Inscrivez-vous à notre lettre d’information :

Voyages Découverte avec Explorator

Algérie Les oasis et les sites antiques du nord (A099)

12 jours

De Constantine à Alger "la blanche", traversée des hauts-plateaux de la barrière montagneuse des Aurès. Arrêt aux balcons de Rhoufi, taillés dans la roche en cascades. Séjour dans les oasis du sud-est et Ghardaïa, patrimoine de l'humanité. Visite des sites romains majeurs, tels Djemila, Timgad, sans oublier Tipasa, si cher au cœur d'Albert Camus.

Ce voyage vous intéresse ?

4 / 7 participants 8 / 12 participants

Du mardi 24 avril 2018 au samedi 5 mai 2018

2695 € 2545 €

Départ garanti ou en cours de confirmation

Du mardi 2 octobre 2018 au samedi 13 octobre 2018

2695 € 2545 €

Vols et taxes aériennes compris. Supplément single : 495 €.

Prendre une option gratuite

Points forts

  • Les gorges encaissées d'El Kantara
  • Les sites romains de Djemila, Timgad et Tipasa, trois sites inscrits au Patrimoine mondial de l'UNESCO
  • La vallée du M'Zab et ses sites classés par l'UNESCO
  • Les magnifiques gorges de la région des Aurès
  • La capitale Alger, une des plus belles villes du monde arabe avec sa Kasbah (UNESCO)
  • L'architecture exceptionnelle de Gardaia et El Oued
  • Constantine, véritable nid d'aigle surplombant des gorges vertigineuses

Votre voyage Algérie

Itinéraire circuit Algérie

  • Paris - Alger - Sétif
  • Djemila - Constantine
  • Batna - Timgad - Batna
  • Les Aurès - Balcons de Rhoufi - Biskra
  • El Oued
  • Touggourt
  • Ghardaïa et M'Zab
  • Vol Ghardaïa - Alger
  • Tipasa - Alger
  • Alger - Paris
  • Jour 1

    vol départ - Alger - Sétif (280km)

    Envol pour Alger. Arrivée en début d'après-midi. Accueil par votre guide et transfert par la route pour Sétif, importante agglomération moderne, qui garde le souvenir du soulèvement de Mai 1945. Arrivée en fin d'après-midi.


    Installation à l'hôtel El Rabié. Dîner et nuit.

  • Jour 2

    Sétif - Djemila - Constantine - 247 km

    La découverte de la ville de Sétif se fait à pied. Halte pour une visite à son petit musée archéologique qui possède de très belles mosaïques. Nous quittons ensuite Sétif pour rejoindre le site de archéologique de Djemila (« la belle » en arabe). Dans ces montagnes un peu secrètes, à l’écart des grandes routes, l'antique cité ménage une rencontre émouvante avec l’empire romain  de Septime Sévère.
    Nous reprenons ensuite la route en direction de Constantine. Perchée sur un étroit plateau rocheux, scindée en deux par les fameuses gorges du Rhumel qui s’enfoncent brutalement au cœur de la ville, Constantine est une véritable place forte. Elle est d'ailleurs surnommée la "ville des aigles" ou la "ville des ponts suspendus". Ancienne Cirta, capitale de la Numidie de 300 av. H.-c. à 46av. J.-C, Constantine est l'une des plus anciennes cités du monde.  Même s'il ne reste rien de ce passé, il fait bon flâner dans les rues et découvrir la ville.


    Dîner et nuit à l’hôtel Ibis.

  • Jour 3

    Constantine - Timgad - Batna (113km)

    Après le petit déjeuner nous prenons la route de Batna pour rejoindre le site de Timgad surnommé la "Pompéi d'Afrique du Nord". Fondée par l'empereur romain Trajan en 100, et dotée du statut de colonie, la ville antique occupe une superficie d'une cinquantaine d'hectares avec ses thermes, son forum et son théâtre, dans un excellent état de conservation. Après la visite nous rejoignons Batna.


    Dîner et nuit à l'hôtel Timgad Hazem.

  • Jour 4

    Batna - Balcons du Rhoufi - Biskra (200 km)

    L'étape du jour nous mène jusqu’aux portes du désert. Tout au long de la route nous découvrons le massif montagneux des Aurès dans des paysages aux contrastes étonnants. Surplombant l'oasis, les balcons du Rhoufi, taillés en cascades dans la roche, ont attiré l'homme qui y a construit des demeures aujourd'hui inhabitées. Continuation pour le havre de verdure que constitue l’oasis de M’Chounèche. L’après-midi ou le lendemain matin, nous découvrons les merveilles de Biskra, appelée "la ville aux deux millions de palmiers". André Gide s’y installa quelques années, il y commença son oeuvre,  Les nourritures terrestres. La ville est construite en damier, au bord de l'oued le plus large, aux abords mêmes de la palmeraie la plus dense et la plus étendue. Nous visitons une petite mosquée d'époque médiévale dans un village de pisé près de Biskra et son marché où nous découvrons les meilleures dattes du pays.


    Installation à l’hôtel Royal à Biskra.

  • Jour 5

    Biskra - El Kantara - El Oued (220 km)

    Passage par la vallée de l’Oued et les gorges d’El Kantara qu’Eugène Fromentin décrit comme « une déchirure étroite qu’on dirait faite de main d’homme, dans une énorme muraille de rochers de trois ou quatre cents d’élévation ». Arrêt-photo sur l’inoubliable pont romain où Napoléon III fit graver son effigie et son nom lors de son passage. Route pour Biskra, où les hauts plateaux côtoient le Sahara. De domination arabe en domination arabe depuis l’invasion de Sidi Obka, le fondateur de Kairouan et le grand conquérant de l’Afrique du nord, l’oasis de Biskra fut conquise par les Turcs, puis occupée par Abd el-Kader et les Français. Les 200 000 palmiers de « la Porte du Sahara » vont jusqu’au centre de la ville. Continuation en direction d’El Oued, capitale du Souf, à travers les dunes de sable du Grand Erg Oriental. Arrêt en route aux Shotts el Melghir (lacs salés). La ville aux couleurs vives et lumineuses apparaît comme un îlot au milieu de la mer de sable. En fin de soirée, nous pouvons admirer le coucher de soleil sur les dunes de l'erg.


    Dîner et nuit à l'hôtel Louss à El Oued.

Vous avez des questions , une demande particulière ? Vous voyagez en famille ou entre amis ?

Vous êtes une ou plusieurs familles (ou un groupe d'amis) et désirez réaliser un itinéraire selon un programme plus adapté à vos souhaits ou à une autre date. N'hésitez pas à nous contacter et nous faire part de votre projet : nous sommes à votre disposition pour vous conseiller et étudier toute demande particulière aux meilleures conditions. Départ de province possible. Nous consulter.