Ethiopie Djibouti Expédition en territoire afar, du Danakil à Djibouti (A144)

17 jours - 5 à 8 participants
Djibouti
Djibouti
Djibouti -  lac Assal
Djibouti - lac Assal
Djibout i- Village - d'Ardo
Djibout i- Village - d'Ardo
Ethiopie - Dallol et les caravanes de sel
Ethiopie - Dallol et les caravanes de sel
Ethiopie - Dallol (volcan)
Ethiopie - Dallol (volcan)
Ethiopie - Dallol et les caravanes de sel
Ethiopie - Dallol et les caravanes de sel
Ethiopie - Dallol (volcan) et ses couleurs
Ethiopie - Dallol (volcan) et ses couleurs
Djibouti
Djibouti -  lac Assal
Djibout i- Village - d'Ardo
Ethiopie - Dallol et les caravanes de sel
Ethiopie - Dallol (volcan)
Ethiopie - Dallol et les caravanes de sel
Ethiopie - Dallol (volcan) et ses couleurs

Expédition en territoire afar, depuis la dépression du Danakil (plaines salées et colorées du Dallol, merveille géologique aux paysages uniques au monde ; marais salants du lac Afrera) jusqu'à Djibouti -l'ancien territoire français des Afars et des Issas, au relief exceptionnel façonné par les humeurs telluriques, espace entièrement minéral, d'une implacable aridité mais d'une sidérante beauté.

Points forts

  • Le Dallol et son environnement minéral unique au monde
  • Les paysages lunaires du lac Abbé
  • Les eaux turquoise bordées de sel du lac Assal
  • Les pétroglyphes d'Abourma
  • La mangrove de Godoria
  • La ville blanche de Tadjourah
  • Une fenêtre garantie par personne durant les transports

Votre voyage jour par jour

  • Jour 1 Envol pour Addis Abeba

    Envol pour Addis Abeba. Nuit en vol.


  • Jour 2 Addis Abeba

    Arrivée matinale à Addis Abeba. Transfert à l'hôtel. Chambres à disposition. Pause rafraîchissante avant de commencer les visites de la ville. En traversant les quartiers historiques de la capitale, nous gagnons le mont Entoto d'où l'on domine toute la ville à 3 200 m. d'altitude. C'est de là, d'après la légende, que l'empereur Ménélik décida de la création d'Addis-Abeba, la Nouvelle fleur, en amharique. Visite de son modeste palais. Nous visitons ensuite le musée archéologique parcourant l'histoire de l'Ethiopie, des premières oeuvres de l'art axoumite jusqu'au règne de Ménélik. Rencontre avec la fameuse "Lucy". Nous déjeunons au restaurant Lucy avant de poursuiivre les visites à la cathédrale de la Sainte-Trinité bâtie sur l'ordre d'Hailé Sélassié au coeur du quartier ancien de Piazza où repose d'ailleurs le Négus. Fin des visites au musée ethnologique (collections d'icônes, de manuscrits et d'instruments de musique anciens). Dîner et nuit à l'hôtel Hub (4*).


  • Jour 3 Addis Abeba - Mekele - Ahmed Ela (env. 255 km - env. 5/6 h)


    Transfert à l'aéroport et envol pour Mekele (2 000 m. alt.). Accueil et transfert en ville pour une découverte rapide de la capitale du Tigré, avec ses ruelles pavées et son marché aux épices. Nous visitons plus particulièrement l'ancien palais de l'empereur Johannes IV, aujourd'hui transformé en musée. Puis départ par la route qui relie Wukro. Nous commençons par une longue montée car il faut traverser le grand rift africain. A l'entrée de la petite ville d'Agula une piste descend vers la plaine de sel, via le village de Berhale jusqu'au village d'Ahmed Ela dont les maisons faites de troncs de bois sont recouvertes de bâches. Déjeuner en route ou avant le départ en fonction de l'horaire du vol. Arrivée en fin d'après-midi dans le désert du Danakil. Avec un peu de chance nous faisons nos premières rencontres avec les caravaniers afars et tigréens qui transportent le sel : plus ou moins longue procession de dromadaires chargés de blocs de sel, reliés les uns aux autres par une corde. Quelques ânes sont aussi de l'expédition, eux aussi chargés de ces mêmes blocs. Les camions remplacent peu à peu les caravanes de chameaux ... Dîner et nuit en camping à Ahmed Ela.


  • Jour 4 Excursion dans le Dallol - lac Afdera (env. 250 km - env. 5 h)

    Départ très matinal pour rejoindre à 25 km le site du Dallol, fascinante zone désertique, unique au monde, où se côtoient sources thermales, coulées de chlorure de magnésium, concrétions jaune orangé de soufre, vasques d'eau verte, et champignons d'évaporites dans un décor multicolore. Situé dans la dépression du Danakil à la frontière érythréenne, le Dallol se trouve 128 mètres au-dessous du niveau de la mer et constitue l'une des régions les plus chaudes de la planète (les températures avoisinent parfois 50°C). La zone  se caractérise par une forte activité volcanique. Les gaz ont dû traverser une importante couche de sel et de potasse avant de parvenir à l'air libre ; les dépots ayant formé d'énormes concrétions jaunes, orange et ocre dont certaines atteignent plusieurs mètres de haut. Nous découvrons le canyon de sel, un dédale entaillé dans une épaisse croûte de sel de plusieurs dizaines de mètres d'épaisseur, et les lacs acides aux geysers jaunes sur fond rouge. Nous gagnons ensuite les rives du lac Karoum (ou lac Assale), bordé par une extraordinaire banquise de sel immaculée.  Retour à Ahmed Ela et Berhale pour profiter du déjeuner préparé par notre cuisinier. Nous prenons ensuite la route pour le lac Afdera situé à 103 mètres au-dessous du niveau de la mer. Dîner et nuit en camping au lac Afdera.


  • Jour 5 Lac Afdera - Semera (env. 545 km - env. 9 h)

    Matinée de détente pour profiter des paysages du lac salé d'Afdera. Ses eaux s'avancent à perte de vue, jusqu'aux pieds des volcans endormis qui dominent ses rives est et sud. Le lac est depuis des siècles une source importante de sel que les autochtones transportent et vendent sur les hauts plateaux éthiopiens. Déjeuner pique-nique et baignade pour ceux qui le souhaitent dans les eaux salées ou les sources chaudes alentours. Route pour Semera, modeste capitale de la province afar. Dîner et nuit au lodge Kuriftu (*)


  • Jour 6 Semera - Galafi (130 km - env. 4 h) (passage de la frontière ) - lac Abbé (env. 150 km)

    Nous quittons Semera dans la matinée pour rejoindre la frontière djiboutienne à Galafi et notre équipe locale après les formalités douanières. Nous prenons ensuite la route pour le lac Abbé qui se situe à la jonction de la vallée du Rift et du Rift d'Assal. A cheval sur la frontière entre l'Ethiopie et Djibouti, le lac est entouré d'une véritable forêt de cheminées de calcaire aux formes biscornues, et de sources d'eau bouillonnante. Ces concrétions sont les vestiges de l'époque où le niveau du lac était plus élevé. Des vapeurs d'eau, surgissant du magma tout proche, ont remonté du calcaire dissous en surface. Ce dernier s'est solidifié au contact de l'eau froide. Les sources d'eau chaude favorisent l'émergence de beaux pâturages. Installation du campement près du lac Abbé. Dîner et nuit.


  • Jour 7 Lac Abbé - Dikhil - Grand Bara - lac Assal - Le Ghoubet (env. 4 h)

    Petit-déjeuner très matinal avant le lever du soleil. Départ pour une promenade vers les cheminées du lac Abbé, en direction de colonies de flamants roses (2 h de marche environ). Terre d’élevage traditionnel, le lac Abbé est à ce jour encore habité par des peuples pasteurs et nomades. Traversée du Grand Bara, plaine argileuse craquelée, vestiges d'un ancien lac, absolument plate et dépourvue de toute végétation. Nous rejoignons Dikhil pour le déjeuner et visiter sa palmeraie avant de rejoindre le lac Assal par la majestueuse route du Roi Fahd. Arrêt en route pour de très beaux points de vue sur la grande faille africaine, l'île du diable et au loin le Ghoubet. Arrêt au lac Assal, situé à 153 mètres au-dessous du niveau de la mer, ce qui en fait le point le plus bas du continent africain. Son impressionnante banquise de sel de 60 km2 et de 80 mètres d'épaisseur, est aujourd'hui menacée par l'extraction intensive du sel initiée par les Chinois, menaçant ainsi le patrimoine géologique de la région.



    Nous rejoignons notre campement situé au bord du Ghoubet (campement extrêmement rudimentaire, sanitaires souvent défectueux - voir la partie hébergement à la fin de la fiche). 


  • Jour 8 Le Ghoubet - volcan Ardoukoba - forêt du Day

    Entre le Lac Assal et le golfe du Ghoubet s’étend une zone volcanique de 7 km, avec des paysages lunaires et une géologie chaotique. On est sur le Rift de la mer Rouge, lieu où l’Asie se sépare de l’Afrique. Cette région est exceptionnelle. Devant nous s’opère la dérive des continents, l’écartement incessant des plaques tectoniques annonçant l’apparition d’un futur océan aussi large que l’Atlantique. La magnifique pièce d’eau du Ghoubet, reliée au golfe de Tadjourah par un étroit goulet, est enserrée dans des montagnes noires abruptes. Sortant de l’eau, l’île du Diable (ancien cratère sous-marin) met un point final à cette vision de la création du monde. Observation de la zone volcanique d'Ardoukoba. C'est en 1978 qu'un brusque écartement des plaques techtoniques a donné naissance à un nouveau volcan baptisé Ardoukoba. Puis balade jusqu'au belvédère du Ghoubet qui offre une vue spectaculaire sur le golfe du Ghoubet et le lac Assal. Continuation pour la forêt du Day par la piste (2h de route). Dîner et nuit au campement du Day, situé au cœur du village.


  • Jour 9 Forêt du Day - Abourma (20 km de piste - env.1h30)

    Départ après le petit-déjeuner pour rejoindre le site des pétroglyphes d'Abourma. Situé dans le massif de Makarrassou, ce site rupestre est l'un des plus importants du pays. Ses gravures datent de plusieurs millénaires. Elles décrivent des scènes de vie agro-pastorales représentant des animaux sauvages ou domestiques et des humains. En route nous faisons un arrêt pour visiter une école puis nous installons notre bivouac à Abourma. Après le déjeuner, randonnée de 4 h environ (aller et retour) pour découvrir les différentes gravures rupestres (randonnée demandant une certaine condition physique). Dîner et nuit en bivouac, à la belle étoile.


  • Jour 10 Abourma - Bankouale (40 km - env. 3h)

    Nous quittons Abourma pour rejoindre le campement de Bankouale. La piste pour rejoindre Bankouale depuis Randa est magnifique mais très escarpée et difficile. Le campement au sommet est situé dans un agréable écrin de verdure, une véritable oasis alimentée par une cascade toute l’année. Le campement est à l'image des villages typiques, bâtis de toukouls : luxuriant, entouré de jardins, de plantations de manguiers et de palmiers. Dîner et nuit au campement de Bankouale, qui surplombe l’oued et les villages alentours.


  • Jour 11 Bankouale - Ardo - Les Allols (env. 3 h)

    Départ matinal de Bankouale pour visiter la coopérative artisanale des femmes du village d’Ardo (travail de vannerie). Continuation pour Dorra et Balho pour rejoindre les Allols. Nous traversons à nouveau une jolie route de crête. Dorra se trouve à quelques kilomètres de l'Erythrée et du massif Moussa Ali (2 010 m. alt.) dont nous apercevons les montagnes au loin. Passage par un chantier subventionné par le Koweit, qui investit depuis peu dans les infrastructures routières et l'éducation à Djibouti. Passage par la frontière militaire de Dorra pour l'obtention des formalités et d'une escorte pour traverser la plaine du Doda et atteindre les Allols. La piste entre Dorra et les Allols est de 60 km environ dont 17 km de piste difficile. Dîner et nuit en bivouac dans les Allols, à la belle étoile.


  • Jour 12 Les Allols - Dorra - Tadjourah (env 3h - 10 km de piste - env. 135 km de route)

    La dépression des Allols est moins réputée que son voisin le lac Assal, mais c'est pourtant l'un des sites parmi les plus impressionnants de la Corne de l'Afrique avec ses replis de roches, ses champs de lave noire, ses grandes étendues de sel, de zones marécageuses et de sources d'eau chaude. Après une promenade matinale, nous empruntons un bout de l'ancienne piste des routes du sel. Puis nous nous dirigeons vers Tadjourah en passant par Dorra et Randa. Arrivée à Tadjourah pour le déjeuner. Ville blanche aux sept mosquées, capitale du sultanat afar, installée entre mer et montagnes. Si l'occasion se présente, nous assistons à l’arrivée du khat sur le port. Dîner et nuit à l'hôtel du Golfe.


  • Jour 13 Tadjourah - Obock - Ras Bir - Godoria (1h30 - 64 km asphalte - 32 km de piste)

    Route pour Obock, ancienne ville coloniale et ex-capitale de Djibouti. Visite de la résidence du premier gouverneur du territoire français Léonce Lagarde, du cimetière marin (époque coloniale) et des maisons de Rimbaud et de Monfreid. Nous longeons les côtes magnifiques en passant par le phare de Ras Bir et les verdoyantes mangroves de Godoria. Dîner et nuit au campement de Godoria. 


  • Jour 14 Godoria - Les Sables Blancs (105 km - env. 2 h)

    Observation de la mangrove de Godoria en barque à moteur. Rencontre avec les habitants de Godoria qui se sont constitués en association pour repiquer la mangrove. Un programme du ministère de l'agriculture encourage ainsi leur initiative depuis 2015. Continuation pour les Sables Blancs, lieu très prisé des Djiboutiens. La situation géographique du campement jouit d'une vue exceptionnelle sur le golfe de Tadjourah avec des fonds marins d'exception à seulement quelques mètres de la plage. Dîner et nuit dans les bungalows de l'hôtel des Sables Blancs.


    N.B. : le programme sera adapté selon les heures des marées. L'observation de la mangrove de Godoria peut avoir lieu soit le jour 13 soit le jour 14. 


  • Jour 15 Les Sables Blancs - Djibouti

    Matinée libre pour profiter de la plage des Sables Blancs. Retour à Djibouti en ferry ou bateau rapide (selon les jours). Installation à l'hôtel. Dîner et nuit.


  • Jour 16 Vol retour

    Djibouti-ville est le poumon économique du pays, et une agglomération en pleine transformation urbaine. Nous visitons le quartier européen et ses rues tirées au cordeau : la place Menelik, la place Rimbaud (ancien point d'eau des caravaniers devenu gare routière), le marché coloré de la rue des Mouches où se cotoient Afars, militaires, femmes Somalies, Indiens, Yéménites ... Chambres à disposition pour se rafraîchir avant le transfert à l'aéroport. Nuit en vol.


  • Jour 17 Arrivée

    Arrivée dans la matinée.


Dates et prix

5 / 6 participants7 / 8 participants

Du mardi 1 décembre 2020 au jeudi 17 décembre 2020

5895 €5595 €

Supplément chambre individuelle : 350 €

Nos prix comprennent :

  • Vols internationaux et vol intérieur toutes taxes comprises
  • Tous transports terrestres et maritimes
  • Minibus ou Toyotal Coaster bus climatisés en Ethiopie, 4x4 climatisés dans le Danakil et à Djibouti, une fenêtre par personne
  • Hébergement en camp et en hôtels
  • Pension complète, eau minérale à volonté, cuisinier pour les repas en campement
  • Nos guides-accompagnateurs francophones en Éthiopie et à Djibouti
  • Guides Afars, une escorte au Dallol et escorte policière ou militaire dans le Danakil
  • Toutes visites et excursions
  • Petits pourboires

Vous avez des questions, une demande particulière ? Vous voyagez en famille ou entre amis ?

Vous êtes une ou plusieurs familles (ou un groupe d'amis) et désirez réaliser un itinéraire selon un programme plus adapté à vos souhaits ou à une autre date. N'hésitez pas à nous contacter et nous faire part de votre projet : nous sommes à votre disposition pour vous conseiller et étudier toute demande particulière aux meilleures conditions. Départ de province possible. Nous consulter.

Autres circuits

  • Djibouti 13 jours

    Le Sel de la Terre (A240)

    Quelques points forts :

    • Voyage complet incluant les sites majeurs (lac Abbé, lac Assal, la dépression des Allols, le Ghoubet …)
    • Tadjourah et Obock : villes chères à Monfreid et Rimbaud
    • La rencontre avec les habitants de la mangrove de Godoria
    • Les gravures rupestres d'Abourma
    • Nuit aux Sables Blancs à la fin du circuit, la plus belle plage de Djibouti
    • Une fenêtre par personne garantie dans le 4x4