Ethiopie Trésors d'Abyssinie et concrétions de sel du Dallol (A141)

18 jours - 4 à 8 participants
Ethiopie - parc national du simien
Ethiopie - parc national du simien
Ethiopie - Bahirdar et les chutes du Nil Bleu
Ethiopie - Bahirdar et les chutes du Nil Bleu
Ethiopie - Lalibela - Église Saint-Georges
Ethiopie - Lalibela - Église Saint-Georges
Ethiopie - route de Kombolcha avec des dromadaires.
Ethiopie - route de Kombolcha avec des dromadaires.
Ethiopie - marché de Bati
Ethiopie - marché de Bati
Ethiopie - Harar
Ethiopie - Harar
Ethiopie - lac Tana et le Monastère Ura Kidane Meret
Ethiopie - lac Tana et le Monastère Ura Kidane Meret
Ethiopie- Lalibela - homme priant
Ethiopie- Lalibela - homme priant
Ethiopie- parc national du Simien et portraits de jeunes enfants.
Ethiopie- parc national du Simien et portraits de jeunes enfants.
Ethiopie- région du Tigré et église Abreha et Atsbea.
Ethiopie- région du Tigré et église Abreha et Atsbea.
Ethiopie-région du Tigré  et portrait d'un tigréen.
Ethiopie-région du Tigré et portrait d'un tigréen.
Ethiopie- région du Tigré - église Maryam Korkor
Ethiopie- région du Tigré - église Maryam Korkor
Ethiopie - Gondar
Ethiopie - Gondar
Ethiopie - marché à Baher Dar
Ethiopie - marché à Baher Dar
Ethiopie - chutes du Nil
Ethiopie - chutes du Nil
Ethiopie - Addis Abeba
Ethiopie - Addis Abeba
Ethiopie - marché à Baher Dar
Ethiopie - marché à Baher Dar
Ethiopie - route en direction d'Awash
Ethiopie - route en direction d'Awash
Ethiopie - Gheralta
Ethiopie - Gheralta
Ethiopie - église Abraha Atsbeha
Ethiopie - église Abraha Atsbeha
Ethiopie-Hauzien-yohannes-maaqudi
Ethiopie-Hauzien-yohannes-maaqudi
Ethiopie - lac Tana
Ethiopie - lac Tana
Ethiopie - Harar - homme donnant de la viande aux hyènes tachetées
Ethiopie - Harar - homme donnant de la viande aux hyènes tachetées
Ethiopie - Mekele
Ethiopie - Mekele
Ethiopie - parc national du Simien
Ethiopie - parc national du Simien
Ethiopie - région du Tigré
Ethiopie - région du Tigré
Ethiopie - Wukro Chirkos
Ethiopie - Wukro Chirkos
Ethiopie - parc national d'Awash
Ethiopie - parc national d'Awash
Ethiopie -  église éthiopienne orthodoxe Yemrehanna Krestos
Ethiopie - église éthiopienne orthodoxe Yemrehanna Krestos
Ethiopie- Aksoum et ses champs de stèles
Ethiopie- Aksoum et ses champs de stèles
Ethiopie - Lalibela
Ethiopie - Lalibela
Ethiopie - église orthodoxe éthiopienne de Bete Maryam
Ethiopie - église orthodoxe éthiopienne de Bete Maryam
Ethiopie - Dire Dawa
Ethiopie - Dire Dawa
Ethiopie - parc national du simien
Ethiopie - Bahirdar et les chutes du Nil Bleu
Ethiopie - Lalibela - Église Saint-Georges
Ethiopie - route de Kombolcha avec des dromadaires.
Ethiopie - marché de Bati
Ethiopie - Harar
Ethiopie - lac Tana et le Monastère Ura Kidane Meret
Ethiopie- Lalibela - homme priant
Ethiopie- parc national du Simien et portraits de jeunes enfants.
Ethiopie- région du Tigré et église Abreha et Atsbea.
Ethiopie-région du Tigré  et portrait d'un tigréen.
Ethiopie- région du Tigré - église Maryam Korkor
Ethiopie - Gondar
Ethiopie - marché à Baher Dar
Ethiopie - chutes du Nil
Ethiopie - Addis Abeba
Ethiopie - marché à Baher Dar
Ethiopie - route en direction d'Awash
Ethiopie - Gheralta
Ethiopie - église Abraha Atsbeha
Ethiopie-Hauzien-yohannes-maaqudi
Ethiopie - lac Tana
Ethiopie - Harar - homme donnant de la viande aux hyènes tachetées
Ethiopie - Mekele
Ethiopie - parc national du Simien
Ethiopie - région du Tigré
Ethiopie - Wukro Chirkos
Ethiopie - parc national d'Awash
Ethiopie -  église éthiopienne orthodoxe Yemrehanna Krestos
Ethiopie- Aksoum et ses champs de stèles
Ethiopie - Lalibela
Ethiopie - église orthodoxe éthiopienne de Bete Maryam
Ethiopie - Dire Dawa

Circuit en Ethiopie axé sur les trésors d'histoire et d'architecture du Nord chrétien : étonnantes églises rupestres du Tigré et de Lalibela ; paysages grandioses du Ghéralta et du parc du Simien à la faune et la flore endémiques exceptionnelles ; incursion dans la dépression du Danakil jusqu'au Dallol, et ses étonnantes formations de sel uniques au monde. Extension optionnelle à Harar, ville chère à Henry de Monfreid et à Arthur Rimbaud.

Points forts

  • Sites majeurs classés par l'UNESCO (Axoum, Gondar, Lalibela, parc du Simien)
  • Le Dallol : canyon de sel et lac Karoun (ou lac Assale)
  • Eglises troglodytiques du Tigré
  • Bateau privatisé sur le lac Tana jusqu'à l'île de Dek
  • Fêtes de Timkat (Lalibela) en janvier et de Meskel (Axoum) en septembre
  • Une fenêtre garantie par personne dans le véhicule

Votre voyage jour par jour

  • Jour 1 Envol pour Addis Abeba

    Envol pour Addis Abeba. Nuit en vol.


  • Jour 2 Addis Abeba (2 300 à 2 500 m. alt.) - Mekele (avion)

    Arrivée dans la matinée à l’aéroport. Après les formalités, nous partons nous installer à l’hôtel. Petit déjeuner et temps libre pour se rafraîchir et se reposer avant de commencer les visites de la capitale éthiopienne. En traversant les quartiers historiques, nous partons vers le mont Entoto, d'où l'on domine toute la ville depuis ses 3 200 m. d'altitude. Selon la légende, c'est d'ici que Ménélik décida la création d'Addis-Abeba, la Nouvelle fleur en langue amharique. Visite de son modeste palais. Passage par le marché coloré de Shuro Meda où l'on vend des tissus traditionnels. Nous visitons ensuite le musée archéologique, qui retrace le panorama complet de l'histoire de l'Ethiopie, depuis les premières oeuvres de l'art axoumite, jusqu'au règne de Ménélik. Nous y découvrons la fameuse Lucy. Déjeuner au restaurant Lucy. Envol pour Mekele dans l'après-midi. Dîner et nuit à l'hôtel Planet (4*)


  • Jour 3 Mekele (2 060 m. alt.) - Ahmed Ela (-100 m. alt.) (200 km : asphalte et courte piste - env. 4h)

    Départ en véhicule 4x4 vers le triangle aride de l’Afar où se trouvent d’immenses gisements de sel (dont certains atteignent 2 km d’épaisseur) et quelques lacs très salés qui créent un des environnements les plus hostiles de la planète. En chemin détour pour visiter l’église de Mikael Imba, une église monolithique dans un site très spectaculaire, dans un magnifique isolement qui conserve une porte et un chancel en bois du XIè ou du XIIè siècle. Déjeuner pique-nique puis route vers le village d’Ahmed Ela (-100 m. sous le niveau de la mer). Le village vit de l’exploitation du sel qui se trouve à proximité. Les taxes prélevées sur le transit amènent de maigres revenus au village. Le camp est composé de tukuls, mais en général on dort devant à la belle étoile sur des lits (châssis en bois hauts sur pied) – pour isoler des insectes – avec sommier tressé sur lequel on pose un matelas. Le soir nous assistons au coucher de soleil sur le lac de salé. Dîner préparé par votre cuisinier. Nuit en camp de tukuls, ces huttes traditionnelles (pas de sanitaires) ou à la belle étoile.


  • Jour 4 Ahmed Ela - Dallol - Wukro (2 000 m. alt.) (200 km : asphalte et courte piste - env. 4h)

    Départ très matinal pour rejoindre à 25 km le site du Dallol, fascinante zone désertique, unique au monde, où se côtoient sources thermales, coulées de chlorure de magnésium, concrétions jaune orangé de soufre, vasques d'eau verte, et champignons d'évaporites dans un décor multicolore. Situé dans la dépression du Danakil à la frontière érythréenne, le Dallol se trouve 128 mètres au-dessous du niveau de la mer et constitue l'une des régions les plus chaudes de la planète (les températures avoisinent parfois 50°C). La zone  se caractérise par une forte activité volcanique. Les gaz ont dû traverser une importante couche de sel et de potasse avant de parvenir à l'air libre ; les dépots ayant formé d'énormes concrétions jaunes, orange et ocre dont certaines atteignent plusieurs mètres de haut. Nous découvrons le canyon de sel, un dédale entaillé dans une épaisse croûte de sel de plusieurs dizaines de mètres d'épaisseur, et les lacs acides aux geysers jaunes sur fond rouge. Nous gagnons ensuite les rives du lac Karoum (ou lac Assale), bordé par une extraordinaire banquise de sel immaculée.  Retour à Ahmed Ela et Berhale pour profiter du déjeuner préparé par notre cuisinier. Nous prenons ensuite la route pour Agula où nous retrouvons l'axe principal nord-sud en direction de Wukro. Dîner et nuit au Wukro Lodge (3*)


  • Jour 5 Wukro - massif du Ghéralta (100 km : asphalte et piste - env. 3h)

    A Wukro, visite de son récent petit musée où sont exposés des objets sabéens des VIIè et VIè siècles av. J.-C. provenant du site voisin de Maqaber Gaewa. A la sortie de la ville, visite de l’église semi-monolithique de Tcherqos, où l’on peut voir des peintures du XVè siècle et un très beau décor sculpté. A quelques kilomètres de Wukro, visite de l’église d’Abréha et Atsbéa, sans doute le monument le plus imposant de la région. L’église du monastère a été creusée en partie dans la falaise et en partie dégagée. Continuation vers le massif montagneux du Gheralta où est concentré le plus grand nombre de ces étranges monuments que sont les églises rupestres du Tigré. Passage par le village de Degoum où l’on peut voir de très anciennes chapelles souterraines (VIè siècle (?)), probablement funéraires dans le style axoumite. Dîner et nuit au Gheralta Lodge (4*) à Hauzien.


  • Jour 6 Massif du Ghéralta

    Le matin, excursion à Mariam Qorqor et Daniel Qorqor. Ces deux églises en partie rupestres et décorées de peintures anciennes sont perchées au sommet d’un extraordinaire piton rocheux qui domine toute la région du Ghéralta. Cette excursion nécessite au moins 3h de marche avec un fort dénivelé montant et descendant d’environ 4 à 500 mètres. Ceux qui ne souhaitent ou ne peuvent pas faire la visite de ces deux églises, peuvent faire l'excursion plus facile à l’église de Papasayety, que l’on atteint après une heure de marche agréable, sans dénivelé, dans un canyon bordé d’acacias et de sycomores. L’église bâtie sous une falaise est décorée de très belles peintures du début du XIXè siècle d’une étonnante fraîcheur. En route, visite d’un village tigréen. Après-midi de repos au lodge. Dîner et nuit au Gheralta Lodge.






     


  • Jour 7 Massif du Ghéralta - Yéha - Axoum (180 km : asphalte et piste - env. 4h)

    En route pour Axoum, arrêt près de la petite ville de Sinkata pour visiter l’église de Medhane Alem Adi Kasho, probablement l’une des plus anciennes de la région (XIè siècle), qui comporte un magnifique programme sculpté. Route à travers les hauts plateaux du Tigré pour Yéha, un site sabéen qui a conservé un magnifique temple du VIIIè s. avant notre ère, autrefois converti en église dédiée à Abba Afsé, l’un des neuf fondateurs mythiques du christianisme éthiopien, aujourd’hui restaurée dans son état originel. Continuation vers le massif d’Adoua -où se déroula la fameuse victoire éthiopienne face aux armées italiennes, jusqu'à Axoum. La civilisation d’Axoum a 2000 ans. La cité antique campée sur les hauts plateaux du Tigré tirait sa puissance du commerce de l’encens, de l’ivoire et de l’or en contrôlant les ports de la mer Rouge. Civilisation originale, brillante, qui rayonna sur les deux rivages de la mer Rouge, dont on peut découvrir aujourd’hui les vestiges de ses palais, ses tombeaux souterrains, et surtout ses uniques et énigmatiques stèles sculptées, monolithiques dont certaines encore debout se dressent à plus de 30 mètres et semblent liées aux tombeaux souterrains qu’elles dominent. Au IVè siècle, Axoum devint le premier royaume chrétien du monde après l’Arménie. Quelques siècles passent et le royaume d’Axoum se dissout dans l’obscurité, en laissant toutefois une trace profonde dans les arts et la culture éthiopiennes. Dîner et nuit à l'hôtel Atranos (4*) à Axoum.


  • Jour 8 Axoum (2 130 m. alt.)

    En septembre, nous assistons en matinée aux cérémonies de la veille de Meskel . Un des moments forts de cette cérémonie consiste à allumer un impressionnant bûcher alimenté par les participants auquel les prêtres ajoutent des fleurs. Le sens qu’emprunte la fumée sert d’augure pour l’année à venir et rappelle la légende selon laquelle Hélène aurait découvert l’emplacement de la Vraie Croix du Christ en suivant la direction de la fumée d’un bûcher. La fête a sans doute aussi des aspects probablement païens, elle marque symboliquement la fin de la saison des pluies, vitale pour les Ethiopiens. Les cérémonies de Meskel ont une importance et un faste particuliers à Axoum, cœur du christianisme éthiopien, mais sont néanmoins célébrées partout dans le pays.



    Visite de la ville d'Axoum, avec le fameux parc aux stèles et ses monolithes sculptés, le plus imposant atteignant 33 m de haut. Visite du petit musée de la ville. Puis, arrêt pour découvrir la stèle du Roi Ezana qui atteste de sa conversion au christianisme dès le IVè siècle. Visite des tombes des rois Kaleb et Guébré Masqal. Nous traversons ensuite le vieux village d’Axoum pour aller visiter le palais de Dongour, demeure princière du VIè ou VIIè siècle de notre ère, qui illustre la dernière période de gloire de la civilisation axoumite. Devant l’Eglise Sainte Marie de Sion, gisent des trônes axoumites fracassés. A côté de l’église bâtie par Fasilidas, une chapelle conserverait " l’Arche d’Alliance " rapportée de Jérusalem par Ménélik, fils du roi Salomon et de Makéda, la reine de Saba. C’est ici que furent sacrés la plupart des négus d’Éthiopie. Un petit musée garde quelques trésors. Dîner et nuit à l'hôtel Atranos.


  • Jour 9 Axoum - parc du Simien (3 300 m. alt.) (300 km : asphalte et piste - env. 6h)

    Départ pour le parc national du Simien, vaste plateau vallonné situé au nord du pays Amhara où les paysages sont de toute beauté. Certains sommets y dépassent les 4 000 m. d'altitude. Si la route est longue avec une série de dénivellés qui s'enchaînent, elle s'ouvre aussi sur les panoramas majestueux du massif du Simien. Malgré de rudes conditions de vie, les autochtones subsistent dans ces contrées grâce à l'élevage et à l'agriculture. Certaines familles y adjoignent le tissage (bonnets et chammas, grands châles de coton unisexes). Créé en 1969 pour assurer la protection d'espèces endémiques d'Ethiopie (le bouquetin walia, le chacal du Simien, le babouin gelada notamment), le parc national des montagnes du Simien est inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO. Il s'étend sur 179 km². Déjeuner pique-nique en cours de route. La piste emprunte les premiers lacets de Lama Limo, à 3 000 m. d'altitude, pour une montée vertigineuse vers le massif montagneux du Simien, le "toit de l'Ethiopie". Etape au Simien Park lodge composé de tukuls en pleine nature. Vue spectaculaire sur le Simien. Courte promenade autour du lodge. Dîner et nuit au Kossoyé Lodge (3*) ou au Simien Park Lodge (3*) en fonction des disponibilités.


  • Jour 10 Parc du Simien - Gondar (130 km : asphalte et piste - env. 3h)

    Promenade d'une heure ou deux (sans difficulté particulière) dans le parc du Simien, à la découverte de ses paysages à couper le souffle, de sa flore afro-alpine et de ses étonnants singles geladas. Pique-nique dans le parc. Visite d'un village de montagne, pour assister à la cérémonie de fabrication du café et de l'injara, plat traditionnel à base de tef, une céréale qui ne pousse qu'en Ethiopie. Nous prenons ensuite la route de Gondar. Bâtie sur les contreforts du massif du Simien, en surplomb du lac Tana, la ville fut la capitale des souverains éthiopiens du XVIIè au XIXè siècle. Elle garde encore les traces de ce riche passé. Dîner et nuit à l'hôtel Goha (3*)



     


  • Jour 11 Gondar (2 207 m. alt.)

    La visite de Gondar débute par l'enceinte impériale qui regroupe les châteaux royaux (Fasil Gebbi), ces derniers dressant leur silhouette européenne au milieu de la ville. Une douzaine de bâtiments (châteaux, bibliothèques, ménagerie, salle de réception) furent érigés ici entre le XVII et le XVIIIè siècles. Nous visitons plus particulièrement le château de Ras Ghemb, bâti au XVIIè siècle par un des seigneurs de Gondar, récemment restauré par la France et transformé en musée. Poursuite des visites aux bains de Fasiladas, vaste bassin entouré de sycomores, dominé par un élégant pavillon, lieu de détente des rois de Gondar. Passage au marché, et visite de l'église de Debra Berhan Sélassié (XVIIIè s.), où est conservé un cycle pictural très complet de l'iconographie éthiopienne. La journée de visites se termine au château et à l'église de Qusqam, bâtie par la reine Mentuwab à l'écart de la ville. Dîner au restaurant Les 4 soeurs, connu pour sa cuisine originale et inventive, d'inspiration traditionnelle. Animation musicale et initiation à l'iskista, danse éthiopienne. Nuit à l'hôtel Goha.

  • Jour 12 Gondar - Bahar Dar (1 840 m. alt.) (180 km : asphalte - env. 3h30)

    Nous prenons la route pour Bahar Dar et la rive sud du lac Tana en faisant un détour par le château de Guzara bâti au XVIè siècle sur une colline qui domine le lac, et qui a peut-être servi de modèle aux châteaux de Gondar. Déjeuner de poissons à l'arrivée sur les bords du lac. Nous parcourons ensuite une trentaine de kilomètres pour rejoindre les impressionnantes chutes de l’Abay ou Nil Bleu appelées « Tis Issat », ce qui signifie l’eau qui fume. Promenade de 45 minutes environ en passant par un pont de pierre du XVIè siècle. Retour en bateau en traversant le Nil Bleu. Dîner et nuit au Blue Nile Resort (4*)


  • Jour 13 Bahar Dar - lac Tana - Bahar Dar

    Journée d’excursion en bateau privé sur le lac Tana, le réservoir du Nil Bleu. D’une superficie de 3 600 km², il compte une quarantaine d’îlots où se cachent une douzaine d’églises et de monastères. Navigation jusqu’à l’île de Dek, peu fréquentée des touristes, où se trouvent une petite communauté de pécheurs et la superbe église de Nerga Selassié, l’exemple le plus achevé de l’art et de l’architecture religieuse du lac Tana, bâtie dans un isolement profond par la reine Mentuwab au XVIIIè siècle. Déjeuner pique-nique. De retour vers Bahar Dar, visite de la presqu’île luxuriante de Zeghé, où l’on cultive le café à l’ombre des arbres et où se trouve une église de l’époque gondarienne, Uhra Kidane Mehret, église ronde qui présente un très beau décor peint du XVIIIè siècle, ainsi qu’un trésor de couronnes royales. Le soir, montée à la colline de Bazewit pour voir l’ancien palais d’Hailé Selassié, d’où l’on jouit d'une belle vue sur le lac Tana. Dîner et nuit au Blue Nile Resort.


  • Jour 14 Bahar Dar - Lalibela (300 km : asphalte et 60 km de piste - env. 5h)

    Très belle journée de route à travers les majestueux paysages montagneux du Lasta et les villages traditionnels Amhara. Dans l’après-midi arrivée à Lalibela. Lalibela est l’un de ces lieux rares à la surface de la planète, unique, où la nature est magnifiée par l’homme. Au début du XIIIè siècle, le roi Lalibela entreprit le projet fou de bâtir ou plutôt de « découper » et de sculpter dans la montagne, à 2 500 mètres d’altitude, 11 églises, toutes différentes. La capitale spirituelle du roi Lalibela -devenu saint peu de temps après sa mort (1225), a été transformée en « nouvelle Jérusalem », lieu de pèlerinage très fréquenté jusqu’à nos jours. L’ancienne capitale du roi Lalibela est un site majeur inscrit au patrimoine mondial par l’UNESCO et une ville sainte pour les chrétiens orthodoxes d’Éthiopie.



    En janvier, en fin d’après-midi, nous assistons à la cérémonie de ketara (veille de Timkat) : processions des prêtres, en grand costumes d’apparat qui transportent les tabot recouverts de tissus de soie symbolisant l’Arche d’alliance, qui, venant de toutes les églises de la ville, se rassemblent sur le lieu de la cérémonie de Timkat (Epiphanie) qui a lieu le lendemain matin. Les prières se prolongent toute la nuit. Au coucher du soleil, des centaines de bougies sont allumées conférant aux lieux une atmosphère féérique.



    Dîner et nuit au Tukul Village (3*)


  • Jour 15 Lalibela (2 630 m. alt.)

    En janvier, le matin nous assistons aux cérémonies de Timkat qui se déroulent sur le site des églises rupestres. Le point d’orgue de la cérémonie, vers 13h est la commémoration du baptême du Christ. La foule est aspergée par les prêtres. Puis les tabot sont ramenés en procession dans les églises de la ville.



    Visite des églises de Lalibela réparties en deux groupes séparés par un profond fossé symbolisant le Jourdain. Visite du premier groupe d'églises, le quartier royal, accessible par un dédale de couloirs taillés dans la roche, qui compte six édifices : Medhane Alem, ou église du Sauveur entourée d’un portique est la plus imposante ; Beta Maryam où subsistent peintures et bas-reliefs ; Beta Masqal ou l’église de la Croix, qui fut sans doute un martyrium avant d’être une église ; les églises funéraires de Beta Danagel, Beta Golgota, Beta Debra Sina et une chapelle consacrée à La Trinité. Dans l’après-midi, temps libre pour visiter le village (ce temps libre ne sera pas possible en janvier, puisque l'après-midi sera consacrée à la visite des églises). Dîner et nuit au Tukul Village.


  • Jour 16 Lalibela (80 km)

    Le matin, nous prenons la route (40 km) pour l’extraordinaire monastère de Yemrehana Christos bâti en bois et en pierre à l’intérieur d’une grotte, au cœur d’un vallon boisé. C'est l’un des chefs-d’œuvre de l’art religieux du XIIè siècle. Bâtie avec des matériaux rapportés, dit-on, de Jérusalem, d'Egypte et de Syrie, l'église, qui conserve encore de superbes peintures, est dissimulée au fond d'une grotte où reposent près de 6 000 pèlerins. Retour à Lalibela. L’après-midi, visite du second groupe d'églises, le quartier ecclésiastique, composé de quatre édifices : Beta Emmanuel, Beta Merkurios, Beta Guebrel Rufael et Abba Libanos. Le quartier ecclésiastique, aménagé autour d’une rotonde souterraine, ressemble à une place forte. À l’écart du village, la fameuse église de Beta Giorgis est un monolithe cruciforme taillé au fond d’un profond fossé. Dîner et nuit au Tukul Village.


  • Jour 17 Lalibela - Addis-Abeba (avion) - Vol retour

    Envol à destination de la capitale dans la matinée. Visite du Unity Park, une partie de l’immense parc qui entoure la résidence actuelle du Premier Ministre, récemment rendue au public. C’est devenu l'une des promenades préférées des familles d’Addis. Le visiteur découvre l’ancien palais de Ménélik (les salles du trône de Ménélik et d’Hailé Sélassié, les salles de banquets et de réception, superbement restaurées), siège du pouvoir impérial pendant près d’un siècle… Une illustration de l’histoire et de l’architecture de l’époque impériale, nostalgique et pédagogique. Balade dans le quartier de Piazza pour les derniers achats.

    Dîner spectacle traditionnel au restaurant Yod Abyssinia ou Habasha 2000 -tout le cérémoniel de la cuisine éthiopienne, accompagné par un spectacle de chants et de danses. Chambres à disposition à l'hôtel jusqu'au transfert à l'aéroport. Nuit en vol.


  • Jour 18 Arrivée

    Arrivée à destination dans la matinée.


Dates et prix

4 / 8 participants

Du mardi 5 janvier 2021 au vendredi 22 janvier 2021

Timkat

5745 €

Du mardi 9 février 2021 au vendredi 26 février 2021

5145 €

Du mardi 9 mars 2021 au vendredi 26 mars 2021

5145 €

Du lundi 20 septembre 2021 au jeudi 7 octobre 2021

Fête de Meskel

5145 €

Du mardi 19 octobre 2021 au vendredi 5 novembre 2021

5145 €

Supplément chambre individuelle : 825 €

Nos prix comprennent :

  • Vols internationaux et vol intérieur toutes taxes comprises
  • Tous transports terrestres
  • Véhicule adapté à la taille du groupe, une fenêtre par personne
  • Hôtels 3 et 4*, normes locales, camp de tukuls au Dallol (matériel fourni)
  • Escorte et guide Afars pour le Dallol
  • Notre guide-accompagnateur francophone
  • Pension complète, eau minérale à volonté et soft drinks aux repas (incluant thé/café)
  • Toutes visites et excursions
  • Petits pourboires et frais de porteurs

Nous traversons, du fait de la COVID 19, une situation exceptionnelle qui se traduit par une possible incertitude concernant le départ de certains de nos voyages ainsi que sur les prix et les conditions du transport aérien. Certes, ces moments compliqués sont provisoires mais nous pourrions néanmoins nous trouver contraints d’annuler certains départs pour des raisons sanitaires. Dans cette hypothèse, nous serions amenés à vous rembourser sans frais les dépôts financiers que vous auriez effectués. Si, par ailleurs, les conditions de transport aérien faisaient, avant le départ de votre voyage, l’objet de modification substantielle (prix, date, rotation) que vous étiez amenés à refuser, votre voyage serait annulé sans frais et vos dépôts financiers remboursés.

Ces mesures sont applicables pour toutes les nouvelles inscriptions à partir du 1er juillet 2020 et ne concernent pas les inscriptions effectuées avant cette date pour lesquelles s’appliquent les dispositions de l'ordonnance du 25 mars 2020.

Vous avez des questions, une demande particulière ? Vous voyagez en famille ou entre amis ?

Vous êtes une ou plusieurs familles (ou un groupe d'amis) et désirez réaliser un itinéraire selon un programme plus adapté à vos souhaits ou à une autre date. N'hésitez pas à nous contacter et nous faire part de votre projet : nous sommes à votre disposition pour vous conseiller et étudier toute demande particulière aux meilleures conditions. Départ de province possible. Nous consulter.

Autres circuits

  • Ethiopie 31 jours

    Grande Ethiopie (C132)

    Quelques points forts :

    • Grand panorama du pays, du Sud au Nord
    • La ville fortifiée d'Harar (UNESCO)
    • Les trésors de l'Abyssinie : églises de Lalibela (UNESCO), Gondar, Axum (UNESCO)
    • Les églises troglodytiques et les paysages grandioses du Tigré
    • Les tribus de la basse vallée de l'Omo (UNESCO)
    • Les parcs nationaux du Mago, du Balé, d'Awash et du Simien
    • Une fenêtre par personne garantie pour tous les transports
  • Ethiopie Djibouti 17 jours

    Expédition en territoire afar, du Danakil à Djibouti (A144)

    Quelques points forts :

    • Le Dallol et son environnement minéral unique au monde
    • Les paysages lunaires du lac Abbé
    • Les eaux turquoise bordées de sel du lac Assal
    • Les pétroglyphes d'Abourma
    • La mangrove de Godoria
    • La ville blanche de Tadjourah
    • Une fenêtre garantie par personne dans les véhicules
  • Ethiopie 17 jours

    Sur les traces des grands explorateurs (C133)

    Quelques points forts :

    • Conférences de José-Marie Bel tout au long du séjour
    • Trésors de l'Abyssinie : Lalibela, Gondar, Axum
    • Les hauts plateaux du Simien
    • Rencontres avec des peuples et des personnalités locales
    • Une fenêtre garantie par voyageur dans les véhicules
  • Ethiopie 29 jours

    Grande Ethiopie Sud-Nord (C132A)

    Quelques points forts :

    • Sites majeurs d'Abyssinie classés par l'UNESCO (Axoum, Gondar, Lalibela, parc du Simien)
    • Le Dallol : canyon de sel et lac Karoun (ou lac Assale)
    • Eglises troglodytiques du Tigré
    • Bateaux privatisés sur le lac Tana jusqu'à l'île de Dek, et sur le lac Chamo (sud)
    • Tribus de la vallée de l'Omo
    • Une fenêtre par personne garantie dans les véhicules