Nos circuits en Arabie saoudite - 1 voyage

  • Arabie saoudite Jordanie Routes nabatéennes : de l... 17 jours
  • Arabie saoudite Jordanie 17 jours

    Routes nabatéennes : de l’Arabie Heureuse à l’Arabie Pétrée (A528)

    Départ garanti > Mercredi 25 Novembre 2020

    Quelques points forts :

    • Les sites UNESCO en Arabie Saoudite : l'art rupestre de la région de Hail, le quartier At Turaif à Diriyah, le site archéologique de Madâin Salih (Al 'Ula) et la ville historique de Jeddah.
    • Les sites UNESCO en Jordanie : le site nabatéen de Pétra et le désert du Wadi Rum
    • Un voyage complet sur les anciennes routes de commerce des Nabatéens
    • Une immersion dans le paradoxe saoudien entre modernité et antiquité
    • La région de l’Asir et son architecture de type yéménite
    • Une fenêtre garantie par personne dans les véhicules

Le voyage en Arabie saoudite

Voyager en Arabie saoudite, c’est découvrir un grand pays largement méconnu. Jusqu’au début du 20e siècle, la région qui deviendra le Royaume d'Arabie saoudite restait vierge sur les cartes. Le pays est pourtant aussi grand que l’Europe de l’Ouest ! Jusqu'à la fondation du royaume en 1932, seuls quelques explorateurs étrangers, tel Harry Saint-John Philby, s’étaient aventurés dans la péninsule.

Depuis la découverte du pétrole en 1938, le pays a connu un développement spectaculaire, mais le tourisme dans le Royaume est encore confidentiel. Pourtant, un vaste réseau de routes de bonne qualité permet une découverte confortable des trésors cachés du royaume.

Trésors naturels : l'Arabie saoudite abrite le plus grand désert de dunes de sable du monde, le mythique Rub 'Al-Khali, mais aussi les hauts plateaux d'Aseer et d'Al-Bahah qui atteignent 3000 mètres d'altitude. Les falaises vertigineuses qui surplombent la plaine côtière de la Tihamah abritent d'innombrables sculptures vieilles de milliers d'années. Etonnants aussi les volcans blancs de la chaîne de montagne – Jabal el Hejaz, qui borde le pays au nord-ouest et les immenses récifs coralliens dans les eaux cristallines de la mer Rouge. Les formations de grès du célèbre Wadi Rum jordanien s'étalent vers le sud au-delà de la frontière avec l'Arabie saoudite, sous le nom de Jibal Hisma.

Trésors historiques aussi : l’oasis de Al 'Ula et la cité nabatéenne de Hegra, à Madâin Salih (patrimoine mondial), brillante architecture creusée dans une falaise de grès, les vestiges millénaires de la ville de Sakaka, les maisons de type Yéménite à Najran et des mosquées toutes plus belles les unes que les autres. L'art rupestre du nord-ouest du pays est daté de plus de 10 000 ans, une époque où les déserts d'aujourd'hui étaient des savanes.

L'Arabie Saoudite est aussi un pays moderne, visible en particulier à Ryiad, une capitale aux presque six millions d’habitants, aux multiples bâtiments contemporains : la tour Al Faisaliah de 267 m de hauteur, conçue par Norman Foster, le Kingdom Centre (Al Mamlaka) haut de 302 m, le Burj Rafal (l’un des plus hauts hôtels du monde), la Grande Mosquée du quartier King Abdullah…

L'Arabie Saoudite est le pays du wahhabisme – branche de l’islam sunnite, qui s'est donné la mission de protéger les villes saintes de La Mecque et Médine où se trouvent les deux mosquées les plus sacrées de la religion musulmane : la Masjid al-Harâm, à La Mecque, destination du pèlerinage annuel du hadj qui est l'un des cinq piliers de l'islam, et l'Al-Masjid Al-Nabawi, à Médine, où repose le prophète Mohammed.