Inscrivez-vous à notre lettre d’information :

Voyages Découverte avec Explorator

Erythrée Perle cachée de la Corne de l'Afrique (C190)

13 jours
Erythrée - Nefasit
Erythrée - Nefasit
Erythrée - Asmara - cérémonie de la fête de timkat
Erythrée - Asmara - cérémonie de la fête de timkat
Erythrée - marché aux bestiaux de Keren
Erythrée - marché aux bestiaux de Keren
Erythrée-Dahlak-Ile-Madote
Erythrée-Dahlak-Ile-Madote
Erythrée - Senafe et Qohaito
Erythrée - Senafe et Qohaito
Erythrée - singes
Erythrée - singes
Erythrée - fête de Timkat
Erythrée - fête de Timkat
Erythrée - Nefasit
Erythrée - Asmara - cérémonie de la fête de timkat
Erythrée - marché aux bestiaux de Keren
Erythrée-Dahlak-Ile-Madote
Erythrée - Senafe et Qohaito
Erythrée - singes
Erythrée - fête de Timkat

L’histoire de l’Erythrée remonte à l’origine de l’Humanité. Ses côtes et son port, Massawa, ont accueilli de nombreux conquérants et commerçants. Ce pays aux habitants accueillants offre de multiples facettes : villes aux monuments historiques, paysages variés, îles d’une beauté à couper le souffle. Des hauts plateaux abyssins à la mer Rouge, c’est un périple inoubliable qui nous attend.

Vidéo

Ce voyage vous intéresse ?

8 / 10 participants11 / 12 participants

Départ garanti ou en cours de confirmation

Du vendredi 17 janvier 2020 au mercredi 29 janvier 2020

4495 €4095 €

Du vendredi 25 septembre 2020 au mercredi 7 octobre 2020

4495 €4095 €

Vols et taxes aériennes compris. Supplément single : 130 €.

Prendre une option gratuite

Points forts

  • Voyage dirigé par José-Marie Bel
  • L'architecture d'Asmara, ancienne capitale italienne
  • Les paysages et marchés des hauts plateaux
  • Les sites archéologiques de Matara et de Qohaito
  • Un village de la tribu Rachaïda, peuple très accueillant
  • L'archipel des îles Dahlak, aux eaux couleur turquoise
  • Le site archéologique d'Adoulis, ancien port du royaume d'Axum

Votre voyage Erythrée

Itinéraire circuit Erythrée

  • Envol pour Asmara
  • Asmara
  • Asmara - Keren
  • Keren - Asmara
  • Asmara - Adi Keyh - Matara - Senafe - Adi Keyh
  • Adi Key - Qohaïto - Asmara
  • Asmara 
  • Asmara - Nefasit - Massawa
  • Massawa - Ile Dessie
  • Ile Dessie - Ilôt de Madote - Massawa
  • Massawa - Adoulis - Asmara
  • Asmara - vol retour
  • Arrivée en France
  • Jour 1

    Envol pour Asmara

    Vol à destination d'Asmara. Nuit en vol.


  • Jour 2

    Asmara (2 325 m d'alt.)

    Accueil et transfert à l'hôtel. Asmara, capitale de l’Erythrée, depuis 1993, offre aux visiteurs l’image d’une ville calme, verdoyante, et de toute beauté. Nous découvrons la cathédrale construite en 1922 (du haut de son clocher, la vue sur la ville est remarquable), l’église orthodoxe, la mosquée, ses marchés divers (artisanat, légumes, poteries, tissus, épices, et son célèbre marché du recyclage, un des plus importants d’Afrique) ainsi que le petit musée national.
    La capitale a conservé un charme très italien hérité de la colonisation. La cité, ancienne capitale coloniale italienne, dresse encore sur le sol d’Afrique ses palais romains, ses villas toscanes et ses colonnes vénitiennes. De plus, cette capitale est unique au monde grâce à son architecture avant-gardiste (1920-1950). La population est chrétienne. Le christianisme a fait son apparition dans cette région au IVe siècle.
    Nuit à l’hôtel Sunshine ou similaire.
     


  • Jour 3

    Asmara

    Participation aux célébrations de Timkat ou de Masqal ce jour à Asmara. Nuit à l'hôtel Sunshine ou similaire.
     



    Départ de janvier : Timkat, fête de l’Épiphanie, est la plus importante fête religieuse orthodoxe d’Érythrée avec celle de Masqal (septembre). Timkat est à la fois l’évocation du baptême de Jésus-Christ dans le Jourdain et l’Epiphanie (qui célèbre le Messie, venu au monde et l’arrivée des rois Mages). La fête est connue pour sa reconstitution rituelle du baptême, semblable aux reconstitutions des pèlerins chrétiens en Terre Sainte. C'est la seule cérémonie durant laquelle les Tabots (répliques des Tables de la Loi) sont sortis des églises et des monastères pour être présentés – dissimulés par de riches étoffes. Pendant la procession, qui a lieu la veille ou dans la nuit, les prêtres, vêtus de costumes colorés, portent les Tabots sur leur tête pour les amener vers le bord d'un cours d'eau. La Divine Liturgie y est célébrée. A l’aube, vers 5/6 heures, l'eau est bénie et la foule est aspergée par le Pope. En fin de matinée, les processions chantent et dansent, s'en retournent avec les Tabots vers leurs églises. Les familles se retrouvent au domicile pour partager un grand repas de fête. 
     



    Départ de septembre : La célébration de Masqal (fête de la sainte croix), commémore la découverte de la Croix sur laquelle le Christ fut crucifié. Sur le centre des places des villages on dresse un grand bûcher avec une croix en son centre. Le bûcher sera baptisé, avec des cercles pratiqué par le haut clergé, puis le feu sera mis. La foule en liesse se jettera dessus afin de récupérer des fragments de bois brûlé et se badigeonnera le corps, ou se fera une croix sur le front. La fête se poursuit en famille à la maison.


  • Jour 4

    Asmara - Adi Keyh - Matara - Senafe - Adi Keyh (160 km / 3h de route)

    Excursion dans le cœur historique et archéologique de l’Erythrée, un des hauts lieux de la civilisation axoumite régionale. Magnifique parcours dans les montagnes et hauts plateaux. Nous nous arrêtons à Dekemhare (marché aux poteries noires fines), Segheneyti (atelier/école dirigé par des Capucines où l’on fabrique des étoffes en coton brodé, les Chama). Arrêt pique-nique dans la plaine de Deghera où se trouve une magnifique forêt de ficus géants. En fin d’après-midi, visite de la région de Senafe (2 400 m d’altitude), dont le site archéologique de Matara. Son origine remonte au Ve siècle avant J.-C., elle est le pays du roi Khaled (qui a envahi le Yémen vers le IIIe s.) ; couvrant 10 hectares, on y trouve une curieuse stèle de 5 m de haut, vestiges de la ville et d’anciens palais. Ce site fût découvert par Denis de Rivoire en 1868, et étudié par Francis Anfray (ami de José-Marie Bel) en 1959.
    Nuit au Central Hotel à Adi Keyh.


  • Jour 5

    Adi Keyh - Qohaïto - Asmara (169 km / 3h de route)

    Visite du vaste site de Qohaïto, à 2 500 m d’altitude. Le site s’étend sur 15 km, non loin du mont Ambasoira (3 018 m), le plus haut sommet d’Erythrée. La région est habitée par des pasteurs Saho. Visite du site : le barrage de Shaphira (fondé il y a plus de 1 000 ans, 67 m de long x 16 m de profondeur), vestige des palais des rois sabéens, temple de Mariam Wakiro, colonnes, et ruines diverses (création du site entre le IIe et VIe siècle après J.-C.). Des stèles ont été découvertes ici, l’une en guèze est une des plus anciennes du monde sabéen (Yémen) et Axoumite, datant d’avant l’ère chrétienne. Courte balade à pied par un chemin balisé, jonché de nombreuses plantes succulentes endémiques, pour découvrir dans le renforcement des vertigineuses falaises des grottes peintes et gravées (sur 9 m de long, 4 à 5 000 ans avant J.-C.). Retour à Asmara.
    Nuit à l’hôtel Sunshine ou similaire.


Vous avez des questions , une demande particulière ? Vous voyagez en famille ou entre amis ?

Vous êtes une ou plusieurs familles (ou un groupe d'amis) et désirez réaliser un itinéraire selon un programme plus adapté à vos souhaits ou à une autre date. N'hésitez pas à nous contacter et nous faire part de votre projet : nous sommes à votre disposition pour vous conseiller et étudier toute demande particulière aux meilleures conditions. Départ de province possible. Nous consulter.