Inscrivez-vous à notre lettre d’information :

Kokand, Ouzbékistan

Lorsque la dynastie Chaibanide qui avait unifié l'Ouzbékistan s'effondra en 1598, le Khanat se disloqua progressivement en 3 khanats indépendants (Khiva, Boukhara et Kokand).
Le khanat de Kokand passa sous domination russe au XIXe siècle au moment de la période du Grand Jeu qui opposa les empires russe et britannique pour la domination de l'Asie Centrale.
Deux sites méritent l'attention à Kokand : le palais de Khoudayar Khan construit entre 1863 et 1873 et la mosquée Juma (du vendredi) aux 98 piliers de bois (notre illustration).
A noter qu'entre 1941 et 1946, Kokand abrita Marek Halter et sa famille, réfugiés juifs ayant fui l'invasion allemande en Union Soviétique.

 

Kokand

Les circuits en Ouzbékistan

  • Ouzbékistan 19 jours

    Terre de Tamerlan, Route de la soie (A359)

    Quelques points forts :

    • Panorama complet du pays incluant une incursion jusqu'en mer d'Aral
    • Les 3 cités majeures (UNESCO) : Khiva, Boukhara et Samarcande
    • Kunya-Urgentch (Turkménistan), ancienne capitale du Khorezm (UNESCO)
    • La vallée de Ferghana et ses talentueux artisans
    • Shakhrisabz, ville natale de Tamerlan (UNESCO)
    • L'étape rafraîchissante chez l'habitant dans les montagnes de Nurata
    • Termez, vieille ville de plus de 2500 ans