Iran La Perse d'hier et l'Iran d'aujourd'hui (A514)

21 jours - 4 à 8 participants
Iran
Iran
Iran - Kermanshah - Tekyeh Moaven al-molk
Iran - Kermanshah - Tekyeh Moaven al-molk
Iran - Place Naghch-e Djahan
Iran - Place Naghch-e Djahan
Iran - Monastère Saint-Stepanos de Djolfa
Iran - Monastère Saint-Stepanos de Djolfa
Iran - Ispahan
Iran - Ispahan
Iran - Kandovan
Iran - Kandovan
Iran - vue aerienne
Iran - vue aerienne
Iran
Iran - Kermanshah - Tekyeh Moaven al-molk
Iran - Place Naghch-e Djahan
Iran - Monastère Saint-Stepanos de Djolfa
Iran - Ispahan
Iran - Kandovan
Iran - vue aerienne

Nous remontons vers Tabriz, capitale de la province de l'Azerbaïdjan oriental, allons admirer les églises arméniennes près de Maku et descendons dans le Kurdistan iranien. Ce circuit est aussi jalonné des témoignages de la puissance des Rois, des mausolées turcs et mongols ou encore des brillantes réalisations des dynasties sassanide, seldjoukide et safavide.

Points forts

  • Ardabil et le sanctuaire du Sheikh Safi Al-Din (UNESCO)
  • Tabriz et son bazar (UNESCO)
  • Les monastères arméniens de Saint-Thaddée et Saint-Stéphanos (UNESCO)
  • Le mausolée grandiose de Soltaniyeh (UNESCO)
  • Shiraz, Esfahan et les sites de Persépolis et Takht-e Soleyman (UNESCO)
  • Les vestiges du château d'Alamut et la citadelle de Bâbak
  • Kermanshah et son exceptionnel teqiyeh Moaven ol-Molk
  • Une fenêtre garantie par personne durant les transports

Votre voyage jour par jour

  • Jour 1 Envol pour Téhéran

    Envol pour Téhéran, via Istanbul. Arrivée le soir. Nuit à l'hôtel  Ferdowsi (4*).


  • Jour 2 Téhéran

    Capitale actuelle de l’Iran, Téhéran est une ville moderne dont les mille richesses se dissimulent au cœur d'une mégalopole de quatorze millions d'habitants. Elle devint capitale sous les Qadjars au XVIIIe siècle. Notre visite de Téhéran débute par le musée des Joyaux de la Couronne ou le musée du tapis. Le musée archéologique Iran Bastan, quant à lui, nous permet de parcourir toute l’histoire de l’Iran, des temps antiques à l’époque islamique. Nous terminons les visites par le palais Golestan (palais des roses). Nuit à l'hôtel Ferdowsi.


  • Jour 3 Téhéran – Alamut - Qazvin (340 km - env. 7h)

    Nous partons tôt le matin pour Alamut, le plus célèbre des châteaux ismaéliens, situé dans le massif du Rubdar (110 km de Qazvin). Hassan Sabbah l’occupa lui-même lorsqu’il décida en 1090 d’en faire la place forte, d’où il dirigeait ses attaques contre l’empire seldjoukide. Face à des armées bien supérieures en nombre, il utilisait son arme redoutable, l’assassinat. Le terme « assassin », employé en Europe dès le XIIIe siècle pour désigner un tueur à gages, serait dérivé du mot arabe hashishiyun, ou mangeur de hashish. Cette expression était utilisée pour désigner ces Ismaéliens (ou Assassins) qui avaient la réputation de s’intoxiquer au chanvre avant de commettre leurs meurtres à des fins politiques et religieuses . Mais cette interprétation est réfutée par Amin Maalouf. Pour lui  la vraie signification de l'appellation des Assassins est Assassiyoun, autrement dit "ceux qui sont fidèles au Assas", le fondement de la loi. La route à partir du col qui mène à la vallée donnant accès au rocher d’Alamut où se trouvent les ruines du château, est très mauvaise. Elle nous conduit jusqu’au village de Gazor Khan d’où l’on monte au rocher (30 minutes par un sentier assez raide). Nous prenons ensuite la route pour Qazvin et visitons ses réservoirs traditionnels et le sanctuaire Shâhzâdeh Hossein. Nuit à l'hôtel Marmar (3*).


  • Jour 4 Qazvin – Soltanieh - Zanjan (177 km - env. 2h)

    Avant de partir pour Soltanieh, nous visitons à Qazvin la porte de Koushk (époque qadjare), le caravansérail de Sad ol Saltaneh, le palais des 40 colonnes (le Tchehel Sotoun, d'époque safavide) et le mausolée de l'Imamzadeh-ye Hossein (époque safavide). A Soltanieh, nous visitons le majestueux mausolée du sultan Uldjaitu Khodabendeh. Ce monument de 26 mètres porte sur son dos un dôme de base circulaire de 54 mètres de hauteur. L’intrados est couvert de mosaïques et de briques, tandis que l’extrados est couvert d’un manteau de céramiques et de briques. La couronne composée de huit petits minarets qui entourent l’imposant dôme, concrétise une initiative audacieuse, de la part de ses architectes. Continuation pour Zanjan, ville célèbre pour ses raisins sans pépin, mais également pour ses magnifiques objets artisanaux comme les couteaux, les sandales traditionnelles et les plats décoratifs. Certains tissent également les tapis dont l'activité est devenue l'artisanat le plus populaire de la province. Nous visitons le musée d'anthropologie, situé dans un lavoir traditionnel d'époque qadjare, avant de faire une halte au bazar, où nous verrons le fruit de l'artisanat local. Nuit au Grand hotel (5*).


  • Jour 5 Zanjan - Ardabil (262 km - env. 3h30)

    En matinée, nous prenons la route pour Ardabil, la cité funéraire de la dynastie des Safavides (1501-1722). Nous visitons le mausolée de Sheikh Safi, le fondateur de la lignée, avec ses cours, ses tombes (le Chah Ismaïl Ier et sa famille), ses tours funéraires recouvertes de coupoles, la salle du Coran, celle des collections de vases chinois, et ses jardins. Nuit à Ardabil à l'hôtel Sabalan (3*).


  • Jour 6 Ardabil - Kaleybar (222 km - env. 3h30)

    En route pour le Nord nous empruntons une route de montagne. Nous faisons un arrêt à Kaleybar pour visiter un peu plus loin, à environ 2 500 m. d'altitude, le château de Babak, ensemble fortifié élevé au début du IXè siècle par Babak Khorramdin, chef des Khurramites. Ce dernier combattit en Azerbaïdjan contre le califat abbasside à la fin du VIIIè siècle et au début du IXè. A ce titre le château est devenu le symbole du nationalisme iranien. Déjeuner en route. Nuit à Kaleybar à l'hôtel Paradis (4*).





     


  • Jour 7 Kaleybar - Tabriz (174 km - env. 2h30)

    Nous quittonS Kaleybar pour rejoindre la ville tentaculaire de Tabriz, autrefois jolie oasis considérée comme l'antichambre du paradis. La ville conserve une identité azérie qui se retrouve dans les maisons de thé aménagées dans de vieux hammams. Le bazar de la ville, classé au patrimoine de l'UNESCO, est une étape incontournable. C'est un véritable dédale de passages couverts dont les belles voûtes en brique datent du XVè siècle. L'ensemble se divise en sections consacrées aux tapis, aux épices, aux chapeaux, aux cuirs, aux dinandiers, aux fruits et aux légumes ... Nous voyons également la mosquée bleue (1465) qui comptait parmi les monuments les plus célèbres de son époque. Seul l'iwan a survécu à un tremblement de terre en 1773 ainsi que le tombeau de Jahan Shah. Le reste de l'édifice a subi des restaurations plus ou moins heureuses. Poursuite des visites avec l'église arménienne Sainte-Marie et le beau jardin Bagh-e Meli (ex Shah-Goli, le lac du Roi). 
    Dîner et nuit à Tabriz.


  • Jour 8 Tabriz - St Thaddée - Maku (347 km - env. 4h30)

    Nous faisons route vers le Nord en direction de Maku et de la frontière arménienne. Nous passons par le monastère arménien de St Thaddée. Selon la tradition, l'édifice remonterait à 66 ap. J.-C. Il aurait été érigé par Thaddée d'Edesse en personne, aussi appelé Juda le Zélote, disciple de Jésus, qui, selon la tradition, aurait évangélisé des territoires en Mésopotamie et en particulier Edesse et le royaume d'Arménie. En 1329 l'église a été reconstruite sous sa forme actuelle après sa destruction par un tremblement de terre en 1319. Continuation pour Maku.  Nuit à l'hôtel Tourist Inn (3*)






     


  • Jour 9 Maku - St Stephanos - Kandovan (env. 4h20)

    Départ tôt le matin pour le monastère arménien de St Stéphanos de Jolfa qui garde le témoignage des traditions architecturales et décoratives arméniennes. Il atteste les très importants échanges qui ont eu lieu avec d'autres cultures, notamment byzantine, orthodoxe et perse. St Stéphanos est dédié au premier martyr chrétien, Etienne. Probablement érigé au VIIè siècle, il est attesté de façon certaine au Xè siècle. Il a été reconstruit à de nombreuses reprises aux siècles suivants, les éléments actuels datant des XVII et XIXè siècles. Après la visite, nous faisons route pour Kandovan, village troglodytique très semblable aux villages de Cappadoce. Le sol de la région est formé d'ignimbrite, un matériau volcanique fin, transporté sur de longues distances, soudé à chaud lors de sa retombée et formant un épais conglomérat. Plus communément appelé tuf, ce matériau se taille aisément. Les habitations troglodytiques de Kandovan ont été taillées dans la roche il y a plusieurs centaines d'années (3000 ans pour certaines) et sont encore habitées de nos jours. Nuit à l'hôtel Laleh Kandovan Rock (4*).


  • Jour 10 Kandovan - Maraqeh - Takab (337 km - env. 5h30)

    Départ pour Maraqeh, ancienne capitale d'été du petit-fils de Gengis Khan (Hülegü). L'endroit est entouré de vignes et de vergers très productifs, tous irrigués par des canaux venant de la rivière. Dans les environs à l'extrémité sud-est du lac, s'élèvent des tours funéraires seldjoukides, mongoles et timourides. Continuation pour Takab. Nuit à l'hôtel Ranji (3*)


  • Jour 11 Takab - Takht-E Soleyman - Takht-E Bostan - Kermanshah (env. 6h15)

    Avant de prendre la route pour Kermanshah, nous faisons un petit détour par Takht e Soleyman, le lieu le plus sacré du zoroastrisme et de l'empire sassanide, inscrit sur la liste du Patrimoine de l'UNESCO. Nous trouvons ensuite le site de Takht e Bostan (période sassanide des IVe et VIe siècles), comprenant deux grottes sculptées et un bas-relief, à côté d’une source. Ce lieu a probablement servi de terrain de chasse royal. Les sculptures représentant une chasse au sanglier et une statue équestre sont des chefs-d’œuvre de l’art sassanide. Continuation pour Kermanshah, située au pied des monts Zagros, à 80 km de la frontière irakienne. Visite du Tekiyeh Maoven-Ol-Molk, édifice religieux relatant le martyr de Hussein, réputé pour ses nombreux panneaux de céramique. Nuit à l'hôtel Jamshid (4*).


  • Jour 12 Kermanshah - Behistun - Hamadan (190 km - env. 2h30)

    Départ pour Behistun, située sur l’ancienne route marchande reliant le haut plateau iranien à la Mésopotamie. La ville possède des vestiges de l'époque préhistorique jusqu'aux périodes mède, achéménide, sassanide et ikhanide. Le monument principal de ce site archéologique est un bas-relief commandé par Darius Ier, quand il monta sur le trône de l’Empire perse, en l'an 521 av. J.C. Ce bas-relief représente Darius tenant un arc, symbole de sa souveraineté, et écrasant le torse d’un homme allongé sur le dos devant lui. A mi-chemin entre Kermanshah et Hamadan, visite du temple d’Anahita, le plus grand ensemble architectural d’Iran dédié au culte de cette divinité perse, que l'on peut rapprocher de la déesse sémitique Ishtar. La région est dominée par les monts Zagros. Les paysages de vallées encaissées et de montagnes sont très variés et comptent parmi les plus beaux du pays. Hamadan, l'ancienne Ecbatane mède, fut la résidence d'été des souverains achéménides qui fuyaient la chaleur de Suse. Promenade près des chutes d'Abbas Abad et des inscriptions cunéiformes de Ganjnameh. Nuit à l'hôtel Buali (3*).






     


  • Jour 13 Hamadan - Kashan (389 km - env. 4h30)

    A Hamadan, nous visitons le mausolée d'Avicenne, édifié en 1954. Il s'inspire de l'antique tour funéraire de Gonbad-e Kavus à Gorgan, dans le nord-est de l'Iran. Douze colonnes en granit soutiennent un toit conique surplombant la salle funéraire, ornée d'inscriptions rappelant l'oeuvre du "prince des philosophes". Le grand Avicenne (Ibn Sina) est l'un des plus célèbres philosophes, physiciens et savants de la Perse médiévale. Nous continuons la visite de la ville avec le mausolée d'Esther et Mardochée. Nous faisons une halte-promenade au bazar avant de prendre la route pour Kashan. Au Moyen Age, la ville est renommée pour ses ateliers de céramique. En effet, le nom de la ville trouve son origine dans le nom persan désignant le carreau de céramique, kashi. C'est la première des grandes oasis qui se trouvent entre Qom et Kerman, offrant un contraste de verdure avec les immensités désertiques. Découverte du bazar et de la mosquée madrasa d'Agha Bozorg (fin XVIIIè s.). Nuit à la maison traditionnelle Khaneh e Ehsan (Ehsan house).







     


  • Jour 14 Kashan - Abyaneh - Natanz - Ispahan (216 km - env. 3h45)

    A Kashan, nous visitons la maison de Boroudjerdi, maison historique, d'architecture résidentielle persane traditionnelle. Le jardin de Fin, situé à côté du village de Fin, à quelques kilomètres au sud-ouest de la ville de Kashan, réunit des éléments architecturaux des périodes safavide, zande et qajare. Avec ses nombreux bassins, fontaines et cours d'eau, ses grands et vieux arbres, il compte parmi les jardins les plus beaux d'Iran. Puis continuation pour Abyaneh. Ce village de montagne est constitué de maisons orientées d'est en ouest, construites pour profiter d'un ensoleillement optimal. En effet, si en été et au printemps le village bénéficie d'un climat relativement frais, le reste de l'année le climat y est plutôt rude. Les habitations comportent des fondations en pierre, afin de les protéger de l'humidité, et le reste est réalisé en brique d'adobe. Les fenêtres et les balcons en bois sont soigneusement ouvragés. Nous déjeunons dans le village avant de partir pour Natanz où nous visitons  la mosquée Jameh et le mausolée du Cheikh Abdol Samad. Arrivée tardive à Ispahan, troisième ville d'Iran, véritable joyau et glorieuse capitale de Shah Abbas Ier (XVIIè s). Nuit à l'hôtel Toolo e Khorshid (4*).




     


  • Jour 15 Ispahan

    Cette journée est entièrement consacrée à la découverte de la ville d'Ispahan, parmi les plus belles et les plus agréable d'Iran, avec ses fontaines, ses maisons basSes et ses coupoles faïencées. La magnifique mosquée du Vendredi est un véritable musée d'architecture islamique ; le minaret et la mosquée d'Ali et le mausolée de Haroun Velayat ; le palais Hasht Behesht, d'époque safavide, et la cathédrale Vank, située dans le quartier arménien (nouvelle Jolfa). Nous faisons ensuite une promenade dans le quartier arménien dont la communauté est implantée ici depuis le XVIIè siècle. Si la Zayandeh Rud n'est plus qu'une rivière saisonnière, les ponts d'Ispahan demeurent un des lieux privilégiés de promenade des Iraniens, où les familles se rassemblent, le vendredi notamment. Nous allons à la découverte de deux de ces ouvrages, le Si-o-se Pol, ou pont aux 33 arches, et le Pol-e Khaju, l'un des plus beaux exemples d'architecture persane, construit à l'apogée de l'influence culturelle des Safavides. La structure était à l'origine ornée de fresques peintes et de frises en faïence colorée. Nuit à l'hôtel Toolo e Khorshid.




     


  • Jour 16 Ispahan

    La journée commence par la visite de la mosquée du Chah (Masjed), construite pour le souverain safavide Chah Abbas Ier entre 1612 et 1630.  Le bâtiment est également nommé mosquée de l'Imam, en référence à Rouhollah Khomeini. Le décor de la mosquée est réalisé en céramique, selon différentes techniques. La couleur dominante est le bleu, mais des couleurs comme le jaune et le vert sont assez caractéristiques de l'époque. Nous rejoignons ensuite la place Naghsh-e Jahan, connue autrefois sous le nom de « place du Chah », rebaptisée « place de l'Imam Khomeini », située au centre de la ville d'Ispahan. C'est une des plus grandes places du monde, classée au Patrimoine mondial de l'Humanité. Elle est entourée par des monuments historiques importants de l'époque safavide. On trouve sur le côté ouest le palais Chehel Sotoun (pavillon des Quarante Colonnes), et le palais Ali Qapu (XVIIè siècle). La mosquée du Sheikh Lotfallah (XVIIè siècle) est située sur le côté est de cette place et sur le côté nord s'ouvre une des portes du Grand Bazar d'Ispahan. Promenade dans le bazar. Nuit à l'hôtel Toolo e Khorshid.




     


  • Jour 17 Ispahan - Naïn - Meybod - Yazd (314 km - env. 4h)

    Nous faisons route vers Yazd. À la pointe ouest du grand désert Dasht-e-Kavir, nous rejoignons la ville pittoresque de Naïn où l'on trouve des habitations en argile caractéristiques et l'une des plus anciennes mosquées d'Iran de l'époque sassanide. La ville est connue pour ses abanbars, réservoirs traditionnels d'eau potable. Nous visitons la mosquée du Vendredi et prenons ensuite la route pour Meybod, ville remontant à la période pré-islamique. Sa forteresse, Narein Qaleh, daterait de l'époque mède. Elle témoigne d'un passé préislamique qui remonterait à l'époque sassanide. Arrivée le soir à Yazd. Nuit à l'hôtel Fahadan Museum (3*).







     


  • Jour 18 Yazd

    Journée consacrée à la cité-oasis de Yazd, ville mystique, réputée pour son climat aride, située sur le plateau central iranien, entre les déserts du Dasht-e Kavir au Nord, et le Dasht-e Lut au Sud. La visite de la ville nous emmène dans un dédale de rues ocre hérissées de tours étranges, les tours du vent (badgirs), ingénieux système de ventilation qui permet durant l'été de rafraîchir l'intérieur des maisons. Dans toute la région la construction traditionnelle utilise le pisé ou la brique, avec des toits plats ou voûtés. La ville est aussi la capitale du zoroastrisme, qui abrite le temple du Feu (Ateshkadeh), la flamme étant censée y brûler toujours. Nous continuons notre découverte de la religion de Zoroastre en visitant aussi une tour du Silence, lieu où les défunts étaient exposés aux vauteurs ; les cadavres, considérés comme impurs, ne devant pas souiller la terre. Nous poursuivons notre visite au palais de Dowlat Abad, qui abrite un beau jardin persan. La mosquée du Vendredi est un chef-d'oeuvre, née de trois mosquées contigües construites successivement. Une promenade au bazar termine cette journée riche en belles découvertes. Nuit à l'hôtel Fahadan Museum.


  • Jour 19 Yazd - Pasargades - Persépolis - Naq-E Rostam - Shiraz (450 km - env. 5h30)

    Nous prenons la route pour Pasargades, antique cité bâtie à 1 900 m. d'altitude, dans les monts Zagros. La ville fut la première capitale dynastique de l'empire achéménide, fondée au VIè siècle av. J.-C. Nous faisons une halte pour voir le mausolée de Cyrus II. Après la visite nous continuons notre route pour Persépolis, capitale de l'empire achéménide, fondée par Darius Ier en 518 av. J.-C. La ville fut construite sur une immense terrasse mi-naturelle, mi-artificielle, où le Roi des Rois avait édifié un splendide palais aux proportions imposantes, inspiré de modèles mésopotamiens. C'est un site archéologique unique par l'importance et la qualité de ses vestiges monumentaux. Les reliefs sur les ruines du palais montrent les processions des peuples vaincus apportant leur tribut à Darius Ier. Non loin de la ville antique, se tient la nécropole des rois achéménides (Darius Ier, Darius II, Xerxès Ier et Artaxerxès Ier), Naqsh E Rostam. Les tombes sont creusées dans la falaise ocre. Les rois sassanides y ont aussi laissé leurs marques sur de beaux reliefs rupestres. Nuit à l'hôtel Pars (4*).







     


  • Jour 20 Shiraz

    Aujourd'hui, capitale du Fars, Shiraz fut aussi la capitale de la Perse sous la dynastie des Zands, de 1750 jusqu'en 1794, quand les Qadjars ont déplacé la capitale à Téhéran. Promenade dans la vieille ville pour découvrir de très beaux monuments. Ville des roses, mais aussi ville des poètes et du vin, Shiraz rime avec art de vivre. Les jardins tant vantés se font plus rares aujourd'hui, mais nous pouvons encore apprécier celui de Bag-e Eram, réputé pour ses 750 variétés de roses. La ville est aussi la cité natale de deux des plus grands poètes persans, Hafez, le mystique (XIIè s.) et Saadi, la grand voyageur (Xè s.). Leurs deux mausolées, véritables lieux de pèlerinage pour les Iraniens, ont été embellis dans les années 1930, et s'inscrivent aujourd'hui dans de beaux jardins arborés. A souligner que les éléments récents du mausolée de Hafez ont été conçus par l'architecte et archéologue français, André Godard. Nous terminons la journée par une promenade dans le bazar Karim Khan. Nuit à l'hôtel Pars.


  • Jour 21 Vol retour

    Très tôt le matin, transfert à l'aéroport. Assistance. Vol retour. Arrivée le jour même à destination.


     


Dates et prix

4 / 5 participants6 / 8 participants

Du jeudi 3 septembre 2020 au mercredi 23 septembre 2020

4895 €4695 €

Du jeudi 1 octobre 2020 au mercredi 21 octobre 2020

4895 €4695 €

Départ garanti ou en cours de confirmation

Du jeudi 13 mai 2021 au mercredi 2 juin 2021

5145 €4995 €

Du jeudi 9 septembre 2021 au mercredi 29 septembre 2021

5145 €4995 €

Du vendredi 1 octobre 2021 au jeudi 21 octobre 2021

5145 €4995 €

Supplément chambre individuelle : 645 €

Nos prix comprennent :

  • Vols internationaux toutes taxes comprises
  • Tous transports terrestres
  • Minibus adapté à la taille du groupe, une fenêtre par personne
  • Hôtels 3, 4 et 5*, normes locales
  • Pension complète, eau minérale à discrétion
  • Toutes visites et excursions
  • Notre guide-accompagnateur francophone
  • Petits pourboires

Nous traversons, du fait de la COVID 19, une situation exceptionnelle qui se traduit par une possible incertitude concernant le départ de certains de nos voyages ainsi que sur les prix et les conditions du transport aérien. Certes, ces moments compliqués sont provisoires mais nous pourrions néanmoins nous trouver contraints d’annuler certains départs pour des raisons sanitaires. Dans cette hypothèse, nous serions amenés à vous rembourser sans frais les dépôts financiers que vous auriez effectués. Si, par ailleurs, les conditions de transport aérien faisaient, avant le départ de votre voyage, l’objet de modification substantielle (prix, date, rotation) que vous étiez amenés à refuser, votre voyage serait annulé sans frais et vos dépôts financiers remboursés.

Ces mesures sont applicables pour toutes les nouvelles inscriptions à partir du 1er juillet 2020 et ne concernent pas les inscriptions effectuées avant cette date pour lesquelles s’appliquent les dispositions de l'ordonnance du 25 mars 2020.

Vous avez des questions, une demande particulière ? Vous voyagez en famille ou entre amis ?

Vous êtes une ou plusieurs familles (ou un groupe d'amis) et désirez réaliser un itinéraire selon un programme plus adapté à vos souhaits ou à une autre date. N'hésitez pas à nous contacter et nous faire part de votre projet : nous sommes à votre disposition pour vous conseiller et étudier toute demande particulière aux meilleures conditions. Départ de province possible. Nous consulter.

Autres circuits

  • Iran 14 jours

    Magie persane (A513)

    Quelques points forts :

    • Les mosquées du Vendredi et de l'Imam d'Esfahan (UNESCO)
    • Yazd entièrement inscrite au Patrimoine mondial de l'UNESCO
    • Rayen et Bam (UNESCO), magnifiques cités du désert en pisé
    • Persépolis et Pasargades, sites achéménides (UNESCO)
    • Kashan : les somptueuses maisons des riches commerçants de l'ère Qadjar
    • La place Naghsh-e-Jahan d'Esfahan et ses palais, mausolée et mosquée exceptionnels
    • Le bazar d'Esfahan, centre majeur d'artisanat traditionnel
    • Une fenêtre garantie par personne durant les transports
  • Iran 18 jours

    Expédition dans les déserts d'Iran (A515)

    Quelques points forts :

    • Bam (UNESCO) et Rayen, citadelles du désert
    • Les kalouts, "pyramides de terre" du désert de Shahdad (UNESCO)
    • La variété des paysages traversés : déserts de sel, dunes, canyons, montagnes aux neiges éternelles...
    • Mashhad, ville sainte majeure du chiisme
    • Une fenêtre garantie par personne durant les transports
  • Iran 15 jours

    Sistan et Baloutchistan jusqu'au détroit d'Ormuz - de Birjand à l'île de Qeshm (A518)

    Quelques points forts :

    • La variété des paysages traversés : déserts, volcans, littoral, zones humides ...
    • Les grandes dunes de Yalan et les kalouts du Dasht-e Lut (UNESCO)
    • Le volcan semi-actif de Taftan et le volcan de boue de Gal-Afshan
    • La baie de Govater, inscrite à la Convention de Ramsar
    • La mangrove de Hara et le canyon de Chahkook sur l'île de Qeshm
    • La géologie exceptionnelle de l'île d'Ormuz
    • Une fenêtre par personne garantie durant les transports