Roumanie Du Delta du Danube à la Bucovine (M480)

18 jours - 5 à 8 participants
Roumanie - Brasov
Roumanie - Brasov
Roumanie - Bucarest - Stavropoleos
Roumanie - Bucarest - Stavropoleos
Roumanie - Cimetière de Sapanta
Roumanie - Cimetière de Sapanta
Roumanie - Cluj-Napoca
Roumanie - Cluj-Napoca
Roumanie - Delta du Danube
Roumanie - Delta du Danube
Roumanie - Tulcea
Roumanie - Tulcea
Roumanie - Curtea de Arges
Roumanie - Curtea de Arges
Roumanie - maison saxonne
Roumanie - maison saxonne
Roumanie - ours à Zarnesti
Roumanie - ours à Zarnesti
Roumanie - Monastère de Voronet
Roumanie - Monastère de Voronet
Roumanie
Roumanie
Roumanie - monastère de Moldovita
Roumanie - monastère de Moldovita
Roumanie - Poienile-Izei
Roumanie - Poienile-Izei
Roumanie - Sibiu
Roumanie - Sibiu
Roumanie - Targu jiu - sculpture de Brancusi
Roumanie - Targu jiu - sculpture de Brancusi
Roumanie - Sighisoara
Roumanie - Sighisoara
Roumanie - Viscri
Roumanie - Viscri
Roumanie - Brasov
Roumanie - Bucarest - Stavropoleos
Roumanie - Cimetière de Sapanta
Roumanie - Cluj-Napoca
Roumanie - Delta du Danube
Roumanie - Tulcea
Roumanie - Curtea de Arges
Roumanie - maison saxonne
Roumanie - ours à Zarnesti
Roumanie - Monastère de Voronet
Roumanie
Roumanie - monastère de Moldovita
Roumanie - Poienile-Izei
Roumanie - Sibiu
Roumanie - Targu jiu - sculpture de Brancusi
Roumanie - Sighisoara
Roumanie - Viscri

Des monastères peints de Bucovine - dont le Voronet surnommé la chapelle Sixtine orientale - aux oiseaux du delta du Danube ; des citadelles saxonnes aux oeuvres monumentales de Constantin Brancusi, la Roumanie réserve de belles surprises. A moins de 3 heures de Paris, un patrimoine riche et varié s'offre à nous, de même que des paysages magnifiques, une douceur de vivre et un accueil chaleureux qui garantissent le dépaysement loin des hordes de touristes.

Points forts

  • Un circuit qui permet de voir toutes les facettes du pays : des Carpates au delta du Danube
  • Les sites inscrits à l'UNESCO : Sighisoara, les églises en bois du Maramures, le monastère de Horezu, les églises de Moldavie (Voronet, Sucevita, Dragomirna, ...)
  • Târgu Jiu et les sculptures monumentales de Constantin Brancusi
  • L'observation des ours bruns
  • Chambre d'hôtes de grande valeur patrimoniale favorisant le contact avec la population
  • Une fenêtre garantie par personne dans le véhicule

Votre voyage jour par jour

  • Jour 1 Vol pour Bucarest

    Envol pour Bucarest. Accueil à l'aéroport par notre guide local francophone, transfert au centre-ville et installation à l’hôtel. Première découverte de Bucarest : promenade à pied dans le centre historique de la ville, dans les quartiers de l’ancienne Curtea Veche, l’ancienne cour royale fondée par Vlad III l’Empaleur.




    Nuit à l'hôtel Capitol 4* ou similaire.


  • Jour 2 Bucarest

    Journée consacrée à la visite de Bucarest, qui doit son nom au légendaire berger Bucur, considéré comme le fondateur de la cité et le bâtisseur de sa première église sur les bords de la Dâmbovita. Tour panoramique de la ville pour découvrir la chaussée Kiseleff, l'Arc de Triomphe, la place de la Victoire, le palais Royal, l'Académie Militaire, la place de l'Université, la place de la Révolution et son Atheneum Roumain, le Parlement. Visite de l'église du Patriarcat, symbole important de la foi roumaine. Arrêt à l'église Stavropoleos, expression fidèle du style brancovan.




    Nuit à l'hôtel Capitol 4* ou similaire.



     


  • Jour 3 Bucarest - Delta du Danube (4h30 de route)

    Tôt le matin nous rejoignons le delta du Danube (UNESCO) et la ville de Tulcea. Deuxième delta d'Europe (après celui de la Volga), il s'étend sur 5 600 km² (deux fois le Luxembourg). Fascinant par ses paysages, il est exceptionnel par sa biodiversité : on y recense près de 1 700 espèces végétales et environ 3 450 espèces animales. Après deux heures de navigation, nous débarquons dans un village au coeur du delta : Crisan, point de départ pour visiter les lacs et les canaux des alentours.




    Nuit en chambre d'hôtes, à Crisan, à la Pension Vasiliu ou similaire. 


  • Jour 4 Delta du Danube

    A travers le labyrinthe des lacs et des canaux, découverte en barque (non privative) de l'univers du delta du Danube et de ses innombrables espèces d'oiseaux qui s'y concentrent. Nous pourrons observer des canards, hérons, ibis, spatules, cormorans, pélicans et une multitude d'autres oiseaux.




    Nuit en chambre d'hôtes à la Pension Vasiliu ou similaire.


  • Jour 5 Tulcea – Braila – région de Dealu Mare (4h30 de route)

    Après une dernière balade en barque sur le delta, retour à Tulcea en fin de matinée. Route vers Braila, la ville de l’écrivain roumain de langue française Panaït Istrati, et la région viticole de Dealu Mare, l’une des plus fameuses de Roumanie. Dégustation de vin prévue en cours de route.




    Nuit à l'hôtel Conacul din Ceptura (un manoir au milieu des vignes) ou similaire.


  • Jour 6 Région de Dealu Mare - Târgoviste - Curtea de Arges - Maldaresti (5h30 de route)

    En route vers l’Olténie, halte à Târgoviste, ancienne capitale de la Valachie entre les XVe et XVIIe siècles avant de céder ce rôle à Bucarest. C’est ici que furent jugés puis exécutés les époux Ceaucescu. Continuationau sud des Carpates, pour Curtea de Arges afin de visiter l’un des monuments les plus visités de Roumanie : l’étonnante église épiscopale, également nécropole royale, où repose depuis 2017 le roi Michel, dernier souverain de Roumanie. Puis, découverte d’un des monastères d’Olténie : Dintr-un Lemnet.




    Nuit à Maldaresti en chambre d'hôtes à la Casa Veche ou similaire.


  • Jour 7 Maldaresti - Horezu - Târgu Jiu - Maldaresti (4h30 de route)

    La journée commence avec la visite des « cule » (manoirs) de Maldaresti. Au fil des petites routes, un coup d’oeil sur l’extérieur d’une ou deux de ces modestes églises ornées de fresques qui se blotissent sur les flancs des Carpates. Une flânerie qui nous entraîne au monastère d’Horezu (UNESCO). Horezu est célèbre pour son village de potiers, que nous allons visiter.
    Après le déjeuner, les routes bucoliques d’Olténie nous conduisent à Târgiu Jiu pour découvrir dans un parc de la ville les trois sculptures monumentales de Constantin Brancusi qui est originaire de la région : la table du silence, la porte du baiser et la colonne sans fin. Retour à Maldaresti.




    Nuit en chambres d’hôtes à la pension Casa Veche ou similaire.


  • Jour 8 Maldaresti - Tilisca (3h30 de route)

    Avant de quitter l’Olténie et la région d’Horezu, visite du monastère de Polovragi. L’itinéraire devient spectaculaire et franchit les Carpates méridionales par la plus haute route de Roumanie (col à 2145 m), la Transalpina, superbe porte d’accès à la Transylvanie.
    Nous quittons cette route pour atteindre les pâturages de la Marginimea Sibiului. Ce petit pays original, peuplé de familles de bergers, lové dans un repli des Carpates, comprend un chapelet de villages, dont le plus haut de Roumanie, d’où l’on jouit d’un superbe panorama sur les collines de Transylvanie qui nous invite à une balade à pied. Ces bergers pratiquent encore de longues transhumances, jusqu’à la mer Noire ou aux environs de Timisoara. Leurs aïeux se rendaient jusque dans le lointain Caucase, pour des transhumances de plusieurs années !
    Nous faisons étape au village de Tilisca, qui a gardé un cachet (20 km de Sibiu).



    Nuit en chambres d’hôtes à la Pension Irina.


  • Jour 9 Tilisca - Sibiu - région des citadelles saxonnes - Sighisoara (3h00 de route)

    Visite du vieux centre de Sibiu (Hermanstadt), probablement la plus belle ville de Roumanie, capitale culturelle des Saxons de Transylvanie. Balade à pied dans la vieille ville puis visite de l'écomusée Astra. Cet écomusée réunit près de 300 bâtiments représentatifs du patrimoine technique des peuples de Roumanie : moulins, scieries et forges hydrauliques, pressoirs, bergeries, toutes sortes d'ateliers et autres installations anciennes.



    Après le déjeuner, nous prenons la route des citadelles saxonnes pour découvrir cet urbanisme remarquable qui a vu, entre XIe et XIVe siècle la Transylvanie se couvrir de petites localités fondées par des colons germaniques. Ils furent invités par les rois de Hongrie à s’installer dans cette région très peu peuplée, afin de la mettre en valeur et, surtout, de ralentir les raids des envahisseurs tatars, ottomans, petchenègues. C’est pour cette dernière raison qu’au milieu de ces villages saxons se trouvent une citadelle bâtie autour de l’église, dans laquelle la population se réfugiait à chaque attaque des « barbares ».
    Arrêt à Biertan, un des plus beaux villages saxons.
    Nous arrivons à Sighisoara (Schässburg), vieille ville saxonne étirée sur une colline.




    Dîner dans la ville et nuit à l’hôtel Double Tree by Hilton - Cavaler.






     


  • Jour 10 Sighisoara - Târgu Mures - Rimetea - Coltesti (4h30 de route)

    Balade dans le vieux centre de Sighisoara, avec ses ruelles au charme désuet, la tour de l'horloge, l'église de la colline... Puis nous prenons la direction de Târgu Mures, ville emblématique des Hongrois de Transylvanie. Visite du fameux Palais de la Culture, caractéristique du mouvement Sécession, équivalent de l’Art Nouveau dans cette région d’Europe. Nous nous dirigeons ensuite vers le flanc oriental des Monts Apuseni qui abrite le village hongrois de Rimetea, inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Visite de son musée ethnographique.




    Dîner hongrois et nuit à l'auberge Conacul Secuiesc dans le village voisin de Coltesti.


  • Jour 11 Coltesti - Cluj Napoca - Rogoz - Glod (5h de route)

    Route pour Cluj-Napoca, l’ancienne capitale administrative de la Transylvanie, devenue aujourd’hui l’une des villes les plus dynamiques de Roumanie. Visite du centre-ville, dont la place Unirii et l'église Saint-Michel. Nous nous dirigeons ensuite vers le nord-ouest du pays. Par des petites routes bucoliques, nous atteignons le pays de Lapus, où nous rencontrons la première de ces églises de bois caractéristiques du Maramures : Rogoz (inscrite au Patrimoine mondial de l’UNESCO). De là, l’itinéraire serpente dans les forêts pour franchir les Carpates du Nord et se glisser dans l’univers fascinant du vieux pays de Maramures




    Dîner et nuit dans une auberge au cœur de Glod, la pension Goldeanca ou similaire.


  • Jour 12 Glod - Budesti - Desesti - Sighetu Marmatiei - Glod (2h30 de route)

    Découverte de deux églises en bois inscrites au Patrimoine mondial de l’UNESCO dans les vallées de Cosau et Mara  : Budesti (dédiée à Saint-Nicolas) et Desesti (dédiée à Sainte-Parascheva, elle héberge un chef-d’œuvre de Radu Munteanu).



    Le dimanche, les villageois portent l’habit traditionnel pour se rendre à l’église. Déjeuner dans un village resté traditionnel à la table d’une famille de paysans. Visite à pied de ce village très étendu. Puis direction Sighetu Marmatiei pour visiter le mémorial des victimes du Communisme, installé dans l’ancienne prison politique. Puis, excursion au cimetière de Sapânta, célèbre pour ses stèles de bois colorées où sont gravées des épitaphes. Retour à Glod.




    Nuit à la pension Goldeanca ou similaire.


  • Jour 13 Glod - Poienile Izei - Ieud - Moldovita - Sucevita (5h de route)

    Direction le village de Poienile Izei et visite de son église en bois (inscrite au Patrimoine mondial de l'UNESCO). Cette église se trouve dans l'enclos du cimetière où se déroulent encore des messes en plein air. Nous découvrons également l’église de Ieud (UNESCO), considérée comme l’une des plus anciennes églises en bois d’Europe. Puis, nous faisons route vers la Bucovine en passant par le col de Prislop qui permet de franchir à nouveau les Carpates. Visite du monastère de Moldovita (UNESCO), célèbre notamment pour sa fresque du siège de Constantinople. Encore habité, une quarantaine de religieuses maintiennent la quiétude des lieux.




    Dîner et nuit en chambres d’hôtes à Sucevita, dans la ferme Casa Cu Cerbi (ou similaire), ferme de Bucovine restaurée dans le plus grand restpect des traditions, étape gastronomique renommée.


  • Jour 14 Sucevita - églises et monastères de Bucovine - Sucevita (2h30 de route)

    Journée consacrée aux églises et monastères de Bucovine, tous inscrits au Patrimoine mondial de l'UNESCO : Arbore, Humor, Voronet et Sucevita. Presque toutes ces fondations sont situées à l'abri de vallées secondaires qui s'enfoncent dans les premiers contreforts des Carpates. D'une église à une autre, il faut compter entre 10 et 40 km de paysages d'exception, travaillés méticuleusement par les paysans. Le monastère de Voronet est surnommé "la chapelle Sixtine de l'Est" à cause de ses peintures extérieures. On parle du "bleu Voronet", teinte dominante obtenue à base de Lapis-lazuli.




    Nuit en chambres d’hôtes à Sucevita, dans la ferme Casa Cu Cerbi ou similaire.


  • Jour 15 Sucevita - Dragomirna - Neamt - Gorges de Bicaz - Borzont (5h de route)

    Avant de quitter la Bucovine, nous visitons le monastère de Dragomirna (UNESCO). Puis, nous nous dirigeons de nouveau vers les montagnes. Arrêt aux monastères d’Agapia et de Varatec.



    Après les impressionnantes gorges de Bicaz et le lac Rosu, nous passons de l’autre côté des Carpates, nous retrouvons la Transylvanie et le pays des Sicules, peuple magyar des montagnes de l’est de la Transylvanie, fier de ses traditions.
    En fin d’après-midi, après avoir déposé les bagages à l’auberge, rendez-vous au coeur d’une forêt pour observer les ours à partir d’un observatoire spécialement aménagé.




    Dîner dans un fameux restaurant traditionnel sicule et nuit en auberge (Székelyföld Fogadó) à Borzont.


  • Jour 16 Borzont - citadelles saxonnes - Mӑgura (3h de route)

    Après avoir traversé les profondes forêts des Monts Harghita, nous voici à nouveau dans le pays des citadelles saxonnes. Visite de Viscri, inscrite au Patrimoine mondial de l'UNESCO. Elle est restée miraculeusement intacte, dans l'un des endroits les plus isolés de la Transylvanie.



    Par un itinéraire champêtre, nous gagnons les hauteurs Carpates pour une découverte spectaculaire des hameaux d’altitude qui s’égrènent au cœur de la chaîne.



    Dîner et nuit à l'auberge Morosel de Mӑgura, au coeur d’un paysage grandiose.


  • Jour 17 Mӑgura - Bran- Brasov (3h de route)

    Une randonnée facile (facultative) permet de bien profiter de ces lieux uniques, que nous quittons pour faire une halte autour du château de Bran, associé au mythe de Dracula bien que le roman de Bram Stocker le situe dans une autre région de Transylvanie.
    Arrivée dans l’après-midi à Brasov, une des grandes cités saxonnes. Nous sommes dans le pays de Bârsa qui s'étend sur un plateau logé au cœur des montagnes. Si l'héritage germanique y est encore sensible, notamment dans l'urbanisme, le caractère roumain des villages de montagne a traversé les siècles. Une minorité hongroise peuple aussi Brasov et certains villages de la périphérie. Découverte à pied du vieux centre.




    Dîner d’adieux et nuit à l’hôtel Safrano, idéalement situé en plein centre historique, sur la place du conseil. 



     


  • Jour 18 Brasov - Bucarest - Vol retour

    Tôt le matin, transfert à l’aéroport de Bucarest. Repas libres. Vol retour.


Dates et prix

5 / 5 participants6 / 8 participants

Du mercredi 26 avril 2023 au samedi 13 mai 2023

4595 €4295 €

Du mercredi 31 mai 2023 au samedi 17 juin 2023

4595 €4295 €

Du mercredi 12 juillet 2023 au samedi 29 juillet 2023

4795 €4495 €

Du mercredi 6 septembre 2023 au samedi 23 septembre 2023

4595 €4295 €

Supplément chambre individuelle : 455 €

Nos prix comprennent :

  • Les vols internationaux, toutes taxes comprises
  • Transport terrestre et maritime
  • Une fenêtre par personne dans le minibus
  • Hôtels 3 ou 4* normes locales, maisons d'hôtes de charme
  • Pension complète, eau à discrétion pendant tout le voyage
  • Notre guide francophone
  • Les petits pourboires
  • Toutes visites et excursions

 

Nous traversons, du fait de la Covid 19, une situation exceptionnelle qui se traduit par une possible incertitude concernant le départ de certains de nos voyages ainsi que sur les prix et les conditions du transport aérien.

Certes, ces moments compliqués sont provisoires mais nous pourrions néanmoins nous trouver contraints d’annuler certains départs pour des raisons sanitaires. Dans cette hypothèse, nous serions amenés à vous rembourser sans frais les dépôts financiers que vous auriez effectués. Si, par ailleurs, les conditions de transport aérien faisaient, avant le départ de votre voyage, l’objet de modification substantielle (prix, date, rotation) que vous étiez amenés à refuser, votre voyage serait annulé sans frais et vos dépôts financiers remboursés.

Vous avez des questions, une demande particulière ? Vous voyagez en famille ou entre amis ?

Vous êtes une ou plusieurs familles (ou un groupe d'amis) et désirez réaliser un itinéraire selon un programme plus adapté à vos souhaits ou à une autre date. N'hésitez pas à nous contacter et nous faire part de votre projet : nous sommes à votre disposition pour vous conseiller et étudier toute demande particulière aux meilleures conditions. Départ de province possible. Nous consulter.

Autres circuits