Inscrivez-vous à notre lettre d’information :

Les circuits en Corée du Sud

  • Corée du Nord Corée du ... Les soeurs ennemies 17 jours
  • Corée du Sud Entre traditions et fasci... 17 jours
  • Corée du Nord Corée du Sud 17 jours

    Les soeurs ennemies (A452)

    Quelques points forts :

    • La découverte du métro de Pyongyang et du quotidien des habitants
    • La ville historique de Kaesong
    • Le mont Myohyang, cadre exceptionnel de verdure et de chutes d'eau
    • Le temple de Beopsu, un des plus beaux du pays,
    • Gyeongju, ancienne capitale du royaume de Silla,
    • Le complexe religieux du temple de Tongdo, l'un des plus importants de Corée du Sud
  • Corée du Sud 17 jours

    Entre traditions et fascination technologique (A451)

    Quelques points forts :

    • Les parcs nationaux de Seoraksan, de Maisan, de Jogyesan et le parc maritime d'Hallyeo.
    • Les académies confucéennes de Andong.
    • Le festival Danoje à Gangneung (juin) et le festival des Masques à Andong (octobre).
    • Le parc des Tumuli de Daereungon (Gyeongju).
    • La baie de Suncheon, inscrite à l'inventaire de la Convention de Ramsar.
    • Une nuit en hanok -maison traditionnelle.
    • Extension optionnelle sur l'île de Jeju, Jeju-do, la "terre des trois abandances"

Les plus beaux sites en Corée du Sud :

Andong

Andong

Depuis le XVIe siècle, Andong et ses alentours invitent au repos et à la méditation. Académies, retraites et beaux villages y ont fleuri grâce aux érudits, artistes et nobles qui s'y sont installés. La ville est considérée comme le berceau du confucianisme.

Bulguksa (temple)

Bulguksa (temple)

Le temple Bulguk est un temple sophistiqué et raffiné, inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco. Il marque l'apothéose de l'architecture Silla, avec ses pagodes intérieures, ses ponts extérieurs et le somptueux paysage vallonné alentour.

Busan

Busan

Ville portuaire, Busan est la deuxième plus grande ville de Corée du Sud. Ses immenses marchés attestent de la vitalité de la cité. C'est aussi la ville qui accueille le plus grand complexe commercial du pays et un centre cinématographique de premier ordre.

Cheonjeyeon (cascades)

Cheonjeyeon (cascades)

Beau chemin de 500 mètres environ dans une végétation luxuriante et le long d'une rivière encaissée pour atteindre la chute d'eau de Cheonjeyeon. Ce n'est pas la plus spectaculaire, mais la promenade en vaut la peine.

Gangneung Haslla Art World

Gangneung Haslla Art World

Il s'agit d'un bel ensemble de sculptures en plein air sur une colline dominant la mer. Les sculptures, toutes plus innovantes les unes que les autres, se marient harmonieusement aux différents tableaux champêtres avec la mer en fond.

Gangneung Unification Park

Gangneung Unification Park

Le Gangneung Unification Park et un musée de plein air où sont stationnés un navire américain de 1945 (visite intérieure programmée), un sous-marin nord-coréen échoué là avec 25 agents nords-coréens à son bord, et un petit bateau en bois qui a permis à onze réfugiés de la Corée du Nord de trouver refuge sur ces côtes en 2009.

Gochang (parc des dolmens)

Gochang (parc des dolmens)

Un tiers des dolmens répertoriés dans le monde se trouve sur la péninsule coréenne, répartis sur trois sites dont celui de Gochang. Ces sites figurent sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco. La région de Gochang proprement dite compte plus de 2 000 de ces mégalithes datant du 1er millénaire av. J.-C.

Gyeongju

Gyeongju

La ville de Gyeongju et ses alentours est un véritable musée à ciel ouvert. Elle regroupe un très grand nombre de sites classés par l'Unesco, parmi lesquels plusieurs parcs de tumuli et quelques monuments autour de la forêt de Gyerim. Notons aussi son musée national qui regroupe des objets exhumés des différents sites de l'ancienne capitale royale.

Haeinsa (temple)

Haeinsa (temple)

Ce temple, fondé en 802 sur les flancs du mont Gaya, accueille le Tripitaka Koreana, textes rassemblés en Asie du Sud-Est au XIXe siècle, et gravés au XIIIe siècle sur 81 256 plaquettes de bois de dimensions et poids identiques. Ces textes sont stockés dans des bâtiments ventilés du temple pour les mettre à l'abri de l'humidité. 

Hahoe (village traditionnel)

Hahoe (village traditionnel)

Le village traditionnel d'Hahoé se trouve à environ 25 km de Andong. Construit sous la dynastie Joseon (1392-1910), on y découvre le musée des masques qui donne lieu à un festival annuel, de fin septembre à mi-octobre, mais aussi les waga (maisons aux toits de tuiles) et les choga (maisons aux toits de chaume) qui marquaient la distinction entre les classes sociales. 

Hallasan (parc national)

Hallasan (parc national)

Avec son cratère culminant à 1 950 mètres d'altitude, le parcnational Hallasan domine l'île de Jeju. C'est d'ailleurs le sommet le plus élevé de Corée. Le parc lui-même, avec ses kilomètres de tunnels de lave, les grottes et les formations minérales côtières, a été inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco. Près de 2000 espèces de plantes poussent sur les flancs du volcan et dans ses vallées. C'est un lieu où, en toute saison, les randonneurs se donnent rendez-vous. 

Hallyeo (parc national maritime)

Hallyeo (parc national maritime)

Le parc national maritime de Hallyeo est inscrit à l'inventaire de la Convention de Ramsar pour la protection des espèces et sa bio-diversité. Le parc s'étend entre mer et terre, de la ville de Yeosu à l'ouest, jusqu'à la ville de Busan à l'est. On peut le traverser par la route côtière, mais aussi en faisant des excursions par bateau vers ses nombreuses îles. 

Hwaseong (forteresse)

Hwaseong (forteresse)

La forteresse de Hwaseong (fin XVIIIe siècle) se trouve à Suwon, à une cinquantaine de kilomètres au sud de Séoul. C'est l'une des plus belles d'Asie, et un bijou d'architecture militaire pouvant résister aux flèches comme aux armes à feu.  

Jeju (île)

Jeju (île)

L'île de Jeju (Jeju-do) est une île volcanique, inscrite au patrimoine de l'Unesco. Le mont Hallasan s'y dresse en son milieu. L'île est riche en sites naturels classés au patrimoine de l'Unesco.

Jeonju hanok maeul (village traditionnel)

Jeonju hanok maeul (village traditionnel)

Le village hanok situé au sud-est de Jeonju, compte environ 800 maisons traditionnelles. Certaines ont été transformées en maisons d'hôtes, d'autres en commerces, cafés, restaurants ou musées. D'autres sont habitées. Le tout dégage une belle harmonie architecturale.

Jusangjeollidae (formations volcaniques)

Jusangjeollidae (formations volcaniques)

Il s'agit de piliers de pierres empilés sur la côte sur une vingtaine de mètres de hauteur, formés lors de la projection de la lave dans la mer lors d'une éruption volcanique. 

Seokguram (grotte)

Seokguram (grotte)

La grotte de Seokguram est un sanctuaire commandé en 751 et achevé en 774. Il s'agit d'un temple-caverne qui abrite une statue de Bouddha de 3,50 mètres de haut, entourée de 42 divinités taillées dans la pierre. 

Seonamsa (temple)

Seonamsa (temple)

Le temple Seonam aurait été construit au IXe siècle sur le versant est du Janggunbong, la montagne principale du parc provincial de Jogyesan. Comme la plupart des temples, on l'atteint après avoir franchi un cours d'eau qui marque la limite entre le profane et le sacré, en empruntant un pont de pierre.

Seongeup (village traditionnel)

Seongeup (village traditionnel)

Le village traditionnel de Songeup se trouve sur l'île de Jeju. Il est encore habité et compte environ 500 maisons de pierre noire, basses et coiffées de toits de chaume bombés, dissimulées derrière des murets. Elles ont été construites pour résister au vent et à la pluie.

Seongsang Ilchulbong (cratère éteint)

Seongsang Ilchulbong (cratère éteint)

Le Pic du Soleil levant est un monolithe circulaire au sommet tapissé de verdure, fruit du contact entre la lave et l'océan lors d'une explosion sous-marine. Ses flancs noirs plongent dans les flots sur l'un de ses flancs, tandis que le flanc inverse s'étale en une grande vague couverte d'une végétation luxuriante. Un chemin de marches en bois donne accès au sommet situé à 182 mètres, offrant une vue magnifique.

Seoraksan (parc national)

Seoraksan (parc national)

Il est considéré comme le plus beau parc national de Corée. Il offre différents chemins de randonnées, du plus facile aux randonneurs les plus aguerris. Ses paysages changeants proposent des pics de granit, des torrents, des vallées à la végétation foisonnante, des temples... toute une variété de reliefs qui enchante le promeneur et qui a inspiré peintres et poètes.

Séoul

Séoul

Séoul est une ville tentaculaire, gigantesque, cosmopolite et ultra-dynamique. Faite de béton et de bitume, c'est une mégapole qui gagne à être connue, tant elle présente des aspects parfois déroutants pour un touriste occidental.

Songgwangsa (temple)

Songgwangsa (temple)

Le temple Songgwang marque l'unité entre la méditation prônée par la dynastie chinoise des Tang et l'étude des textes bouddhiques, la tendance scholastique des écoles de doctrine Gyo. Il prit son essor sous l'influence du grand maître zen bouddhiste coréen, Jinul (1158-1210) qui fit la synthèse de ces deux approches.

Suncheon (baie)

Suncheon (baie)

La baie de Suncheon est inscrite à la convention de Ramsas depuis 2006 pour abriter et protéger nombre d'oiseaux migrateurs dans un environnement humide préservé. 

Tapsa (temple)

Tapsa (temple)

Au creux du parc provincial Maison, ce petit temple est niché au pied d'un pic rocheux. De facture moderne (fin XIXe siècle), son originalité tient aux pagodes qui l'entourent, posées les unes sur les autres, sans ciment, créant un effet tout à fait curieux.

Yangdong (village traditionnel)

Yangdong (village traditionnel)

Le village de Yangdong situé près de Gyeongju, est l'un des plus beaux villages traditionnels de la péninsule coréenne. Classé au patrimoine de l'Unesco, il constitue un bel exemple de village aristocratique de la période Joseon, comptant plus de 170 maisons, pour beaucoup encore habitées. On y distingue des demeures aux toits de tuiles ou de chaume, distinction qui marquait le rang social de leurs propriétaires. Toutes sont entourées de murs de pierre et de jardins soignés.