Inscrivez-vous à notre lettre d’information :

Les circuits au Myanmar

  • Myanmar Magie birmane 16 jours
  • Myanmar Grande traversée birmane 21 jours
  • Myanmar 16 jours

    Magie birmane (A374)

    Quelques points forts :

    • Deux journées à Bagan pour une découverte approfondie
    • La croisière sur l'Irrawaddy de Myinmu à Bagan
    • Les peintures murales exceptionnelles de Po Win Taung et le temple de Thanbode
    • Le lac Inle, Sagar et ses villages flottants
    • L'immersion dans la campagne birmane et les activités du village traditionnel de Yandabo
    • Une découverte insolite de Yangon en train circulaire
    • Les rencontres avec des minorités ethniques, à Loikaw
  • Myanmar 21 jours

    Grande traversée birmane (A321)

    Départ garanti > Vendredi 18 Janvier 2019

    Quelques points forts :

    • Deux journées à Bagan pour prendre le temps de la découverte
    • La croisière sur l'Irrawaddy de Myinmu à Bagan
    • Des trajets en train local au contact des populations
    • L'étonnant Rocher d'Or à Kyaikhtiyo
    • Les paysages de "pains de sucre" à Hpa An
    • Les peintures murales exceptionnelles de Po Win Taung et le temple de Thanbode
    • Le lac Inle, Sagar et ses villages flottants
    • L'immersion dans la campagne birmane au village de Yandabo
    • Les rencontres avec les minorités ethniques à Loikaw

Myanmar en vidéo

Les plus beaux sites au Myanmar :

Amarapura (Taungmyo)

Amarapura (Taungmyo)

A une dizaine de kilomètres au sud de Mandalay, se trouve Amarapura (Taungmyo, la ville du Sud), ancienne capitale du Myanmar située sur la rive gauche de l’Irrawaddy. Partez à la découverte du monastère de Mahagandayon qui abrite des milliers de jeunes moines ainsi que des ateliers de tissage de la soie. Les bronziers coulent leurs statues uniques selon le procédé de la cire perdue, des sculpteurs sur marbre polissent à l'infini d'autres statues de Bouddha pour embellir les innombrables pagodes blanches de l’île d'Ava. Vous pouvez également découvrir l'impressionnante pagode Pahtodawgyi, construite en 1820 et abritant une cloche de 24,5 tonnes, l'une des plus grosses de tout le pays.

 

Ava (Inwa)

Ava (Inwa)

Ava (Inwa aujourd'hui), ancienne capitale du pays entre le XIVe et le XVIIIe siècle, est située dans la région de Mandalay. On y retrouve des pagodes abandonnées au beau milieu des rizières, aux bouddhas de marbre blanc et monastères de bois. La ville est accessible par bateau et se visite généralement en charrette tirée par des chevaux. Vous pourrez découvrir le monastère de Bagaya qui abrite un remarquable travail de sculptures sur bois reposant sur 267 pilotis de teck. Ne manquez pas la tour de garde Nanmyint haute de 27 mètres, appelée aussi "la tour penchée d’Inwa", vestige du palais édifié par Bagyidaw, et le monastère royal Maha Aung Mye Bonzan (construit en 1818).

Bagan

Bagan

Inscrit au patrimoine mondial par l’UNESCO, Bagan est l’un des sites archéologiques les plus remarquables du Sud-Est asiatique. Pas moins de 2300 pagodes, temples ou encore monastères sont concentrés sur une quarantaine de kilomètres carrés, vestiges de la gigantesque cité qui fut la capitale du Myanmar du XIe au XIIIe siècle. Ils témoignent de la grandeur des rois qui introduisirent le bouddhisme Theravada dans le pays. L'incroyable pagode d’or Shwezigon située dans le vieux Bagan, fut édifiée en forme de cloche et abrite une dent de Bouddha. Elle est l'un des deux plus importants sanctuaires de Bagan avec le magnifique temple Ananda, construit en 1105 par le roi Kyanzittha. Vous pourrez également découvrir le temple Tagyar Pone qui offre une vue panoramique sur la plaine de Bagan ou encore le temple Thatbyinnyu, le plus élevé du site avec ses 61 mètres de hauteur. La visite de ce remarquable site historique peut s’effectuer en calèche ou à vélo. Un survol matinal en montgolfière ou au coucher du soleil est une expérience inoubliable et offre un paysage exceptionnel.

Bago

Bago

Bago, à environ deux heures de route au nord-est de Yangon, était l'ancienne capitale du royaume de Hantawaddy au XVIe siècle. Durant son âge d'or, c'était un port et un centre commercial important. Cette petite bourgade de province reste encore une petite ville animée dont l’activité est basée principalement sur le commerce du riz et du poisson séché envoyés vers le reste du pays. Bago recèle de célèbres sites religieux comme la pagode Shwemawdaw, l'un des sites les plus sacrés de Birmanie du Sud, la pagode de Shwe Tha Lyaung abritant le plus ancien Bouddha couché du Myanmar ou encore la pagode de Kyaik Pun, célèbre pour ses quatre statues de Bouddha géants construites dos à dos.

Hpa An

Hpa An

Hpa An, capitale de l'état de Kayin, est accessible par la route depuis Yangon grâce au nouveau pont Thalwin. Les karens et birmans sont les principaux habitants de cette petite ville de province dont la caractéristique réside non pas dans sa ville elle-même, mais dans ses incroyables paysages karstiques, notamment sa cime calcaire qui dessine l'époustouflante montagne Zwegabin. Il est sympathique de visiter Hpa-An en tuk tuk avec un arrêt à la très belle pagode Shwe Yin Myaw située au bord du fleuve au nord de la ville. Découvrez également Kyauk Ka Latt, petit lac artificiel au centre duquel se trouve le monastère du même nom. La vue depuis le sommet du rocher est magnifique et ponctuée de paysages karstiques. Un petit tour aux jardins de Lumbini permet d'observer des milliers de bouddhas alignés avec en arrière plan le mont Zwegabin. Enfin, vous pouvez visiter la grotte Saddar qui abrite des stupas, des statues ou encore des images du Bouddha sur ses parois.

Kakku

Kakku

A une quarantaine de kilomètres au sud de Taunggyi, se trouve le site archéologique de Kakku qui s'étend sur une superficie d'1 km² et offre plus de 2 500 stupas pour y représenter l'empreinte de Bouddha. Immergés dans la végétation, ils ont été construits du XIIe au XIXe siècle en plein cœur du territoire Pa O ; la majorité d'entre eux ont été restaurés. 

 

 

Kalaw

Kalaw

Kalaw, petit village rafraîchissant perché à 1300 mètres d'altitude au coeur des montagnes sur le plateau Chan, offre aux passionnés de randonnées des paysages verdoyants. C'est le point de départ de nombreux treks notamment pour Pindaya, le Lac Inlé ou encore les collines environnantes. On y retrouve des sentiers à travers les montagnes, les forêts de pins, les plantations de thé et les villages traditionnels comme Danu, Pa O et Palaungs. De magnifiques demeures coloniales subsistent encore sur les hauteurs de Kalaw.

Kengtung

Kengtung

Dans la petite ville de Kengtung, située au cœur du Triangle d'Or dans l’Etat Shan, le marché est le lieu de rencontre des nombreuses minorités ethniques Akkas, Wa, Enn, Silver Palaung, Lahu... venues des montagnes Shan toutes proches. Nombreux viennent dans leurs tenues traditionnelles.
Pour s'imprégner des traditions, il faut s'aventurer dans les montagnes, où vous rencontrerez sans doute des femmes Akhas et leurs splendides coiffes, cultivant la terre. Dans les villages, vous serez invités à boire le thé et peut-être conviés à une cérémonie spirituelle.

Kyaiktiyo (Mont)

Kyaiktiyo (Mont)

A l’Est de Yangon se trouve le Mont Kyaiktiyo, haut lieu de pèlerinage. Plus connu sous le nom de « Rocher d’Or », sa pagode repose sur un immense rocher couvert de feuilles d’or qui défie la gravité à 1 200 mètres d’altitude au cœur des forêts tropicales de l’Etat Môn. De nombreux pèlerins bouddhistes de toute l'Asie du sud-est viennent pour s'y recueillir, chanter, allumer des bougies et méditer toute la nuit. L’endroit est magnifique au coucher du soleil. 

Lac Inle

Lac Inle

A quelques 400 kilomètres au nord de Yangon, le lac Inle s’étale à plus de 900 mètres d’altitude dans les montagnes de l’Etat de Shan. S'étendant de 22 kilomètres de long sur 11 kilomètres de large, son atmosphère est fascinante et la vie bat son plein sur ses eaux parsemées de villages lacustres sur pilotis et de jardins potagers flottants. Les Inthas (fils du lac) se déplacent en pirogue et sont connus pour leur façon unique de ramer avec une jambe. Partez à la découverte de la plus célèbre pagode du lac pour ses cinq statues de Bouddha recouvertes d’une épaisse couche d’or : la pagode Phaung Daw U au bord du lac, ainsi que les marchés de Phaung Daw et Ming Tauk et l’impressionnant monastère de Nga Phe Chaung soutenu par 654 piliers de teck. Le complexe d’Indein regroupe environ 1 000 stupas datant du XVIIe siècle et sont ornés de fines décorations.

Loikaw

Loikaw

Située au sud du lac Inle, près de la rivière Pilu, Loikaw est la capitale de l'état Kayah. Elle se trouve à 1200 mètres d'altitude et compte environ 15 000 habitants, pour la plupart d'ethnie Karenni. Promenez-vous dans ses rues bien ordonnées, et découvrez la pagode Taung Kwe, monument central de la ville qui comporte de nombreux monuments blanc et or. Visiter Loikaw, c'est également profiter de beaux paysages de la colline Kayah et rencontrer de nombreuses minorités bien distinctes, dont les Kayan plus connues sous le nom de "femmes girafes".

 

 

Mandalay

Mandalay

Située à 650 kilomètres au nord de Yangon, au bord de l’Irrawaddy dans une région jonchée de rizières, Mandalay, deuxième grande ville du pays, est le centre spirituel et culturel du pays avec ses nombreux monastères qui accueillent des milliers de moines bouddhistes. Ses ateliers d’artisanat sont réputés pour être les plus fins du pays : sculpture sur bois, tapisserie de Kalaga, frappage de feuilles d’or... Point de départ pour une croisière sur l’Irrawaddy, la ville recèle également plusieurs trésors comme son Palais Royal, la pagode Mahamuni aux bas-reliefs sculptés et son très vénéré Bouddha entièrement couvert de feuilles d’or, la pagode Kuthodaw et sa gigantesque collection de 729 stèles blancs gravées de textes sacrés, le monastère en bois Shwenandaw ainsi que son marché nocturne très animé.

 

Mawlamyine (Moulmein)

Mawlamyine (Moulmein)

Capitale de l’Etat Mon et ancienne capitale britannique de 1827 à 1852, Mawlamyine est la troisième ville du Myanmar après Yangon et Mandalay. Connue aussi sous le nom de Moulmein, elle était le centre administratif de la basse Birmanie du temps des Britanniques. Son édifice le plus célèbre est la pagode de Kyaikthanlan construite en 875 avant J-C et située sur les hauteurs des collines. Le paysage depuis la pagode est superbe, entre fleuve, montagnes et palmeraies. Non loin de là, plus au sud, se trouve le monastère Seindonmibaya datant des années 1890. La ville possède également la triste célèbre ligne de chemin de fer sino-birmane construite durant la seconde guerre mondiale par les soldats prisonniers encore appelée aujourd’hui « le chemin de fer de la mort ». 

 

Mingoun

Mingoun

Mingoun se situe sur la rive de l’Irrawaddy à seulement 10 kilomètres au nord de Mandalay. La croisière en bateau sur le fleuve Irrawaddy est très relaxante et vous permettra de découvrir les nombreuses activités sur les berges du fleuve. La pagode Mantara Gyi inachevée en raison d’un tremblement de terre est visible depuis l’Irrawaddy. Mingoun abrite l'une des plus grosses cloches en bronze du monde de 1808 encore en état de marche avec une hauteur de 4 mètres et un diamètre avoisinant les 5 mètres. La magnifique pagode blanche de Hsinbyume a une architecture originale mêlant l’univers des croyances bouddhistes et hindouistes.

Monywa

Monywa

Monywa, située à environ 130 kilomètres au nord-ouest de Mandalay, est une grande ville portuaire et commerçante. Une escapade vous permettra de visiter les magnifiques grottes bouddhiques de Po Win Daung. Etudiées pour la première fois par l'épigraphiste français Charles Duroiselle en 1914, elles déploient d'admirables fresques du XVIIe siècle illustrant la vie du Bouddha. La pagode Thanboddhay aux façades multicolores abrite plus de 500 000 bouddhas miniatures. Monywa est une ville étape incontournable entre Mandalay et Bagan.

Mrauk U

Mrauk U

Temples, monastères, anciens palais et murs de la ville en ruines rappellent que Mrauk U, ancienne capitale de l'Etat d’Arakan, a connu son apogée au XVIe siècle. Elle fait partie des cités royales les plus incroyables d'Asie. Des structures géantes comme les pagodes Htukkanthein, Andaw, Shittaung et Kothaung partagent le paysage avec les villages et les rizières vert émeraude. Contrairement à Bagan, les temples de Mrauk U ne sont pas construits en briques, mais en pierres noires. La richesse archéologique exceptionnelle fait de cette petite localité le deuxième plus grand site d’importance après les temples de Bagan. Sans oublier les villages tout proches où vivent de vieilles femmes Chins tatouées sur le visage.

 

Ngapali

Ngapali

Dans l’Etat d’Arakhine, l'idyllique plage préservée de Ngapali, aux belles étendues de sable blanc immaculé donnant sur les eaux turquoises du golfe du Bengale, invite à la détente. Ngapali propose désormais une large gamme d’hôtels allant de simples bungalows à de luxueux resorts offrant un service raffiné destiné à satisfaire les attentes les plus exigeantes. Amateurs de plongée, vous pourrez explorer, au large des nombreuses îles qui parsèment la côte, la vie sous-marine riche et colorée.

Ngwe Saung

Ngwe Saung

La plage de Ngwe Saung, bordant le golfe du Bengale, s’étend sur environ 14 kilomètres et est devenue la nouvelle station balnéaire du Myanmar. L’eau claire et les bancs de sable blanc vont vous ravir. Bien que quelques hôtels et guest-house aient été construits, les infrastructures touristiques sont ici moins développées. 

Nyaung Shwe

Nyaung Shwe

La ville date du 12e siècle, époque durant laquelle le Sao Bwas contrôlait l’ensemble des plaines rizicoles de Nyaung Shwe. Le vieux palais Shan (qui a été la résidence du premier président de la Birmanie), est une maison ayant beaucoup d’intérêt historique incluant un trône royal ainsi que de nombreuses autres photographies.  Le monastère de Shwe Yaungwe Kyaung accueille de jeunes moines de 10 à 12 ans. Le temple Ratanar Maung Aung est également un site à ne pas manquer de par sa merveilleuse collection d’antiquités religieuses. La ville offre un hébergement de qualité et c’est un bon point de départ pour un tour en vélo autour du lac et des villages environnants.

Pindaya

Pindaya

La petite localité de Pindaya nichée sur les rives du lac Botoloke, se situe sur le plateau Shan, avec ses terres ocres et fertiles, permettant de nombreuses cultures telles que le sésame, le chou ou encore la pomme de terre. Pindaya et ses gigantesques arbres Banian abrite les célèbres grottes naturelles en calcaire qui accueillent des milliers de statues de Bouddha dorés, déposées par les pèlerins depuis le XVIIIe siècle. 

Popa (Mont)

Popa (Mont)

Ce volcan éteint, situé à 50 kilomètres de Bagan, est la demeure des 37 esprits protecteurs Nats. Ils sont représentés sous forme de figurines abritées dans un autel, dans le village de pèlerinage au sommet du pic volcanique à 737 mètres de hauteur. L’ascension se fait par un escalier couvert de 777 marches ; de nombreux singes y résidant viennent quémander de la nourriture. On trouve au sommet plusieurs stupas, monastères et sanctuaires. Popa est renommée pour être une oasis de fraîcheur ; la vue au sommet est imprenable sur la vallée verdoyante.  

Pyay (Prome)

Pyay (Prome)

Pyay (anciennement Prome) se situe au bord du fleuve Irrawaddy à environ 300 kilomètres au nord de Yangon. Considérée comme une ville étape par la plupart des voyageurs, cette ville mérite pourtant d’être visitée notamment pour sa merveilleuse pagode Shwesandaw et son grand Bouddha assis. 

 

Sagaing

Sagaing

Sagaing, haut lieu du monachisme birman avec ses quelques 600 couvents et monastères, est la capitale de la région du même nom au Myanmar. En 1315, elle fut la capitale du royaume indépendant de Shan à la chute de Bagan. La colline de Sagaing comporte de nombreux monastères, pagodes et centres de méditation. D’ici, vous pouvez profiter d’un merveilleux panorama sur la ville. 

Sagar

Sagar

Sagar est un mystérieux village méconnu situé à 65 kilomètres au sud de Nyaugshwe au bord d'un lac relié au célèbre lac Inle par un canal d'environ 40 kilomètres. Sagar fut une principauté importante ; aujourd'hui il ne reste que des vestiges de pagodes et de monastères dans ce village loin de la civilisation et pratiquement oublié. Se rendre à Sagar est un enchantement, le bateau serpente sur la rivière et longe les pagodes. 

 

Taunggyi

Taunggyi

Située à une altitude de 1436 mètres, Taunggyi est la capitale de l’Etat Shan. Cette ville multiculturelle est composée d’une majorité de Shan mais également de communautés chinoises, musulmanes et chrétiennes. La principale attraction de Taunggyi réside dans ses nombreux marchés. Découvrez le marché central quotidien dans le centre-ville, le marché de nuit ou encore le marché aux pierres précieuses où se négocient jade, rubis et saphirs. Taunggyi est aussi connue pour ses nombreuses fabriques de cheroot, cigare préparé avec des feuilles de tabac souvent additionnées d’épices.

Win Sein (Bouddha)

Win Sein (Bouddha)

Au sud de Mawlamyine, proche de Mudon et en direction de la colline de Yadanadaung, un cortège de 500 statues de moines debout mène jusqu’au plus grand bouddha couché du monde, le Bouddha Win Sein de 170 mètres de long et 30 mètres de hauteur. La statue contient dans son corps un labyrinthe de salles décorées, des fresques et des statues de taille humaine représentant les étapes de la vie de Bouddha.

Yangon

Yangon

Au Sud, à 30 kilomètres à peine de la mer d’Andaman, Yangon (Rangoon) est une ville singulière où vieilles bâtisses coloniales, pagodes richement ornées et buildings de verre se côtoient dans un paysage urbain parsemé de parcs ombragés et rafraîchi de lacs. Fief de la célèbre pagode Shwedagon, centre bouddhiste emblématique, « la ville jardin de l’Orient », baignée par la rivière qui lui a donné son nom, se développe au son des gongs en conservant un charme suranné. Yangon surprend par la diversité ethnique de sa population où les communautés chinoises et hindoues sont fortement représentées.