Inscrivez-vous à notre lettre d’information :

Nos circuits en Érythrée - 1 voyage

  • Erythrée Perle cachée de la Corne ... 13 jours
  • Erythrée 13 jours

    Perle cachée de la Corne de l'Afrique (C190)

    Départ garanti > Vendredi 17 Janvier 2020

    Quelques points forts :

    • Voyage dirigé par José-Marie Bel
    • L'architecture d'Asmara, ancienne capitale italienne
    • Les paysages et marchés des hauts plateaux
    • Les sites archéologiques de Matara et de Qohaito
    • Un village de la tribu Rachaïda, peuple très accueillant
    • L'archipel des îles Dahlak, aux eaux couleur turquoise
    • Le site archéologique d'Adoulis, ancien port du royaume d'Axum

Le voyage en Érythrée

Un voyage en Erythrée vous plongera dans un pays hors du temps, aux traditions séculaires et à l’héritage colonial italien omniprésent. Ce joyau méconnu de la Corne de l’Afrique, bordé par la mer Rouge à l’Est, le Soudan au Nord, l’Ethiopie à l’Ouest et Djibouti au Sud, a connu une histoire mouvementée pendant des décennies. Surnommée la « Corée du Nord de l’Afrique », l’Erythrée s’ouvre cependant lentement au monde extérieur. Le pays fascine les rares visiteurs étrangers : population accueillante, mosaïque de cultures, paysages multiples…

Une destination confidentielle à découvrir avec José-Marie Bel, spécialiste de la Corne de l’Afrique et du Yémen et grand ami de cette région depuis plus de 45 ans. La capitale Asmara, surnommée la « petite Rome africaine » en raison de son patrimoine architectural : modernisme, futurisme, rationalisme, en passant par le courant du Novecento, Asmara a conservé de nombreux bâtiments, héritage d’une soixantaine d’années sous domination italienne.

La ville de Massawa et son port, autrefois appelée la « perle de la mer Rouge », est l’héritière d’un passé égyptien, italien puis britannique. Une balade dans la vieille ville avec ses arcades et ses moucharabiehs vous transporte dans les récits de Henry de Monfreid.

A Keren, la deuxième ville d’Erythrée, différents marchés sont remarquables, celui aux bestiaux avec ses chameaux en particulier. Vous découvrez également le site archéologique du port d’Adoulis, témoin des routes de commerce antiques, ainsi que ceux de Qohaïto et Matara.

Pour les beautés naturelles, les îles des Dahlaks, paradis ornithologique et sites exceptionnels pour les amateurs de plongée et de snorkeling, se découvrent en bivouac pour être au plus près de la nature.

L’Erythrée est un pays étonnant, touchant, à explorer !

L'Érythrée en vidéo