Turquie En Anatolie Occidentale, d’Antioche à Edirne (A556)

23 jours - 5 à 12 participants
Cappadoce
Cappadoce
Église Saint-Pierre à Antakya (Antioche)
Église Saint-Pierre à Antakya (Antioche)
Mosquée Eski Yag à Adana
Mosquée Eski Yag à Adana
Monastère Eski Gümüsler
Monastère Eski Gümüsler
Cappadoce - cheminées de fées
Cappadoce - cheminées de fées
Tekke de Mevlana (mausolée de Rumi) à Konya
Tekke de Mevlana (mausolée de Rumi) à Konya
Colonnes du temple d'Apollon à Side
Colonnes du temple d'Apollon à Side
Site archéologique de Xanthos
Site archéologique de Xanthos
Pamukkale
Pamukkale
Marmaris
Marmaris
Site antique d'Éphèse
Site antique d'Éphèse
Istanbul
Istanbul
Cappadoce
Église Saint-Pierre à Antakya (Antioche)
Mosquée Eski Yag à Adana
Monastère Eski Gümüsler
Cappadoce - cheminées de fées
Tekke de Mevlana (mausolée de Rumi) à Konya
Colonnes du temple d'Apollon à Side
Site archéologique de Xanthos
Pamukkale
Marmaris
Site antique d'Éphèse
Istanbul

Ce voyage présente l’histoire multimillénaire de l’Asie Mineure : Troie et ses strates archéologiques impressionnantes ; les grandes cités grecques de l’Ionie où fut créée la philosophie et où l’homme inventa l’athéisme ; Sardes et la Lydie où fut pratiqué le monnayage ; Ephèse et les débuts du Christianisme ; Milet dont l’urbanisme se retrouve de New York à Melbourne… Nous découvrirons également la partie occidentale avec les grands sites de la côte méditerranéenne de Lycie et de Pamphylie qui nous transporteront dans l’une des périodes les plus brillantes de l’Imperium Romanum. On ne peut pas ne pas évoquer la visite des monuments de la ville sainte de Konya, où plane le souvenir vivant de Mevlana et du soufisme, ou de la cité de Nigde avec ses ravissants monuments seldjoukides. Et que dire du séjour en Cappadoce, terre des premiers Chrétiens où nous pourrons admirer, dans d’étonnants paysages géologiques, une des rares églises à décor iconoclaste subsistant!





Jean-Pierre Fabert, agrégé de grammaire, docteur en linguistique, s’est toute sa vie intéressé à la culture antique et particulièrement hellénique dans le monde. Ses multiples lectures et ses nombreux voyages l’ont rendu expert dans ce domaine. Il nous fera partager son immense connaissance et sa passion pour l’Anatolie lors du voyage du 5 septembre 2021, qu'il dirigera.

Points forts

  • Voyage dirigé par Jean-Pierre FABERT, spécialiste de la Turquie
  • De nombreux sites inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO dont la Cappadoce ; les sites archéologiques de Xanthos, Ephèse, Troie ; Pamukkale ; la mosquée Selimiyie à Edirne ; Pergame
  • Une excursion en bateau dans la baie de Kekova
  • La découverte de Konya et de son emblème, le mausolée de Rumi
  • Les vestiges de l'architecture seldjoukide
  • Une fenêtre garantie par personne dans le véhicule
     

Votre voyage jour par jour

  • Jour 1 Envol vers Antakya

    Accueil à l’aéroport par notre équipe locale et transfert à l’hôtel.

    Nuit à Antakya.


  • Jour 2 Antakya

    Nous découvrons Antakya, plus connue en français sous le nom d’Antioche. Elle joua un grand rôle dans l’histoire du christianisme avant de passer aux mains des Ottomans au XVIe siècle. Placée sous l’administration française après la Première Guerre mondiale, elle redevint turque en 1939. Tout cet héritage culturel se retrouve dans son architecture, sa culture et sa population. Visite de la ville : l’église Saint-Pierre, les rives de l’Oronte, le musée archéologique et le site de Daphnè, lieu de séjour de l’empereur Julien le Philosophe. Selon la mythologie, c’est là que la nymphe Daphnè se métamorphosa en laurier pour échapper à Apollon. 

    Nuit à Antakya.


  • Jour 3 Antakya – Adana – Tarsus – Nigde (390 km - 5 h 10 de route)

    Route vers Adana. Tour de la ville : le pont romain, le plus ancien vestige de la ville, construit par l’empereur Hadrien ; la mosquée Eski Yag ; visite du musée archéologique abritant les découvertes de fouilles hittites, romaines et également des objets de l’empire ottoman. Nous nous rendons ensuite à Tarse, la ville de saint Paul : découverte de la porte Saint-Paul ; la porte de Cléopâtre, appelée par les habitants Kancik Kapi, vestige de l’ancienne muraille ; le monument Dönik Tas. Puis, route jusqu’à Nidge et installation à l’hôtel.

    Nuit à Nigde.


  • Jour 4 Nidge – Cappadoce (120 km – 2 h de route)

    Tour de la ville de Nidge : découverte de la mosquée d’Alaeddin, Ak Medrese et du mausolée de Hündavend Hatun. Nous nous dirigeons ensuite vers la Cappadoce, célèbre pour ses cheminées de fée, ses églises troglodytiques et ses cités souterraines. Arrêt à Gümüsler afin de visiter le monastère d’Eski Gümüsler. Entièrement creusé dans le tuf, il renferme une chapelle ornée de fresques byzantines aux couleurs vives, peintes entre le VIIe et le XIe siècle. Puis, nous découvrons la ville souterraine de Kaymakli, l'une des plus importantes de la région.

    Nuit en Cappadoce, soit à Ürgüp, soit à Avanos.


  • Jour 5 Cappadoce

    Matinée consacrée à la visite des églises rupestres de Cappadoce (UNESCO). Il en existe environ 400 ! Les plus anciennes datent du VIe siècle, mais la plupart datent des Xe et XIe siècles. Découverte, sur le site de Göreme, de la chapelle Saint-Basile (dédiée à Basile le Grand, l'un des grands saints de Cappadoce) ; la chapelle Sainte-Barbe ; la Karanlik Kilise (Église sombre), la plus célèbre du site avec ses fresques préservées ; etc. Puis, nous découvrons les fameuses cheminées de fée, les peribacalar, étranges formations géologiques issues de tuf volcanique érodé. Direction enfin Avanos, village connu pour sa poterie.

    Nuit en Cappadoce.


  • Jour 6 Cappadoce – Güzelyurt – Ihlara – Aksaray (155 km – 2 h 20 de route)

    Direction Aksaray. En route, nous découvrons le village de Güzelyurt avec ses anciennes églises et maisons grecques et ottomanes ; la vallée de Peristrema, canyon profond bordé de falaises à pic parsemées d’églises rupestres ; ainsi que la vallée d’Ihlara, immense canyon aux nombreuses églises troglodytes. 

    Nuit à Aksaray


  • Jour 7 Aksaray – Sultanhani – Konya (162 km – 2 h 10 de route)

    Visite du caravansérail de Sultanhani. Construit au XIIIe siècle par les Seldjoukides, c’est le plus connu et le plus grand de Turquie. Puis, nous rejoignons Konya. Ville sainte, cette ancienne capitale de l’empire seldjoukide est aujourd’hui la plus grande ville de Turquie. Elle abrite le mausolée de Jalâl ud Dîn Rûmî (le Tekke de Mevlana), mystique persan soufi appelé couramment Rumi, fondateur de l’ordre des derviches tourneurs. C'est aujourd'hui l'emblème de Konya. Découverte de la Medrese Karatay, école coranique seldjoukide construite en 1251 et abritant le musée des Céramiques, ainsi que de la Medrese Ince Minare et son musée de la Sculpture sur bois et sur pierre. 

    Nuit à Konya.


  • Jour 8 Konya – Beysehir – Egirdir (232 km – 3 h de route)

    Après la visite du musée archéologique de Konya, nous prenons la direction de Beysehir. Nous voici dans l’antique Pisidie, la région des lacs. Les lacs de Beysehir et d’Egirdir sont sans aucun doute les plus beaux de Turquie. Découverte de la ville de Beysehir (1144 m d’alt.) et de ses environs dont le site archéologique Eflatun Pinar, la statue dédiée au dieu hittite de la tempête Fasillar et la mosquée Esrefoglu. Puis, route pour Egirdir, ville située sur une presqu’île au cœur du lac d’Egirdir. 

    Nuit à Egirdir.


  • Jour 9 Egirdir – Sagalassos – Antalya (200 km – 3 h 10 de route)

    Départ pour la visite du site antique de Sagalassos, situé entre 1450 et 1600 m d’altitude dans les montagnes du Taurus. Puis, route pour Antalya, surnommée la perle de la Riviera turque. C’est une ville séduisante avec ses boulevards ombragés bordés de palmiers, sa marina et son vieux quartier pittoresque (Kaleiçi). Romaine, chrétienne puis ottomane, Antalya fut colonie italienne après la Première Guerre mondiale et ce, jusqu’en 1921. Visite du musée archéologique et de la vieille ville. 

    Nuit à Antalya.


  • Jour 10 Antalya – Side – Antalya (160 km – 2 h 30 de route)

    Journée consacrée aux visites des fameux sites antiques de Pergé et d’Aspendos (où l'on peut admirer le théâtre le mieux conservé de Turquie). Nous découvrons également Side, ancien port antique important devenu petite station balnéaire. Elle se caractérise par de petites ruelles pittoresques et a conservé de nombreux monuments datant de l’Antiquité comme un théâtre romain et les colonnes du temple d’Apollon en bord de mer. Elle est bordée par de longues plages de sable blanc. Retour à Antalya.

    Nuit à Antalya.
     


  • Jour 11 Antalya – Myra – Kekova – Kas (230 km – 4 h 10 de route)

    Direction Kas, charmant village de pêcheur. En route, nous visitons le site antique de Myra, siège épiscopal de saint Nicolas. Découverte de son théâtre et de ses deux nécropoles lyciennes creusées à flanc de colline. Nous passons par le site antique de Phaselis et l’église Saint-Nicolas avant de rejoindre la baie de Kekova et ses îles. Excursion en bateau afin d’observer les vestiges de la ville antique engloutie par les eaux et les magnifiques paysages alentours puis nous reprenons la route jusqu’à Kas.

    Nuit à Kas.


  • Jour 12 Kas – Xanthos – Dalyan – Fethiye (225 km – 3 h 30 de route)

    Départ tôt le matin pour la visite du site archéologique de Xanthos (classé au patrimoine mondial de l’UNESCO). Capitale de la Lycie, ce site illustre le mélange des traditions lyciennes et de l’influence hellénique. Nous pouvons voir de nombreux tombeaux, un théâtre romain, les vestiges d’une basilique paléochrétienne, etc. Nous rejoignons ensuite Daylan, petit village pittoresque. Nous prenons un  bateau pour rejoindre le site de Caunos et son immense théâtre. Nous prenons enfin la direction de Fethiye, ville construite sur le site antique de Telmessos et dominée en toile de fond par une vingtaine de tombeaux lyciens creusés dans les parois de la montagne. 

    Nuit à Fethiye.


  • Jour 13 Fethiye – Pamukkale (200 km – 3 h de route)

    Route pour Pamukkale, « château de coton » en turc, célèbre pour ses sources thermales chargées en oxyde de calcium qui, au fil des ans, ont formé des petites vasques de calcaire en terrasse (sortes de petites piscines) et des cascades blanches pétrifiées. En raison des effets thérapeutiques de ces eaux, dès l’Antiquité, les Grecs fondèrent à cet endroit la ville de Hiérapolis. Elle fut constamment embellie et développée par les Romains puis les Byzantins. On peut y voir de nombreux monuments parmi lesquels un théâtre, des temples, de nombreux thermes, une nécropole, etc. Les sites du « château de coton » et de «Hiérapolis » sont tous les deux inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO.

    Nuit à Pamukkale.


  • Jour 14 Pamukkale – Marmaris (208 km – 3 h de route)

    Direction Marmaris, l’antique Phykos, étape importante sur la route commerciale reliant l’Anatolie à l’Égypte, via Rhodes. Elle possède le plus grand port de plaisance de Turquie. Visite de la ville : son château-musée, érigé par Soliman le Magnifique en 1522, qui servit de point de rassemblement pour les 200 000 soldats du sultan avant la prise de Rhodes ; le vieux bazar (Bedesten) ; la marina, etc.

    Nuit à Marmaris.


  • Jour 15 Marmaris – Datça – Cnide – Datça – Marmaris (200 km – 3 h 45 de route)

    Départ pour la presqu’île de Datça, classée Réserve nationale,  avec sa vue panoramique sur le golfe de Hisarönü. Découverte des vestiges du site de Cnide, célèbre pour son Aphrodite de Praxitèle (qu'il réalisa pour vénérer la déesse de l'amour). L’original a disparu mais de nombreuses copies subsistent à travers le monde.  Puis, visite de la ville de Datça. Retour à Marmaris.

    Nuit à Marmaris.


  • Jour 16 Marmaris – Milas – Bodrum (170 km – 2 h 45 de route)

    Départ pour la ville de Bodrum, via Milas. Bordée par la mer Égée, Bodrum a su conserver un charme authentique avec ses ruelles aux maisons blanches de style cycladique. Souvent appelée la « Saint-Tropez » turque, elle n’en demeure pas moins un important lieu culturel. L’antique Halicarnasse, patrie de l’historien Hérodote, fut capitale de la Carie. Découverte des vestiges du mausolée d’Halicarnasse, considéré par Pline l’Ancien comme l’une des Sept Merveilles du monde ; ainsi que du château Saint-Pierre édifié au XVe siècle par les chevaliers de Rhodes.

    Nuit à Bodrum.


  • Jour 17 Bodrum – Lac Bafa – Milet – Priène – Kusadasi (175 km – 2 h 45 de route)

    Direction le lac Bafa, importante réserve ornithologique de Turquie dominée par le mont Latmos. Découverte du site d’Héraclée de Latmos, cité antique dont une partie des monuments est enfouie dans le lac : nous pouvons observer le temple d’Endymion, un théâtre, un fort byzantin, une nécropole, etc. Puis, nous rejoignons le site de Milet et son gigantesque théâtre en ruine. Cette cité était considérée comme l’une des plus riches et plus puissantes de la Grèce Antique avec ses quatre ports. Elle se trouve aujourd’hui à plus de 5 km de la mer ! Nous poursuivons notre visite par la modeste cité ionienne de Priène et ses vestiges du temple d’Athéna Polias, d’un théâtre, d’un stade,… Route jusqu’à Kusadasi.

    Nuit à Kusadasi.


  • Jour 18 Kusadasi – Selçuk (Ephèse) – Claros - Izmir (120 km – 2 h de route)

    Route en direction de Selçuk afin de découvrir le site antique d’Ephèse (UNESCO), le plus connu et le plus visité de Turquie. Cette ville portuaire faisait partie de l’une des douze cités d’Ionie et était fameuse pour ses sanctuaires, notamment le temple de la déesse Artémis qui compte parmi les Sept Merveilles du monde antique. Ancienne cité grecque, elle fut l’une des villes les plus puissantes de l’époque romaine et joua également un rôle clé dans l’expansion du christianisme. Deux grands conciles s’y tinrent et la vierge Marie y aurait passé la fin de ses jours après la mort du Christ. Nous pouvons voir les vestiges du théâtre, la bibliothèque de Celsius, le temple d’Hadrien, le temple d’Artémis, l’odéon, des maisons, etc. Nous pouvons également observer la grotte des Sept Dormants, nécropole troglodyte où reposent sept Chrétiens persécutés par l’empereur Dèce. En route pour Izmir, arrêt au tombeau hellénistique de Belevi et au sanctuaire de Claros (siège de l’un des plus importants oracles d’Apollon). Arrivés à Izmir, l’ancienne Smyrne, nous visitons le site antique puis en fin d’après-midi, nous effectuons une traversée en bateau du golfe d’Izmir.

    Nuit à Izmir.


  • Jour 19 Izmir – Sardes – Bergama (236 km – 3 h 15 de route)

    Visite du musée archéologique d’Izmir puis départ pour Sardes, l’ancienne capitale du royaume de Lydie (VIIe-VIe siècles av. J.-C.). Nous pouvons observer les ruines d’une rue commerçante de l’époque byzantine, les vestiges du temple d’Artémis, d’une synagogue, d’un stade, d’un théâtre, etc. Nous rejoignons ensuite Bergama (Pergame). Cette cité était un des grands centres de la culture hellénistique avec Athènes et Alexandrie. C’est ici que les sages inventèrent le parchemin. Visite de l’Asklepion et la basilique rouge.

    Nuit à Bergama


  • Jour 20 Bergama– Assos – Troie - Canakkale (245 km – 4 h de route)

    Découverte des vestiges de la cité antique de Pergame puis route pour la ville d’Assos offrant un panorama sur la mer Égée et l’île de Lesbos. Visite de l’acropole d’Assos et du temple d’Athéna. Nous rejoignons ensuite  le site archéologique de Troie (UNESCO). Nous pouvons observer les vestiges de l’ancienne cité, devenue mythique grâce à Homère. Examen de la stratification archéologique du site. Route jusqu’à Canakkale.

    Nuit à Canakkale.


  • Jour 21 Canakkale – Gallipoli – Edirne (250 km – 4 h de route)

    Traversée du détroit des Dardanelles pour rejoindre la presqu’île de Gallipoli. Visite des monuments et des cimetières militaires de la Première Guerre mondiale près du village de Seddulbahir. Puis, route en direction d’Edirne, deuxième capitale de l’empire Ottoman avant Istanbul. Visite du chef d’œuvre de l’architecte Sinan, la mosquée Selimiye, apothéose de l’art religieux ottoman. Découverte du caravansérail de Rustem Pacha, également conçu par Sinan pour le plus puissant vizir du sultan Soliman le Magnifique, Rustem Pacha. 

    Nuit à Edirne.


  • Jour 22 Edirne – Istanbul (255 km – 3 h de route)

    Direction Istanbul. Un pied en Asie, l'autre en Europe, Istanbul est la seule ville au monde à cheval sur deux continents. Au cœur de la cité, le détroit du Bosphore relie la mer Noire, la mer de Marmara et la Corne d'Or. Dans ce site grandiose, qui fut la raison de son prodigieux destin, elle conserve fièrement les précieux témoignages des trois empires dont elle fut la capitale : romain, byzantin et ottoman. Visite du château de Yedikule et tour à pied dans le vieux Istanbul.

    Nuit à Istanbul.


  • Jour 23 Istanbul - Vol retour

    Transfert à l’aéroport et vol retour.


Dates et prix

5 / 6 participants7 / 12 participants

Du dimanche 5 septembre 2021 au lundi 27 septembre 2021

Voyage dirigé par Jean Pierre FABERT

4795 €4495 €

Supplément chambre individuelle : 795 €

Nos prix comprennent :

  • Vols internationaux, toutes taxes comprises
  • Tous transports terrestres
  • Minibus, climatisé, 1 fenêtre par personne
  • Hôtels 4* normes locales et de charme
  • Pension complète et eau minérale à volonté
  • Notre directeur de voyage Jean Pierre FABERT, au départ de Paris
  • Notre guide francophone
  • Toutes visites et excursions

Nous traversons, du fait de la COVID 19, une situation exceptionnelle qui se traduit par une possible incertitude concernant le départ de certains de nos voyages ainsi que sur les prix et les conditions du transport aérien. Certes, ces moments compliqués sont provisoires mais nous pourrions néanmoins nous trouver contraints d’annuler certains départs pour des raisons sanitaires. Dans cette hypothèse, nous serions amenés à vous rembourser sans frais les dépôts financiers que vous auriez effectués. Si, par ailleurs, les conditions de transport aérien faisaient, avant le départ de votre voyage, l’objet de modification substantielle (prix, date, rotation) que vous étiez amenés à refuser, votre voyage serait annulé sans frais et vos dépôts financiers remboursés.

Ces mesures sont applicables pour toutes les nouvelles inscriptions à partir du 1er juillet 2020 et ne concernent pas les inscriptions effectuées avant cette date pour lesquelles s’appliquent les dispositions de l'ordonnance du 25 mars 2020.

Vous avez des questions, une demande particulière ? Vous voyagez en famille ou entre amis ?

Vous êtes une ou plusieurs familles (ou un groupe d'amis) et désirez réaliser un itinéraire selon un programme plus adapté à vos souhaits ou à une autre date. N'hésitez pas à nous contacter et nous faire part de votre projet : nous sommes à votre disposition pour vous conseiller et étudier toute demande particulière aux meilleures conditions. Départ de province possible. Nous consulter.

Autres circuits

  • Turquie 23 jours

    En Anatolie Orientale, d'Ankara à Antioche (A520)

    Quelques points forts :

    • La ville de Ani, ancienne capitale arménienne du Xe siècle
    • Le site de Nemrut Dagi inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO
    • Le palais Ishak Pasha et son panorama incroyable sur le ville de Doğubayazıt
    • Les mosaïques préservées de la cité antique de Zeugma
    • Les vestiges de l'architecture seldjoukide
    • Une fenêtre garantie par personne dans les véhicules
  • Turquie 7 jours

    Réveillon de la Saint Sylvestre à Istanbul (A538)

    Quelques points forts :

    • Les incontournables mosquée Soleymaniye, mosquée Bleue, Sainte-Sophie, les bazars, Topkapi et l'Hippodrome de Constantin (UNESCO)
    • Les quartiers de Fener et Balat, Uskudar, Kuzguncuk, Galata, Karakoy
    • Le musée de Sadberk Hanim et sa collection d'objets d'art et d'archéologie
    • Logement au Pera Palace, hôtel musée construit en 1892
    • Dîner de Réveillon au restaurant réputé Ulus 29, et son incomparable vue sur le Bosphore