Inscrivez-vous à notre lettre d’information :

Les circuits à Cuba

  • Cuba Joyau brut des Caraïbes 18 jours
  • Cuba Terre métisse 11 jours
  • Cuba 18 jours

    Joyau brut des Caraïbes (A280)

    Départ garanti > Jeudi 29 Novembre 2018

    Quelques points forts :

    • Découverte des parcs nationaux de la Cienaga de Zapata et Alejandro de Humboldt (UNESCO)
    • La vallée de Vinales et ses "mogotes" (UNESCO)
    • Les autres sites inscrits par l’UNESCO : les villes de Camaguey et de Trinidad, San Pedro de la Roca
    • Une soirée dans un club de musique cubaine
    • La balade sur le Malecon de La Havane en voiture américaine
    • Les rencontres avec un peuple festif et hospitalier
    • La visite des plantations de tabac, de café et de cacao
  • Cuba 11 jours

    Terre métisse (F280)

    Quelques points forts :

    • La richesse architecturale des villes inscrites au patrimoine mondial de l'Unesco
    • Les baignades en mer, cascades, piscines naturelles
    • Les rencontres avec un peuple festif et hospitalier
    • Les balades dans des sites naturels de toute beauté
    • La visite d'une plantation de tabac
    • Une découverte ludique de l'île
    • Plage, soleil et baignade à Cayo Iguanas

Les plus beaux sites à Cuba :

Alejandro de Humboldt (parc national)

Alejandro de Humboldt (parc national)

Si vous voulez faire une excursion nature, c’est au parc national Alejandro de Humboldt qu’il faut aller ! A quelques encablures de Baracoa, c’est un véritable poumon vert pour l’île. Il tient son nom de l’explorateur Alexander von Humboldt qui y a fait des expéditions en 1800 et 1801. Selon l’Unesco qui a classé le site en 2001, il est défini ainsi : «Une géologie complexe et une topographie variée ont généré une diversité d'écosystèmes et d'espèces inégalée aux Caraïbes». Il regorge en effet de nombreuses espèces endémiques. La faune diversifiée et la flore exubérante feront la joie des amateurs de nature !

Baracoa

Baracoa

Baracoa est une des villes les plus orientales de l'île. Isolée par sa situation géographique entre mer et montagne, elle n'est accessible que par la route de la Farola, inaugurée en 1964 ; avant cela elle n'était accessible que par la mer. Son isolement est aussi sa force, puisqu'elle a pu garder toute son authenticité, autant dans la musique que dans la gastronomie et la culture. La légende dit que Christophe Colomb aurait planté une croix en accostant sur la rive en 1512 ; cette croix est visible dans l'église  de Nuestra Señora de la Conception. On vient à Baracoa pour écouter de la musique traditionnelle et danser la salsa cubaine à la Casa de la Trova tous les soirs, goûter les plats typique de poissons et de fruits de mer, succomber aux desserts à base de noix de coco, de fruits exotiques et d'épices, faire des randonnées dans le massif montagneux d'El Yunque, visiter une plantation de cacao, se prélasser sur la paisible plage de Maguana.

Camaguey

Camaguey

Camaguey, capitale de la province éponyme, se distingue des autres villes cubaines par 3 caractéristiques : son plan n’est pas quadrillé mais labyrinthique. En effet, ayant subi de nombreuses attaques de pirates, la ville s’est petit à petit protégée de la sorte afin de désorienter les assaillants. C’est aussi la ville des "tinajones pansus", jarres d'argile qui décorent les places, les rues, les patios,… On en trouve à tous les coins de rue. Et enfin, on compte 9 églises, ce qui est exceptionnel pour une ville de cette taille ! La meilleure manière de la visiter est en bicitaxii ou à pied, mais attention à ne pas vous perdre !

 

 

Cayo Levisa

Cayo Levisa

A l'inverse de ses voisins, le Cayo Levisa n'est accessible qu'en bateau. Le dépaysement sera immédiat à partir du moment où vous aurez posé le pied sur le ponton de bois d'accostage : sable blanc, cocotiers et eau turquoise, un véritable paysage de carte postale ! Plongée, pêche, snorkeling, farniente et baignade sont au rendez-vous de ce petit paradis.

 

 

Cayo Santa Maria

Cayo Santa Maria

Le Cayo Santa Maria est une île située sur la côte nord de Cuba. On y accède par une petite route qui traverse la mer. Idéal pour une extension balnéaire, les plages sont somptueuses et il est possible de pratiquer un grand nombre de sports aquatiques.

Cienfuegos

Cienfuegos

Cienfuegos est la plus française des villes de Cuba, et pour cause, c'est un français qui est à l'origine de sa construction ! Plus une ville-étape qu'un lieu incontournable, il sera tout de même agréable de flâner parmi les édifices du XIXème siècle du parque José Marti.

Cojimar

Cojimar

Cojimar est un petit village de pêcheurs où Ernest Hemingway amarrait son bateau « El Pilar » avant de partir pour de longues heures de pêche à l’espadon avec son acolyte Gregorio Fuentes. C’est autant le village que le marin qui ont été une source d’inspiration pour Hemingway dans son roman «Le vieil homme et la mer», prix Nobel de la littérature en 1954. Aujourd’hui, les murs du restaurant La Terraza sont couverts de ces souvenirs.

 

 

Guamà (élevage de crocodiles)

Guamà (élevage de crocodiles)

Situé dans la province de Matanzas et plus précisément dans l'enceinte du complexe touristique de Guama, cet élevage de crocodiles est une curiosité locale. Vous y rencontrerez l'authentique Rhombifer, espèce endémique !

 

La Ciénaga de Zapata

La Ciénaga de Zapata

Dans le sud de la province de Matanzas, la péninsule Ciénaga de Zapata tient son nom de sa forme… une chaussure ! Vous êtes sans nul doute dans la partie la plus sauvage et la plus humide de Cuba. Classé réserve de la biosphère par l'Unesco en 2001, le parc de la Ciénaga de Zapata constitué d’un écosystème très riche, abrite une biodiversité incroyable. On y recense 190 espèces d’oiseaux, 31 variétés de reptiles, 12 espèces de mammifères, des insectes, des poissons et des amphibiens. L’habitant le plus impressionnant et méconnu, est le crocodile de cuba. N’oublions pas non plus la flore comprenant plus de 900 variétés de plantes. Vous aurez compris, cette excursion est destinée aux randonneurs, amateurs de nature et d’animaux.

La Havane

La Havane

La Havane, capitale économique et culturelle de Cuba, est aussi la plus grande ville des Caraïbes. Véritable musée à ciel ouvert, elle offre autant de paradoxes que de couleurs et d’odeurs. C’est en déambulant à pied ou en coco taxi, dans tous les quartiers, du populaire Habana Vieja au Vedado en passant par le Centro Habana, que nous en retirerons toute la quintessence. Les incontournables sont : la balade en veille américaine sur le Malecon, les places dans la Habana Vieja, le Capitole, le musée de la Révolution, le quartier du Callejon de Hamel, un mojito à la bodeguita del Medio (bar de Hemingway), la rue Obispo, la Cathedrale de San Cristoba, l’église de San Francisco de Asis, le musée Napoléon, le paséo de Marti, une petite halte au parc de los Rockeros et un tour au Castillo de la Real Fuerza pour admirer la vue sur toute la baie de la Havane.

Las Terrazas

Las Terrazas

Las Terrazas est un petit village situé dans la Sierra del Rosario, dans la province de Pinar del Rio. Au bord d’un lac et entouré de végétation luxuriante, c’est ici que s’est installée une petite communauté partageant l’envie de créer une biosphère offrant à chacun des «conditions de vie correctes». Elle s’avèrera être classée réserve mondiale par l'Unesco en 1985. Aujourd’hui, il est possible de rencontrer les artisans de ce village afin de découvrir leur savoir-faire (peinture, recyclage de papier, tissage, menuiserie…) et leur mode de vie. 

Parc National Alejandro de Humboldt

Parc National Alejandro de Humboldt

Si vous voulez faire une excursion nature, c’est au parc national Alejandro de Humboldt qu’il faut aller ! A quelques encablures de Baracoa, c’est un véritable poumon vert pour l’île. Il tient son nom de l’explorateur Alexander von Humboldt qui y a fait des expédition en 1800 et 1801. Selon l’Unesco qui a classé le site en 2001, il est défini ainsi : « Une géologie complexe et une topographie variée ont généré une diversité d'écosystèmes et d'espèces inégalée aux Caraïbes». Il regorge en effet de nombreuses espèces endémiques, la faune diversifié et la flore exubérante feront la joie des amateurs de nature !

Parc Topes de Collantes

Parc Topes de Collantes

Au cœur de la Sierra del Escambray, à quelques kilomètres au nord de Trinidad, Topes de Collantes est un parc où la nature est restée vierge et bénéficie d’un microclimat avec une température moyenne de 21°C. Les amateurs de nature auront plaisir à randonner au milieu des fougères arborescentes, des pins, eucalyptus, mousses, plantes épiphytes et orchidées. Les amateurs de sensations fortes auront la possibilité de pratiquer le canyoning (seul endroit à Cuba). Les moins aventureux pourront partir à la découverte du Salto del Caburni, cascade de 62 m de haut qui tombe dans des bassins d’eau fraîche, dans lesquels il est possible de se baigner.

 

Playa Santa Lucia

Playa Santa Lucia

La Playa Santa Lucia est une lagune située dans la province de Camaguey. Petit coin de paradis loin du tourisme de masse, elle s'étend depuis l'ensemble des complexes hôteliers jusqu'à un petit village de pêcheurs que l'on peut rejoindre par un chemin de sable. A vélo ou en calèche, vous longerez, d'un côté, les marais salants peuplés de flamants rose et la mer bleue truquoise, de l'autre. 

Santa Clara

Santa Clara

Capitale de la province de Villa Clara, Santa Clara est la ville sanctuaire d'Ernesto Che Guevara. Pour les admirateurs du personnage, c’est une ville incontournable ! Le musée et le mausolée situés sur la place de la Revolution, sont de véritables lieux de pèlerinage. A l’est de la ville, il y a trois autres sites à découvrir : le monument du « Tren Blindado » retraçant l’épisode du déraillement d’un train blindé de l’armée gouvernementale organisé par le Ché et ses guérilleros, marquant un tournant dans la révolution cubaine et provoquant la chute du régime du dictateur Batista quelques mois plus tard. Situé à quelques blocs de là, l’intérêt de la statue du « Ché et de l’enfant » se trouve dans l’ensemble des détails et symboles, un bref arrêt suffira. Et enfin, vous pourrez accéder à un magnifique panorama sur la ville depuis la colline de Caprio, lieu stratégique lors de la libération de la ville.

Santiago de Cuba

Santiago de Cuba

Bienvenue dans la plus caribéenne des villes cubaines ! La riche culture de Santiago de Cuba résulte d’un long métissage des civilisations africaine, française, espagnole, chinoise et autochtone, de son rôle dans la Révolution, mais aussi de sa situation géographique stratégique.
C’est aujourd'hui la deuxième ville de Cuba.  Elle est à la fois accueillante et exubérante ; dans tous les cas, elle ne laissera personne indifférent. La majorité des sites sont regroupés autour du Parc Céspedes dont les incontournables sont la maison de Diego Velasquez et la Cathédrales de Nuestra Señora de la Asuncion.
Dans une rue adjacente, le musée du carnaval retrace, avec costumes et décors de char à l'appui, tout l'historique de ce folklore. C’est à Santiago que le carnaval est le plus impressionnant et le plus intense, il a lieu en juillet. N’oubliez pas, un peu excentrés : le cimetière Santa Ifigenia où se trouvent les tombes de Compay Segundo et celle de Fidel Castro, l’église Virgen de la Caridad et del Cobre, haut lieu de pèlerinage et enfin le Castillo de San Pedro de la Roca del Morro.

Topes de Collantes (parc)

Topes de Collantes (parc)

Au cœur de la Sierra del Escambray, à quelques kilomètres au nord de Trinidad, Topes de Collantes est un parc où la nature est restée vierge et bénéficie d’un microclimat avec une température moyenne de 21°C. Les amateurs de nature auront plaisir à randonner au milieu des fougères arborescentes, des pins, eucalyptus, mousses, plantes épiphytes et orchidées. Les amateurs de sensations fortes auront la possibilité de pratiquer le canyoning (seul endroit à Cuba). Les moins aventureux pourront partir à la découverte du Salto del Caburni, cascade de 62 m de haut qui tombe dans des bassins d’eau fraîche, dans lesquels il est possible de se baigner.

 

Trinidad

Trinidad

Trinidad a su garder tous les charmes architecturaux de son héritage colonial. C’est ce qui lui a valu d’être inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1988. Le centre-ville est facilement reconnaissable à ses rues pavées.
Le meilleur moyen de s’imprégner de cette ville est de flâner dans les rues en commençant par la Plaza Mayor, lieu de causeries abrité par de grands palmiers, de visiter l’église Parroquial de la Santisima Trinidad et l’une des galeries d’art qui entoure la place. Un peu plus loin le clocher du couvent de San Francisco de Asis se détache dans le ciel ; il offre une vue imprenable sur toute la ville. Prendre le temps de s’arrêter pour écouter les musiciens de rue, découvrir l’artisanat local au marché d’art et d’artisanat, et finir la journée à la Casa de la Trova, véritable temple de la musique locale et de la danse : salsa, meringue, chacha,…

Vallée de Viñales

Vallée de Viñales

Située dans la province de Pinar del Rio et cachée dans la Sierra de los Organos à l'extrémité ouest de l'île, la vallée de Viñales est inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco. Les mogotes (pains de sucre de calcaire) en sont la principale caractéristique, on pourra aussi admirer les champs de tabac visiter les fabriques de cigares, les grottes souterraines et pratiquer la randonnée à pied ou à cheval.

Varadero

Varadero

Varadero est une véritable enclave balnéaire, comptant 20 kilomètres de sable blond et une mer bleue cristalline ; c’est la plus grande station balnéaire des Caraïbes. Paradis pour les amoureux de farniente sur la plage et des services all inclusive des complexes hôteliers, ne comptez, toutefois, pas y retrouver l’authentique âme colorée et musicale du reste de l’île.  Vous n'y trouverez que peu de sites culturels et ne rencontrerez pas de cubains hormis ceux qui viennent y travailler.

 

Viñales (vallée)

Viñales (vallée)

Située dans la province de Pinar del Rio et cachée dans la Sierra de los Organos à l'extrémité ouest de l'île, la vallée de Viñales est inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco. Les mogotes (pains de sucre de calcaire) en sont la principale caractéristique. On pourra aussi admirer les champs de tabac, visiter les fabriques de cigares, les grottes souterraines et pratiquer la randonnée à pied ou à cheval.