Les circuits au Guatemala - 1 voyage

  • Guatemala Des forêts du Peten au la... 17 jours
  • Guatemala 17 jours

    Des forêts du Peten au lac Atitlan (A231)

    Quelques points forts :

    • Un circuit varié, des sites archéologiques du Peten aux indiens quichés, ixils, tzutuhilks...ou la communauté garifuna
    • Les sites inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO : Antigua, Quirigua et Tikal
    • Le site archéologique Copan au Honduras
    • Ascension (facile) du volcan Pacaya
    • La visite du triangle Ixil pour comprendre l'histoire contemporaine du Guatemala
    • Une fenêtre garantie par personne dans le véhicule

Le voyage au Guatemala

Un voyage au Guatemala est d’abord un voyage dans le temps. Rattaché à la Mésoamérique, l’aire culturelle de l’Amérique pré-colombienne, ce pays possède parmi les plus beaux sites mayas : les incroyables pyramides de Tikal enfouies dans la forêt tropicale tout comme Yaxha et el Ceibal ou encore Quirigua et ses stèles géantes…
Quant à Antigua, son charme colonial en fait sûrement la ville la plus belle du pays. Le peuplement de ces terres raconte aussi l'histoire du pays. Si une vingtaine d’ethnies sont les descendantes des peuples mayas, comme les Quiché, les Kaqchiquel, les Mam, les Q’echi…, les Garifuna, eux, sont des descendants d’esclaves africains. Ils habitent plutôt vers Livingston, sur la côte Caraïbe. Les fêtes traditionnelles témoignent du syncrétisme de la culture maya avec les religions préhispaniques et le catholicisme, telle la fête de Sumpango où les cerfs-volants géants honorent les défunts le 1er novembre…
Le Guatemala est aussi connu pour les marchés authentiques, où les villageois revêtent les costumes colorés comme les güipiles brodés (blouses) des femmes. Mais la richesse de ce petit pays - 1/5e de la France - ne s’arrête pas là. Ouvert à la fois sur l’océan Pacifique et sur la Mer des Caraïbes, recouvert de la forêt tropicale du Peten au nord ou des Hautes Terres à l’ouest, le Guatemala, situé sur la ceinture de feu, abrite la majorité des volcans actifs d’Amérique Centrale. Le Pacaya, le Fuego et le Santiaguito sont particulièrement actifs. Trois autres volcans encadrent le lac Atitlan, « le plus beau lac du monde » selon Alexander von Humboldt. Un voyage au Guatemala répond à toutes les attentes : histoire, biodiversité, traditions sans parler de l’accueil chaleureux des « chapines ».

Les plus beaux sites au Guatemala :

Alta Verapaz, Cascades de Las Conchas

Alta Verapaz, Cascades de Las Conchas

Situées dans le Parc National de Las Conchas, près de la frontière bélizienne, les cascades de Las Conchas sont formées par le río Chiyú. Au cœur d’une végétation luxuriante, les piscines naturelles offrent des conditions propices à la baignade et à la relaxation. Un lieu hors du temps, pour une paisible évasion naturelle...
Alta Verapaz, Cobán

Alta Verapaz, Cobán

Au centre du pays, dans la région montagneuse de l’Alta Verapaz s’étend la ville de Cobán. Point de départ idéal pour partir à la découverte de sites exceptionnels, la ville donne accès aux grottes de Lankin et de Kamba, aux cascades de Semuc Champey ou bien aux plantations de café des alentours... De nombreuses excursions en pleine nature vous permettront d’admirer les diverses et sublimes orchidées de la région, ou encore d’observer l’oiseau emblématique du pays, le Quetzal.
Alta Verapaz, Grottes de Candelaria

Alta Verapaz, Grottes de Candelaria

Les grottes de Candelaria sont connues pour être les plus grandes grottes d’Amérique centrale. Cet ensemble de grottes, couloirs et rivières souterraines s’étend sur une longueur de 22 km et fut creusé par le Rio de Candelaria. A l’époque maya, le site était utilisé comme centre cérémoniel et la rivière était sacrée. La plus grande des chambres que vous pourrez admirer mesure 30 m de haut et 200 m de large.
Alta Verapaz, Piscines naturelles de Semuc Champey

Alta Verapaz, Piscines naturelles de Semuc Champey

Le site naturel de Semuc Champey est l’un des lieux les plus paradisiaques du pays. L’accès au site est assez long, plusieurs heures de route depuis Guatemala City, mais la beauté époustouflante de cet endroit en vaut la peine. Au cœur d’une végétation luxuriante et d’une faune exotique, les piscines naturelles aux eaux turquoise offrent un cadre de baignade idyllique. Il est également possible de randonner dans la jungle environnante jusqu’au mirador offrant une vue exceptionnelle sur la gorge Semuc Champey.
Chichicastenango , Chichicastenango (ciudad)

Chichicastenango , Chichicastenango (ciudad)

La ville de Chichicastenango est surtout célèbre pour son immense marché qui se tient les jeudis et dimanches. Déambulez entre ses étals aux odeurs et aux couleurs aussi vives qu’exotiques. Découvrez l’artisanat local, admirez les tenues traditionnelles des femmes et achetez les souvenirs de votre voyage. Bien que très prisé des touristes depuis plusieurs années, le marché de Chichicastenango reste un lieu à découvrir au Guatemala. Lors de votre passage, dans la ville, arrêtez-vous également pour visiter l’église Saint Thomas qui date de 1540.
Chimaltenango, Site cérémoniel d'Iximché

Chimaltenango, Site cérémoniel d'Iximché

Considérée comme la première capitale sur le territoire guatémaltèque, la ville maya d’Iximche fut fondée entre 1470 et 1480 pour devenir la capitale du royaume Kaqchikel. Au début de la colonisation, le conquistador Pedro de Alvarado y construisit la première ville espagnole du pays. Cependant, lors de la révolte des Kaqchikels, la ville finit par être brûlée puis abandonnée dès 1526. Le site archéologique maya d’Iximiché est peu connu des touristes, ce qui permet aux voyageurs d’admirer les pyramides et vestiges préhispaniques sans être dérangés par la foule.
Chimaltenango, Volcan Fuego

Chimaltenango, Volcan Fuego

Culminant à 3763 m d’altitude, le volcan Fuego est l’un des plus actifs d’Amérique Centrale. Il connait, depuis 2002, une éruption presque permanente avec des épisodes plus ou moins intensifiés. Son activité volcanique exceptionnelle est observable depuis le flanc du volcan Acatenango. Le spectacle de la nature et des éléments en ébullition récompense les efforts des voyageurs pour atteindre le sommet du volcan voisin.
El Petén, île de Flores

El Petén, île de Flores

Située sur le lac de Petén Itzá, l’île-ville de Flores est un refuge pittoresque où le temps semble s’écouler plus lentement. Ne manquez pas de vous promener à travers les petites ruelles pavées, les maisons colorées, les bâtiments à l’architecture coloniale ou vers la superbe église baroque, avant de vous arrêter dans un café pour profiter de sa terrasse panoramique. Au départ de l’île, vous pourrez également réaliser une croisière sur le lac Petén Itzá.
El Petén, Site archéologique d’El Mirador

El Petén, Site archéologique d’El Mirador

Situé au nord du Guatemala, près de la frontière mexicaine, la cité maya d'El Mirador aurait connu son apogée au IIIe siècle avant notre ère. Accessible à pied ou à cheval, le site se trouve au cœur d’une végétation luxuriante qui l’a protégé des regards et des dégradations humaines. El Mirador se compose de plusieurs gigantesques pyramides et de quatre complexes principaux : le "Tigre” (le jaguar), le “Monos” (le singe-hurleur), le “Danta” (le tapir) et l’Acropole centrale.
El Petén, Site archéologique maya de Tikal

El Petén, Site archéologique maya de Tikal

Aujourd’hui classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, la cité maya de Tikal était l’une des plus puissantes de la civilisation maya. Construite au IVe siècle avant JC, elle connut son apogée au Ier siècle de notre ère. La cité de Tikal s’étend sur 576 km² et rassemble plus de 4000 structures et bâtiments de pierre ; parmi les plus célèbres : la Grande Place, la complexe du Monde Perdu le Temple du Grand Jaguar, le Temple du Serpent à deux-têtes...
El Petén, Site archéologique maya de Yaxha

El Petén, Site archéologique maya de Yaxha

Plus petite que sa voisine Tikal et moins visitée par les touristes, la cité maya de Yaxha abritait tout de même à son apogée plus de 40 000 personnes. Regroupant plus de 400 structures éparpillées dans la forêt, Yaxha possède une place centrale dominée par les trois principaux temples du site. Si votre condition physique le permet, montez au sommet de l’un d’eux pour admirer la sublime vue sur le site et ses alentours. Néanmoins, n’hésitez surtout pas à vous éloigner de ce cœur et à vous promener en forêt pour écouter les singes hurleurs et découvrir les temples cachés, préservés par la végétation.
El Petén, Sources chaudes Finca el Paraiso

El Petén, Sources chaudes Finca el Paraiso

Véritable paradis naturel, Finca el Paraiso est à l’origine une ferme en activité. Cependant, ce n’est pas pour la ferme que les voyageurs se rendent au cœur de cette forêt luxuriante, mais pour la superbe cascade haute de 12 m. Avec son eau à 30°, le bassin créé un magnifique spa naturel au cœur de la jungle. Un sentier vous mènera au sommet de la cascade pour admirer la source, vous y trouverez un bassin de boue à l’eau encore plus chaude, idéal pour des soins de peau !
Escuintla, Volcan Pacaya

Escuintla, Volcan Pacaya

Haut de 2500 m, situé à une heure et demie de route de la ville d’Antigua, le volcan Pacaya est toujours actif et son trek représente un incontournable du pays. Une forme physique intermédiaire suffit pour gravir sa pente, sentir la chaleur des rochers et admirer son paysage volcanique. Il est possible de réaliser un trek organisé avec un guide-accompagnateur au départ de la ville d’Antigua ; l’excursion dure une demi-journée.
Guatemala, Guatemala City

Guatemala, Guatemala City

Guatemala City est un point de passage obligé pour tous les voyageurs en provenance du continent européen. Passer quelques jours dans la capitale peut être l’occasion de découvrir le quartier historique ou la gigantesque carte en relief du pays et d’approfondir l’histoire guatémaltèque grâce aux nombreux musées (d’archéologie et d’ethnologie) et monuments (la cathédrale, les églises, le Palais du gouvernement, le Palais National, la Place d’Espagne…).
Izabal, Canyon El Boqueron

Izabal, Canyon El Boqueron

Ce magnifique canyon est situé à quelques kilomètres de El Estor. Sur place, vous pourrez admirer la végétation luxuriante et exotique qui entoure le Rio Sauce au cœur du canyon. Des locaux pourront vous faire remonter le Rio jusqu’à une petite plage idyllique où baignade, farniente et escalade des rochers sont les principales activités.
Izabal, Livingston

Izabal, Livingston

Accessible qu’en bateau, Livingston est une enclave garifuna (du nom de la communauté qui l’habite). Une escale à Livingston représente une occasion exceptionnelle de découvrir la culture à part de ce peuple afro-caribéen : cumbia, reggae, gastronomie guatémaltèque aux influences caribéennes … Baladez-vous dans le village, détendez-vous sur la magnifique plage de sable blanc en admirant les eaux bleues du Rio Dulce et partagez le repas et la vie quotidienne des Garifunas.
Izabal, Rio Dulce

Izabal, Rio Dulce

A l’est du pays, le Rio Dulce relie le Lac d’Izabal à l’enclave Garifuna de Livingston. Long de 40km, il se remonte en lancha et traverse un décor sauvage et préservé au cœur de la jungle. Sur votre chemin, plusieurs escales possibles vous permettront de vivre une expérience inoubliable : découvrez les sources chaudes et les canaux, admirez les jardins de nénuphar ou encore visitez le Castillo San Felipe...
Izabal, Site archéologique maya de Quirigua

Izabal, Site archéologique maya de Quirigua

Classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco, le site archéologique de Quirigua représente un témoignage essentiel de la civilisation maya. Bien que plus petit et moins connu que son voisin Tikal, le site était, au VIIIè siècle, une ville-capitale majeure, avec sa Grande Place, sa Place du Jeu de Balle, et son Acropole. En plus de ces monuments, Quirigua est reconnu pour ses stèles sculptées avec finesse et ses étranges autels, de gros blocs de pierre représentant des animaux réels ou fantastiques.
Quetzaltenango, Les Sources Georginas

Quetzaltenango, Les Sources Georginas

Situé sur le volcan Zunil, à quelques kilomètres de la ville de Quetzaltenango, les Fuentes Georginas sont des sources chaudes thermales. Très appréciées des locaux, elles offrent une baignade réconfortante et salvatrice dans un environnement inoubliable, entre cascades, eaux turquoise, végétation exotique et flancs escarpés du volcan.
Quetzaltenango, Quetzaltenango (ciudad)

Quetzaltenango, Quetzaltenango (ciudad)

Riche en patrimoine architectural, culturel et historique, Quetzaltenango est la deuxième ville du Guatemala. Elle mêle avec charme dans son centre historique les cultures coloniale et maya qui ont marqué l’histoire du pays. De nombreux sites d’intérêt sont situés aux alentours de la ville : le marché de Francisco El Alto (le plus grand d’Amérique Centrale), le village de montagnes de Zunil, les volcans Chicabal et Santa Maria, les sources thermales de Georginas…
Sacatepéquez, Antigua Guatemala (ciudad)

Sacatepéquez, Antigua Guatemala (ciudad)

Antigua Guatemala, capitale du Royaume de Guatemala, fut fondé par les Espagnols au XVIe siècle. Au cours de son histoire, la ville a subi de nombreux séismes qui ont laissé des traces importantes comme la Cathédrale de Santiago en ruine. Considérée comme la plus belle ville du pays, Antigua est classée au Patrimoine Mondial de l’Unesco et abrite de superbes monuments : l’église de la Merced, l’arche de Santa Catalina… Si vous souhaitez un magnifique point de vue sur la ville rendez vous au sommet du Cerro de la Cruz et admirer les trois volcans qui la dominent : Agua, Fuego et Acatenango. Pour une expérience encore plus extraordinaire, visitez Antigua, mi-avril, durant la Semaine Sainte, la plus importante fête religieuse du pays.
Sacatepéquez, Volcan Acatenango

Sacatepéquez, Volcan Acatenango

Le Volcan Acatenango culmine à 3976m d’altitude. Il est le 3ème plus haut volcan du pays. Son ascension peut se réaliser par le sentier El Raicero grâce à un guide local et dure entre 4 et 6h. Durant le trek, différents paysages se succèdent, de la forêt aux champs, avant de passer au-dessus des nuages. Bien que difficile, la sublime vue sur les volcans Fuego et Agua suffit largement à faire oublier l’effort de la montée. Expérience inoubliable garantie...
Santa Rosa, Monterrico

Santa Rosa, Monterrico

Petit village de pêcheur de la côte pacifique du Guatemala, Monterrico offre une escale de détente et de paisibilité en parfaite harmonie avec son climat tropical. Profitez de la plage, déambulez entre les maisons en chaume, randonnez au bord de l’eau et dans la forêt tropicale environnante ou encore découvrez la réserve naturelle de Hawaii par une excursion en pirogue.
Sololá, Lac Atitlán

Sololá, Lac Atitlán

Encerclé par trois volcans – le San Pedro, le Atitlán et le Toliman – le lac Atitlán est considéré comme l’un des plus beaux lacs du monde. De nombreux villages s’étendent sur les berges de ce lac aux eaux bleu clair : San Antonio Palopó, Santa Catarina et ses maisons multicolores ou encore San Marcos. A bord du lancha, rejoignez ces villages pour découvrir la vie au rythme de ces eaux paisibles et profitez de l’accueil chaleureux des communautés mayas locales. Autre site d’intérêt à proximité : les piscines Quixayá.
Sololá, Sololá (ciudad)

Sololá, Sololá (ciudad)

Fondée par les Espagnols en 1547, sur une falaise, à 2060m d’altitude, Solola offre une très belle vue sur le lac Atitlan. Ses marchés hebdomadaires attirent les communautés traditionnelles des villes et villages alentours. Très colorés, ils proposent un large éventail de produits : des tissus, des crustacés, des légumes, des fruits locaux mais aussi des produits artisanaux tel des meubles, de la laine, des bougies ou des paniers tressés... A voir également : la belle église de Solola et le monument d’Amérique Centrale.
Sololá, Volcan Atitlan

Sololá, Volcan Atitlan

Situé au bord du lac du même nom, le Volcan Atitlan est recouvert de forêts. On peut également y observer les dépôts d’anciennes coulées de lave. Sa dernière éruption date de 1853. Aujourd’hui, l’ascension du volcan et la découverte de sa végétation sont réalisables avec un guide sur la journée.
Sololá, Volcan San Pedro

Sololá, Volcan San Pedro

Culminant à environ 3000m d’altitude, le Volcan San Pedro est un volcan endormi. Son ascension est l’une des plus accessible du pays. Pour atteindre le sommet, les randonneurs traversent une végétation et des cultures héritées des mayas : maïs, avocats, haricots rouges et bien sûr, café. La vue au sommet offre une superbe vue sur les volcans alentours et sur le lac.
Sololá, Volcan Toliman

Sololá, Volcan Toliman

Culminant à plus de 3200m, le Volcan Toliman est situé sur les berges du lac Atitlan. Son ascension débute à 1590m d’altitude et l’arrivée au sommet offre une vue spectaculaire sur la région du lac Atitlan ainsi que sur les deux volcans voisins : Atitlan et San Pedro.
Vuelta Grande, Hobbitenango

Vuelta Grande, Hobbitenango

Espace hors du temps, le fabuleux site de Hobbitenango s’inspire du village Hobbit de la trilogie du Seigneur des anneaux. Que vous soyez un fan de la saga ou non, cet éco-village aux pratiques durables et respectueuses de l’environnement, à quelques kilomètres d’Antigua, saura vous enchanter. La nature fait partie intégrante de ce lieu, qui vous offre une sublime vue sur la Vallée de Panchov et les volcans. Coupé de l’agitation de la ville, détendez-vous dans l’herbe, promenez-vous sur les sentiers et profitez de cette nature paisible et revigorante.