Inscrivez-vous à notre lettre d’information :

Les circuits au Laos

  • Laos De fil et d'or 16 jours
  • Laos Cambodge Le long du Mékong 17 jours
  • Laos Vietnam Cambodge Grande traversée indochin... 23 jours
  • Laos 16 jours

    De fil et d'or (A403)

    Départ garanti > Samedi 10 Novembre 2018

    Quelques points forts :

    • Un parcours original et complet, une immersion dans le Laos profond
    • La région des 4000 îles au sud du Laos, un petit paradis
    • Des croisières en bateau sur le Mékong et la rivière Nam Ou
    • Les paysages montagneux et les ethnies du nord Laos (Hmong ; Lanten ; Tai Lue...)
    • La cérémonie "Baci", rituel laotien et l'aumône matinale des moines à Luang Prabang
    • Le plateau des Boloven, en 4X4, à l'écart des circuits habituels
    • Les superbes formations karstiques de Vang Vieng
    • Des sites incontournables, du charme nostalgique de Luang Prabang au site de Vat Phou
  • Laos Cambodge 17 jours

    Le long du Mékong (A404)

    Quelques points forts :

    • La magie des pagodes de Luang Prabang
    • Les villages môn khmers sur le plateau des Bolovens
    • Le Vat Phou, le plus beau vestige khmer du Laos
    • La vie rurale et pleine d’harmonie autour de Battambang et sur les 4000 îles du Mékong
    • La descente du Mékong, au rythme du fleuve et de la vie locale sur les berges
    • Le lac Tonlé Sap reconnu en tant que réserve de biosphère par l'UNESCO
    • La visite des temples d’Angkor dont le Banteay Srei, construit en grès rose
    • Le temple de Preah Vihear qui occupe un des plus beaux sites des temples khmers
  • Laos Vietnam Cambodge 23 jours

    Grande traversée indochinoise (A408)

    Départ garanti > Jeudi 25 Octobre 2018

    Quelques points forts :

    • Un grand voyage à travers l'Indochine
    • Les sites majeurs du Laos, du Cambodge et du Vietnam : baie d'Halong, delta du Mékong, Angkor, Luang Prabang...
    • Les grandes villes de Hanoi, Ho Chi Minh, Phnom Penh
    • Les rizières en terrasses, montagnes escarpées et hauts plateaux, cascades et lacs
    • Les rencontres avec les minorités ethniques et une population chaleureuse
    • La traversée des frontières par la route et le fleuve

Voyage au Laos

Au cœur de la péninsule indochinoise, entre Thaïlande et Cambodge, le Laos est un des moins peuplés des pays d’Indochine, un pays où pourtant vivent quatre-vingts ethnies. Au nord, le fleuve Mékong y fait une grande boucle avant de faire frontière avec la Thailande.
Ses paysages sont constiutés d'une série de plateaux et de collines entrecoupés de nombreuses vallées alluviales qu'empruntent les affluents du Mékong.
Le pays vit à un rythme qui n’appartient qu’à lui, la nonchalance y est un art de vivre et la douceur, une manière de côtoyer son prochain. A sa manière d’enregistrer le temps on peut voir que pour le Lao, la permanence ne tient qu’à la succession de choses éphémères qui doivent toutes être bien faites : « broder au fil d’or, tisser, sculpter le bois, laquer des objets, plier les feuilles de banane, dans le strict respect des codes véhiculés par le bouddhisme theravadin (soumis à l'influence indienne, le Laos a adopté le bouddhisme du Petit Véhicule très marqué par l'hindouisme) du culte des ancêtres. Ce n’est rien, mais c’est la vie quotidienne, la manière d’interroger la nature, d’enregistrer le temps ».
Intimement lié à la vie quotidienne, le bouddhisme est présent partout par d'innombrables pagodes à la silhouette fine et gracieuse ; celles de Luang Prabang sont magiques, certaines d’entre elles sont de véritables chefs-d’œuvre. D'ici comme d'ailleurs, partent chaque matin, au soleil levant, les bonzes. En longue théorie, bol à aumône en bandoulière, crâne et sourcils rasés, vêtus d'une robe safran, ils parcourent les rues pour recueillir leur nourriture de la main des femmes agenouillées sur leur passage. Des minorités ethniques comme les Hmong ou les Katou ou les Lawaé, qui pratiquent une forme d’animisme, sont parmi les plus anciennes du Sud-Est asiatique. Plusieurs temples khmers dont le Vat Phu, un des berceaux de la prestigieuse civilisation khmère et le Pre Vihear qui annonce la gloire d’Angkor, méritent le voyage.

Les plus beaux sites au Laos :

Champassak

Champassak

La charmante province de Champassak a appartenu à l'Empire Cambodgien d'Angkor entre le Xe et le XIIIe siècle, avant de prendre son indépendance à partir du XVIIIe siècle. La région voit son économie vivre principalement de café, thé, cardamome, fruits et exploitation forestière. Vous découvrirez la ville de Paksé, le plateau des Boloven et les ruines du Vat Phou inscrit au patrimoine mondial de l'humanité.

Houei Say (Huay Xai)

Houei Say (Huay Xai)

La découverte de Houei Say, petite bourgade qui s'étend le long du Mékong permet de visiter la ville : le Monastère Vat Jawn Khao Manira et le Fort Carnot, un reste des colons français, surplombent tous les deux la ville et offrent un magnifique panorama de la région. Le principal marché Talaat Muang Bokeo Huay Xai vous permettra de vous imprégner de l'ambiance locale. Au coeur d'une région peuplée de multiples ethnies, Houei Say est une ville étape, permettant de se rendre à Luang Prabang ou Luang Namtha par la route ou en bateau.

Kong Lor (grotte)

Kong Lor (grotte)

La grotte de Kong Lor est l'un des sites les plus impressionnants du Laos. Cette rivière souterraine, longue de plus de 7 km, servait autrefois de cache pour les villageois durant la guerre d'Indochine. La traversée en barque sur l'eau émeraude vous permettra d'observer les nombreuses stalactites et stalagmites ayant mis de nombreuses années à se former.

Li Phi (chutes)

Li Phi (chutes)

Au coeur d'une forêt tropicale, l'île de Don Khône, l'une des rares 4000 îles habitées, abrite les superbes chutes de Li Phi. Ces chutes sont impressionnantes de par leur débit et non par leur hauteur comme bien d'autres au monde. Sous une atmosphère sauvage et naturelle, vous pourrez contempler leur puissance. 

Luang Namtha

Luang Namtha

Luang Namtha est la capitale de la province montagneuse du même nom, où résident de nombreuses minorités ethniques. Ayant été presque entièrement détruite par les bombardements lors de la guerre du Vietnam, Luang Namtha reste toutefois un grand pôle commercial entre la Chine, la Thaïlande et le Laos.

Luang Prabang

Luang Prabang

Luang Prabang, considérée comme le trésor du Laos, est classée au patrimoine mondial de l'humanité. Située au nord du pays, au cœur d’une belle région montagneuse, elle est bâtie sur une péninsule formée par le fleuve du Mékong et la rivière Nam Khan. La majorité des édifices sont en bois, seuls les temples sont en pierre. L'ancienne capitale royale du Laos est connue pour ses nombreux temples bouddhistes et ses fabuleux monastères tels que le Vat Mai, le plus grand et le plus célèbre, mais aussi le Vat Xieng Thong, le plus beau temple du Laos et encore le Vat Visunalat, le plus ancien de la ville.
La visite du musée du Palais Royal constitue une merveilleuse initiation à l'histoire du pays.
Chaque matin, à l'aube, les moines se préparent au rituel de la quête matinale des offrandes. Pieds nus et vêtus de leurs longues robes couleur safran, ils déambulent dans la ville, encore fraîche, les uns derrière les autres, le bol à aumône à la main. Nous vous invitons à assister à cet étonnant spectacle.

 

Nam Ngum (lac)

Nam Ngum (lac)

A seulement 90 km de la capitale, Vientiane, ce bassin artificiel a été construit dans les années 70 pour alimenter le barrage de Nam Ngum, producteur principal d'électricité de la région. Cet endroit est aussi privilégié et idyllique : lieu isolé avec des plages de sable avec possibilité de faire le tour en pirogue ou en bateau. Vous apprécierez la sérénité qui se dégage de ce site pittoresque.

Nam Ou

Nam Ou

La rivière Nam Ou prend sa source au nord de la province de Phongsaly dans le district de Muang Ou Tai. Elle traverse le Nord du Laos sur quatre cent quarante huit kilomètres, pour rejoindre le Mékong et les grottes de Pak Ou. Embarquez à Muang Khua pour une superbe croisière à la découverte de nombreux villages, sur une longue pirogue en bois. Le plus visité est Ban Xang Hai, qui signifie "village des potiers", réputé pour sa distillation de lao. De magnifiques paysages dont les formations karstiques semblant surgir majestueusement de l’eau clôtureront en beauté cette agréable croisière.

 

Nong Khiaw (Muang Ngoi)

Nong Khiaw (Muang Ngoi)

Petite bourgade isolée sur la rive ouest de la rivière Nam Ou, Nong Khiaw est un endroit loin du tourisme de masse, au coeur d'une nature luxuriante, où les villageois vivent toujours de coutumes ancestrales. Ne manquez pas les longues balades dans la forêt environnante ou une excursion vers la grotte calcaire de Tham Pha Tok, ancien refuge pendant la guerre d'Indochine.

Pak Ou (grottes)

Pak Ou (grottes)

Les fameuses grottes de Pak Ou sont l'un des symboles religieux, le plus précieux de la province de Luang Prabang. Elles sont accessibles par voie fluviale et se situent à environ 1h30 de Luang Prabang. L’entrée des grottes est magistrale, puisque fichée dans une falaise verticale au beau milieu d’une jungle luxuriante. Vous y découvrirez deux grottes abritant plus de 4000 petites statuettes de tailles différentes, à l'effigie de Bouddha, déposées par les fidèles au fil des années. La grotte la plus basse, appelée Tham Ting, est accessible par une série de marches et éclairée par la lumière naturelle. La plus haute, appelée Tham Phum, est plus profonde et nécessite une lampe de poche pour sa visite. 
Pourquoi ne pas vous arrêter à Bang Xang Hai, village des potiers aux abords des grottes. Les villageois se servent de leurs pots pour fabriquer le lao-lao, délicieux alcool national.

 

 

 

 

Pakbeng

Pakbeng

Charmante bourgade, Pakbeng est plus une ville étape pour les voyageurs, entre les villes de Luang Prabang, Huay Xai et Muang Xai. La plupart des maisons sont en bois et sur pilotis, suspendues à flanc de colline. Les minorités ethniques telles que les Hmong et les Thaï vendent de l'artisanat local dans les rues : objets, textiles... Pakbeng abrite deux monastères : le monastère en bois, le plus récent est le Vat Khok. Le Vat Sin Jong Jaeng, le plus ancien, date de l'époque coloniale française où des trésors et des bouddhas sont enfouis à l'intérieur. 

Paksé

Paksé

Paksé, ancienne capitale du Royaume de Champassak, est située au sud du Laos et fut créée par les Français en 1905. De son passé, elle a conservé de nombreux bâtiments d’époque tels que des maisons coloniales et le  palais résidentiel royal aujourd’hui transformé en hôtel. C'est le point de départ pour la découverte du plateau des Bolovens, du site archéologique Vat Phou et de la région de Si Phan Done, la terre aux quatre mille îles.
Cette ville est aussi importante sur le plan économique : c'est un véritable carrefour marchand autour du négoce du bois, du café, du thé et de la cardamome. Son attrait touristique repose sur ses immenses marchés. 

 

 

Plaine des Jarres

Plaine des Jarres

A 15 km au sud-ouest de Phonesavanh, ce site archéologique reste encore un mystère pour le Laos. De nombreuses jarres, taillées dans la pierre, sont éparpillées sur une superficie de 1000 km2. Elles peuvent peser de 600 kg jusqu'à 6 tonnes pour la plus grande et mesurer de 1 à 3 m de haut. Encore aujourd'hui, les chercheurs ignorent toujours la fonction de ces jarres, vieilles de 2000 ans : récipients destinés à la conservation du riz ou urnes funéraires ? Partez à la découverte de ce lieu énigmatique.

Plateau des Bolovens

Plateau des Bolovens

Situé dans le Sud du Laos, dans la province de Champassak, le haut plateau des Bolovens se dresse à plus de 1000 mètres d'altitude au-dessus des plaines et des montagnes. Le plateau fait partie des régions agricoles les plus productives du pays grâce à la fertilité de son sol et à la fraîcheur de son climat. Il est notamment reconnu pour ses plantations de thé vert et de café, réputé le meilleur du Laos. Il vous séduira pour ses nombreuses grottes et cascades dispersées sur le site. Les cascades jumelles Tad Fan et Tad Yuan vous offriront un point de vue à couper le souffle au cœur d'une dense forêt.
L'origine du mot Boloven est issu de la tribu Laven, principal groupe ethnique, qui signifie "Lieu des Laven". Également habité par de multiples peuples tels que les Alak, Tahoy et les Suay, le site est une véritable terre de rencontres et d'échanges.

Savannakhet

Savannakhet

Connu sous le nom de Muang Khanthabuli, Savannakhet est un centre commercial important entre la Thaïlande et le Vietnam. En centre-ville, la présence vietnamienne est très accentuée comme le montrent l'école vietnamienne, le temple bouddhique Mahayana et l'église catholique. L'activité principale de la ville est présente au bord du Mékong, autour des embarcadères. Vous aurez l'occasion de vous balader au marché animé de Tallat Yai (grand marché), de découvrir le Vat Sainyaphum, le plus grand et ancien temple de la ville et le Vat Lattanalangsi dont la particularité réside dans ses fenêtres vitrées, très rares pour un temple.

Si Phan Done et ses 4000 îles

Si Phan Done et ses 4000 îles

Si Phan Done est un archipel fluvial de la province de Champassak situé au sud du Laos. Il se forme durant la saison des pluies lorsque le Mékong peut atteindre jusqu'à 14 km de largeur. Lors de la saison sèche, le fleuve baisse, entraînant la formation de centaines, voire de milliers d'îlots qui sont pour la plupart petits et inhabités.
L'île de Done Khong, la plus grande de la région, s'étend sur 18 km de long et 8 km de large. C'est le point de départ en bateau pour la découverte de la "région des 4000 îles".
L'île de Done Khône est un site exceptionnel aux paysages exotiques. Elle est connue dans tout le pays pour ses cultures de noix de coco, de bambou et kapok. On peut facilement accéder à la chute d’eau de Li Phi et au bassin où vivent les dauphins d’eau douce. Elle est reliée par un pont, vestige de la période coloniale française, qui supportait une voie ferrée de 14 km.
On peut découvrir Don Deng à vélo en traversant des champs de riz, des villages et des forêts. 

 

Tad Lo

Tad Lo

Situé dans la province de Saravanh, Tad Lo est un petit village pittoresque avec ses maisons de bambou et sa population locale très accueillante. Il est surtout connu pour les 3 chutes d'eau présentes à proximité : Tad Lo, Tad Hang et Tad Suong.

Vang Vieng

Vang Vieng

Petit bourg niché au bord de la rivière Nam Song, Vang Vieng est un point de passage situé sur la route entre Luang Prabang et Vientiane. Cette ville, pleine de charme, offre de magnifiques paysages de montagnes karstiques. Idéal pour les amoureux de la nature, ce site est constitué de nombreuses falaises calcaires, grottes et cascades... la plus connue étant la grotte Tham Jang. De nombreuses activités y sont proposées : kayak, tour en montgolfière, escalade, randonnée, rafting...

Vat Phou

Vat Phou

A seulement 8 km au sud de la province de Champassak, sur la rive droite du Mékong, le fabuleux site du Vat Phou est classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. Construit au pied d'une montagne sacrée, ce site archéologique est à la fois symbolique et mystérieux. Il est le berceau de la civilisation khmère et lieu de religion hindouiste. Souvent comparé aux gigantesques temples d'Angkor au Cambodge, ce sanctuaire, bien qu'il soit plus petit, laisse tout de même une forte empreinte sur ses visiteurs. En vous rendant sur la partie supérieure du temple, vous bénéficierez d'une magnifique vue sur les environs.
Prenez le temps de faire une visite du musée afin de mieux comprendre les spécificités et les caractéristiques de ce lieu : vous y découvrirez des sculptures et des pièces issues des recherches et des fouilles archéologiques.

Vat Phu

Vat Phu

A seulement 8 km au sud de la province de Champasak, sur la rive droite du Mékong, le fabuleux site Vat Phu est classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. Construit au pied d'une montagne sacrée, ce site archéologique est certainement à la fois merveilleux, symbolique et mystérieux. Il est le berceau de la civilisation khmer et lieu de religion hindouiste. Souvent comparé aux gigantesques temples d'Angkor au Cambodge, ce sanctuaire, bien qu'il soit plus petit, laisse toute de même une forte empreinte sur ses visiteurs. Construit sur plusieurs niveaux, en vous rendant sur la partie supérieure du temple, vous bénéficierez d'une magnifique vue sur les environs.
Prenez le temps de faire une visite au musée afin de mieux comprendre les spécificités et les caractéristiques de ce lieu : vous y découvrirez des sculptures et des pièces issues des recherches et des fouilles archéologiques.

Vientiane

Vientiane

Capitale du Laos située sur la rive gauche du Mékong, Vientiane est aussi la ville la plus peuplée du pays. Le patrimoine de Vientiane est remarquable. On y trouve une réplique de l'Arc de Triomphe parisien : le fameux Patuxai, monument érigé dans les années soixante, célébrant la mémoire des victimes de la guerre du Laos. Ne manquez pas le Pha That Luang, monument le plus célèbre du Laos. Construit en 1566 par le roi Say Setthathirat, ce temple doit son nom à la couleur dorée de son énorme stupa. Ce grand reliquaire est un chef-d'oeuvre de l'architecture laotienne. La visite se poursuit par Le Vat Sisaket : le plus ancien temple de la ville.
De nombreux temples remarquables comme le Vat Ho Phra Kéo, 
le Vat Ong Teu, ou le Vat Si Muang témoignent d'un riche patrimoine religieux. La découverte du Musée de la Révolution, ancienne villa du gouverneur français vous permettra de comprendre l'histoire de Vientiane. Profitez d'un moment pour déambuler à travers l'incontournable marché couvert de Talat Sao.