Inscrivez-vous à notre lettre d’information :

Les circuits en Guinée Bissau - 2 voyages

  • Guinée-Bissau L'Archipel des Bijagos, d... 12 jours
  • Guinée-Bissau Sénégal ... Grande traversée africain... 30 jours
  • Guinée-Bissau 12 jours

    L'Archipel des Bijagos, des îles sacrées (A208)

    Quelques points forts :

    • Les balades à pied et en bateau dans les bras de mer, bordés de mangroves
    • Des lodges très agréables et authentiques
    • L'observation d’une riche avifaune (hérons cendrés, tisserins, dendrocygnes)
    • L’abondance de la faune (lamentins, hippopotames, singes) et la ponte des tortues
    • La culture préservée de l’ethnie Bijago
    • La rencontre avec les Bijogos dans les villages
  • Guinée-Bissau Sénégal Mauritanie 30 jours

    Grande traversée africaine (A409)

    Quelques points forts :

    • Traversée des principaux milieux naturels et culturels du continent africain
    • La variété des paysages: montagnes, oasis, déserts, lagunes, forêts, mangroves...
    • Une expédition transsaharienne hors-piste
    • Des rencontres avec de nombreuses ethnies Reguibat, Maures, Djiola, berbères...
    • La visite de Chinguetti en Mauritanie classée au patrimoine mondial de l'UNESCO
    • Le Parc National de Djoudjl, site de nidification de plus d'un million d'oiseaux
    • Des spectacle de danses et rites ancestraux
    • La navigation dans l'Archipel méconnu des Bijagos

Le voyage en Guinée Bissau

Voyager en Guinée-Bissau et plus particulièrement dans les îles des Bijagos, c’est pénétrer une nature sauvage et une biodiversité exceptionnelle, et rencontrer une population aux traditions ancestrales. Ce petit coin de paradis est l’un des secrets les mieux gardé de l’Atlantique, visité par moins de 2000 touristes par an, souvent amateurs de pêche sportive.

Entre Sénégal au nord et Guinée au sud, la Guinée-Bissau est un petit pays de 36000 km², territoire continental aux trois quarts, le reste composé de 88 îles et îlots : l’archipel des Bijagos, biosphère inscrite à l’UNESCO depuis 1996. La nature y est intacte.

La flore luxuriante et la faune abondante permettent à l’écotourisme de se développer. Des paysages variés - forêts de grands arbres (baobabs, fromagers, palmiers, et autre variété endémiques), savanes sèches, falaises de latérite, mangroves, bancs de sable – sont les écrins intacts de la faune locale : cinq espèces de tortues marines, des hippopotames marins, des crocodiles, des lamantins, des raies pastenagues, des singes, des antilopes rayées, des chevreuils, des crocodiles, des dauphins et plus de 130 espèces d'oiseaux (flamants roses, pélicans, choucador splendide,…) 

L'archipel est à 90% occupé par les "Bijogos", qui ont donné leur nom à l’archipel. Au nombre de 30.000, ils sont animistes, mais d’origines ethniques différentes. Leurs villages sont traditionnellement situés à l'intérieur des terres.