopienne. Dîner au restaurant les 4 soeurs, connu pour sa cuisine originale et inventive d'inspiration traditionnelle. Animation musucale et initiation à l'iskista, danse éthiopienne. Nuit au Gondar Hill ou similaire.

     


  • Jour 20 Gondar - Gorgora (48 km - env. 1 h) - Bahar Dar (bateau) (1 840 m.alt.) - Chutes du Nil Bleu (62 km - env. 3 à 4 h)

    Nous quittons Gondar par la route pour rejoindre Gorgora dans un paysage cultivé en céréales avec le lac Tana en toile fond. A l'arrivée à Gorgora un court chemin nous mène à l'église Debré Sina Mariam immergée dans la végétation à quelques mètres du bord du lac. Nous embarquons ensuite sur un bateau privatisé pour notre groupe pour une traversée du lac avec les zones boisées et sauvages de ses îles et îlots qui abritent de grands sanctuaires monastiques, édifiés au XVe et au XVIe s. Nous faisons une halte sur l'île de Dek où un petit chemin nous mène à la belle église impériale de style gondarien de Narga Selassié (XVIIIe s.) richement décorée. Poursuite de la navigation vers la péninsule de Zeghé à la végétation luxuriante où l'on cultive le café à l'ombre des arbres. Visite de l'église ronde de l'époque gondarienne, Uhra Kidane Mehret, qui possède un très beau décor peint du XVIIIe siècle. Déjeuner en cours de vite. Débarquement à Bahar Dar. Installation au Blue Nile Resort (ex-Avanti 4*). Dîner et nuit.


  • Jour 21 Bahar Dar - chutes du Nil Bleu - Addis - Vol retour

    Nous prenons la route pour les impressionnantes chutes de l'Abay ou Nil Bleu, appelées Tisissat, (l'eau qui fume). Balade de 45 mn en passant par le pont de pierre du XVIe siècle. Retour en bateau en traversant le Nil Bleu. Retour en ville pour un déjeuner de poissons dans un restaurant au bord du lac. L'après-midi nous faisons une promenade en tuk-tuk jusqu'à la colline de Bazewit où se trouve l'ancien palais d'Hailé Sélassié (visite interdite), d'où l'on a une belle vue sur le lac et le déversoir du Nil Bleu. Transfert à l'aéroport. Assistance et envol pour Addis-Abeba. Transfert au Mercato, le plus vaste marché de la capitale dans le quartier de Piazza, pour les derniers achats. Chambres de courtoisie pour ceux qui souhaitent se reposer et se rafraîchir. Dîner et transfert à l'aéroport. Nuit en vol.





     


  • Jour 22

    Arrivée dans la matinée.


Dates et prix

4 / 8 participants

Du jeudi 24 septembre 2020 au jeudi 15 octobre 2020

5395 €

Du jeudi 22 octobre 2020 au jeudi 12 novembre 2020

5395 €

Supplément chambre individuelle : 795 €

Nos prix comprennent :

  • Vols internationaux et vols intérieurs toutes taxes comprises
  • Tous transports terrestres
  • Véhicule adapté à la taille du groupe, une fenêtre par personne
  • Hôtels 3 et 4*, normes locales.
  • Notre guide-accompagnateur francophone
  • Pension complète, eau minérale à volonté et soft drinks aux repas (incluant thé/café)
  • Toutes visites et excursions
  • Petits pourboires et frais de porteurs

Vous avez des questions, une demande particulière ? Vous voyagez en famille ou entre amis ?

Vous êtes une ou plusieurs familles (ou un groupe d'amis) et désirez réaliser un itinéraire selon un programme plus adapté à vos souhaits ou à une autre date. N'hésitez pas à nous contacter et nous faire part de votre projet : nous sommes à votre disposition pour vous conseiller et étudier toute demande particulière aux meilleures conditions. Départ de province possible. Nous consulter.

Autres circuits

  • Ethiopie 31 jours

    Grande Ethiopie (C132)

    Quelques points forts :

    • Grand panorama du pays, du Sud au Nord
    • La ville fortifiée d'Harar (UNESCO)
    • Les trésors de l'Abyssinie : églises de Lalibela (UNESCO), Gondar, Axum (UNESCO)
    • Les églises troglodytiques et les paysages grandioses du Tigré
    • Les tribus de la basse vallée de l'Omo (UNESCO)
    • Les parcs nationaux du Mago, du Balé, d'Awash et du Simien
    • Une fenêtre par personne garantie pour tous les transports
  • Ethiopie Djibouti 17 jours

    Expédition en territoire afar, du Danakil à Djibouti (A144)

    Quelques points forts :

    • Le Dallol et son environnement minéral unique au monde
    • Les paysages lunaires du lac Abbé
    • Les eaux turquoise bordées de sel du lac Assal
    • Les pétroglyphes d'Abourma
    • La mangrove de Godoria
    • La ville blanche de Tadjourah
    • Une fenêtre garantie par personne durant les transports
  • Ethiopie 17 jours

    Sur les traces des grands explorateurs (C133)

    Quelques points forts :

    • Conférences de José-Marie Bel tout au long du séjour
    • Trésors de l'Abyssinie : Lalibela, Gondar, Axum
    • Les hauts plateaux du Simien
    • Rencontres avec des peuples et des personnalités locales
    • Une fenêtre garantie par voyageur dans les véhicules