Russie Transsibérien mythique (A433)

19 jours - 4 à 8 participants
Russie - ancienne gare d'Ekaterinbourg
Russie - ancienne gare d'Ekaterinbourg
Russie
Russie
Russie - transsibérien en gare de Khabarovsk
Russie - transsibérien en gare de Khabarovsk
Russie - pont ferroviaire de Krasnoïarsk
Russie - pont ferroviaire de Krasnoïarsk
Russie - Krasnoyarsk - parc naturel des Stolby
Russie - Krasnoyarsk - parc naturel des Stolby
Russie - lac Baikal en été
Russie - lac Baikal en été
Russie - Vladivostok
Russie - Vladivostok
Russie -  village de vieux-croyants
Russie - village de vieux-croyants
Russie - ancienne gare d'Ekaterinbourg
Russie
Russie - transsibérien en gare de Khabarovsk
Russie - pont ferroviaire de Krasnoïarsk
Russie - Krasnoyarsk - parc naturel des Stolby
Russie - lac Baikal en été
Russie - Vladivostok
Russie -  village de vieux-croyants

Le Transsibérien fait partie de ces voyages mythiques. Ligne de chemin de fer, construite entre 1891 et 1916, elle relie Moscou à Vladivostok sur 9288 km. Voyager en Transsibérien, c’est accepter de prendre le temps, d'admirer des paysages à perte de vue, de découvrir des villes à l’histoire tourmentée, mais aussi d'aller à la rencontre des Russes et d'apprécier leur sens de l’accueil.

Points forts

  • Le parcours entier de la ligne historique de Moscou à Vladivostok (avec des étapes clés : Ekaterinburg, Krasnoïarsk, Irkoutsk, Oulan Oudé, Khabarovsk)
  • Les sites inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO ou bien sur la liste indicative comme le lac Baïkal, la vieille ville d'Irkoutsk, les pétroglyphes de Sikachi-Alyan, les Stolby de Krasnoïarsk
  • A Oulan-Oudé, déjeuner chez les Vieux Croyants
  • A Khabarovsk, découverte d’un village nanaï et promenade en bateau sur le fleuve Amour

Votre voyage jour par jour

  • Jour 1 Envol vers Moscou

    Vol pour Moscou. Accueil par notre guide et transfert à l'hôtel.
    Dîner et nuit à l'hôtel Brosco 4*.


  • Jour 2 Moscou - Ekaterinbourg (train - 1787 km)

    Découverte à pied du centre historique de Moscou : la célèbre Place Rouge bordée par le grand magasin GOUM, le Kremlin (extérieur) et l’église Basile le Bienheureux (extérieur) aux coupoles colorées, tout un ensemble symbolisant la capitale russe… Un peu plus loin, nous voyons le théâtre Bolchoï, fondé en 1776, dont la troupe est connue dans le monde entier. Nous prenons ensuite le métro, réputé pour la beauté de ses stations, afin de nous rendre dans le quartier animé du Vieil Arbat.
    Transfert à la gare pour prendre le train en direction d'Ekaterinbourg. Notre accompagnatrice nous suit jusqu'à Vladivostok, mais à chaque étape, nous aurons une nouvelle guide locale.
    Dîner libre à bord. Nuit dans le train.


  • Jour 3 Ekaterinbourg

    Journée dans le train (un repas est compris à bord). Possibilité de se rendre au wagon-restaurant. Dans les différentes gares où le train stationne, il est toujours possible d'acheter de la nourriture, les habitants venant jusque sur les quais pour vendre leurs récoltes de fruits ou des plats cuisinés. Certains arrêts sont assez longs (25 mn) et permettent de descendre du train. Attention à ne pas rater le départ !
    Chaque wagon disposant d’un samovar (sorte de grosse bouilloire), on peut s'y faire du thé, du café ou des soupes pendant le voyage.
    Arrivée à Ekaterinbourg dans la soirée. Transfert à l'hôtel Ekaterinbourg Centralny 3*. Dîner à l'hôtel.


  • Jour 4 Ekaterinbourg

    Fondée par Pierre Le Grand en 1772 pour en faire un centre sidérurgique, Ekaterinbourg est célèbre pour avoir été le lieu de l’assassinat du tsar Nicolas II et de sa famille en 1918. L’ancienne Sverdlovsk est aujourd’hui une ville riche et active, premier centre financier et scientifique de l’Oural. Nous visitons le quartier historique autour de l’avenue Lénine encore bordée de bâtiments baroques, rococo ou de maisons en bois. Passage au square historique où était installée la forge qui fut à l’origine de la naissance de la ville et découverte de la cathédrale sur le sang versé construite sur l’emplacement de la maison Ipatiev où fut assassinée la famille impériale.
    Après le déjeuner, nous partons pour le monastère des Romanov. Composé de multiples églises à bulbes, et construit au milieu d’une forêt de bouleaux, ce site commémore le lieu où les corps de la famille impériale furent retrouvés. Puis, nous nous rendons aux monts Beriosovskaia qui marquent la frontière entre l’Europe et l’Asie.
    Dîner en ville puis transfert à la gare dans la soirée.
    Nuit dans le train. 


  • Jour 5 Ekaterinbourg - Krasnoïarsk (train - 2 376 km)

    Le trajet en train sera l’occasion de nombreuses rencontres. Aujourd'hui nous passons les étapes suivantes :
    au km 2144 : Tioumen
    au km 2716 : Omsk
    au km 3343 : Novossibirsk
    au km 4104 : Krasnoyarsk
    Troisième ville de Sibérie, située dans le sud de la Sibérie occidentale, Krasnoïarsk est l'une des étapes principales du transsibérien. En 1628, des militaires, commandés par le cosaque Andreï Doubenskoy, construisirent une forteresse sur les rives de l’Ienisseï afin de stopper les Tatars. Le nom de la ville vient de ce lieu « Krasny Iar », le ravin rouge. La ville se développa grâce à la découverte d’or dans la région. Une route fut construite puis le chemin de fer en 1895. Sous l’Empire russe, on y envoyait les prisonniers politiques. Avec la Révolution russe et les plans quinquennaux, Krasnoyarsk vit se développer ses infrastructures et son activité industrielle.
    Nuit dans le train (un repas compris à bord).


  • Jour 6 Krasnoïarsk

    Arrivée le matin à Krasnoïarsk. Transfert à l'hôtel,et selon l'heure d'arrivée, petit déjeuner et installation dans les chambres. Découverte de la ville, qui a conservé beaucoup de bâtiments anciens comme la cathédrale de l’Annonciation ou encore la chapelle Sainte-Parascève, construite en 1804, l’un des symboles de la ville. Elle figure d’ailleurs sur les billets de 10 Roubles. On trouve encore de nombreuses maisons en bois à un étage avec une cour attenante, construites au XIXe siècle, faisant partie des villages environnants qui ont été intégrés à la ville. Enfin, nous ne pouvons pas manquer le pont ferroviaire construit entre 1893 et 1896 pour le passage du transsibérien. Il est d’ailleurs inscrit sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO. Excursion au Fan Parc "Bobrovy Log" pour profiter du point de vue sur la ville puis visite du musée-domaine du peintre Vasily Sourikov
    Dîner et nuit à l'hôtel Oktyabrskaya 3* à Krasnoyarsk.


  • Jour 7 Krasnoïarsk

    Départ pour la réserve des Stolby (19 km - 30mn), promenade préférée des habitants de Krasnoyarsk. Véritable trésor naturel caché dans la taïga, longeant le fleuve Ienisseï, ce parc est le refuge de nombreuses espèces animales et végétales. Mais il est surtout connu pour ses formations rocheuses, très hautes et aux formes variées qui leur valent des surnoms tels arc de lion, grand aigle, totem...
    Ces «stolbys» peuvent atteindre plus de 100 mètres de hauteur. Pique-nique dans une maisonnette du parc. Promenade dans le parc pour découvrir ces différents rochers et les points de vue sur le fleuve Ienisseï. Visite de la maison de l'écrivain Victor Astafiev. Retour à Krasnoyarsk dans l'après-midi et déambulations dans le marché.
    Dîner en ville. Nuit à l'hôtel Oktyabrskaya 3* à Krasnoïarsk.


  • Jour 8 Krasnoïarsk - Irkoutsk (train - 1060 km)

    Visite du musée régional de Krasnoïarsk considéré comme le musée d’histoire et d’ethnographie le plus riche de Russie. Ouvert en 2001, il offre une très grande variété de collections archéologique, paléontologique, ethnographique et de minéraux typiques de la Sibérie. Puis transfert à la gare pour prendre le train pour Irkoutsk dans l'après-midi.
    Journée et nuit dans le train (un repas compris à bord). Désormais, nous sommes rodés au fonctionnement de ce train. Nous pouvons apprécier les paysages qui défilent sous nos yeux, ou essayer d'échanger quelques mots avec d'autres voyageurs.


  • Jour 9 Irkoutsk

    Arrivée le matin à Irkoutsk, capitale de la Sibérie orientale. Transfert à l'hôtel, installation et petit déjeuner. En 1652, Yakov Pokhabov établit un comptoir pour la traite des fourrures avec les Bouriates. Les Cosaques s'y installent. La cité s'épanouit grâce à l'exportation de l'or, de l'ivoire de mammouth et de la zibeline vers la Chine. Au XIXe siècle, les fortunes se bâtissent rapidement grâce aux mines d'or qui attirent les pionniers. Dans ce Far East, qui n'est pas encore relié au reste du pays par le Transsibérien, criminalité et violence sont le lot quotidien des habitants. Puis, le pouvoir tsariste envoie des prisonniers et les opposants politiques dans la région afin d'exploiter les gisements de fer : les artistes, officiers et aristocrates décabristes se retrouvent exilés à Irkoutsk et décident d’en faire un foyer culturel majeur.
    Découverte du centre historique, de l’église Saint-Sauveur, de la cathédrale de l’Epiphanie. Arrêt au monument de la Victoire représentant le cosaque Pokhabov qui a construit la forteresse d’Irkoutsk. Visite du monastère Znamensky suivie d'une promenade dans des rues bordées d’anciennes maisons en bois. Arrêt sur le quai de l’Angara, seul fleuve qui sort du lac Baïkal. Là, le monument dédié au tsar Alexandre III nous rappelle qu’il est à l’origine de la construction du Transsibérien. Visite du musée des Décembristes où l’on découvre la vie en Sibérie Orientale entre 1826 et 1856. On peut y voir les objets authentiques utilisés dans les familles : meubles, broderie de la femme de Troubetskoy, oeuvres pittoresques de sa fille...
    Dîner en ville. Nuit à l'hôtel Imperia 3* à Irkutsk.


  • Jour 10 Irkoutsk - Lac Baikal - Irkoutsk (140 km - 2h00)

    Transfert au Lac Baïkal. Sur la route, arrêt au musée de l'architecture et d'ethnographie où sont conservées d'anciennes habitations sibériennes en bois et de yourtes bouriates. Arrivée à Listvyanka, petite ville entourée de forêts de mélèzes, constituée de maisons de bois, de petits jardins... Nous visitons le marché aux poissons pour découvrir l'omoul - le poisson endémique du lac - et l'église Saint-Nicolas. Après le déjeuner, visite du Musée du Baïkal dédié au lac, montée en funiculaire sur le mont Chersky pour admirer la partie sud du lac. Petite balade en bateau. En fin d'après midi, nous revenons à Irkoutsk. Temps libre au marché central pour qui voudrait acheter des produits locaux (miel, chocolats aux pignons de pin, omoul fumé...).



    Dîner en ville.  Nuit à l'hôtel Imperia 3* à Irkutsk.


  • Jour 11 Irkoutsk - Oulan Oudé (train - 454 km)

    Train pour Oulan Oudé le matin. C'est sûrement le plus beau tronçon de la ligne du transsibérien car il longe le lac Baïkal. Lors de la construction de la ligne, le Baïkal représentait un obstacle majeur. Trop de falaises, de terrains rocheux bordaient le lac et empêchaient qu'on y construise une voie. On a d'abord organisé la traversée du lac pour les wagons et les passagers à bord d'un bateau spécial. Ce système se révéla peu efficace. Puis, pendant la guerre russo-japonaise en 1904, afin de ravitailler l'est du pays, on a installé des rails sur le lac gelé, mais la glace ne résista pas au passage du premier train... Alors, seulement, on entreprit la construction de la voie le long du lac, ce qui demanda la réalisation de nombreux ponts et tunnels (pratiquement un à chaque kilomètre), un défi technique considérable.
    Dans les années 50, on construisit un raccourci d'Irkoutsk à Slioudianka.




    Arrivée à Oulan Oudé dans l'après-midi. Transfert à l'hôtel.  Bienvenue en Bouriatie ! Oulan-Oudé - fondée en 1664 par les cosaques russes- en est la capitale. 
    Départ pour un village de Vieux-Croyants Tarbagatai où nous sommes reçus dans une famille. Ils nous initient aux coutumes de leur communauté. Au XVIIe siècle, le patriarche Nikon, soutenu par le tsar Alexis Romanov, introduisit des réformes dans la religion orthodoxe afin de rapprocher la liturgie russe des usages grecs. Ces réformes aboutirent à un schisme (Raskol). Un groupe de croyants refusa ces réformes et fut même persécuté. Beaucoup émigrèrent. Il s’agit d’un des moments les plus douloureux de l’histoire de la Russie. Aujourd’hui les descendants de ces vieux-croyants perpétuent encore les traditions. Dîner traditionnel dans une famille puis retour à Oulan Oudé.
    Nuit à l'hôtel Baikal Plaza 4*.


  • Jour 12 Oulan-Oudé - Khabarovsk (train - 2626 km)

    La grande curiosité de la ville est une immense tête de Lénine qui trône sur la place principale. Tour du centre ville à pied. Visite du Datsan d’Ivolguinsk, le Centre du Bouddhisme de la Sibérie. Construit en 1947 dans un endroit pittoresque, c’est la résidence du lama Bandido-Khambo. Notre guide parlera du développement de cette religion en république bouriate et de l’histoire de son datsan. Déjeuner de découverte de la cuisine bouriate.
    Nous reprenons le train en direction de Khabarovsk dans l'après-midi.
    Nuit dans le train.


  • Jour 13 Oulan Oudé - Khabarovsk

    Deux jours et une nuit de train nous attendent pour aller jusqu'en Extrême Orient russe. Nous prenons conscience de l'immensité du territoire car la taïga sera notre seule compagne jusqu'à Khabarovsk. (un repas à bord par jour inclus).
     


  • Jour 14 train pour Khabarovsk

    Arrivée à Khabarovsk dans la nuit.. Transfert à l'hôtel Intourist 3* (ou similaire). 


  • Jour 15 Khabarovsk

    Découverte de Khabarovsk, deuxième plus grande ville de l'Extrême-Orient russe. Elle s’est développée sur la rive droite du fleuve Amour, à 30 km environ de la frontière chinoise et à 800 km au nord de Vladivostok. Khabarovsk est l’une des premières colonies russes en Extrême-Orient. Elle doit son nom à l’explorateur Erofeï Khabarov qui s’y rendit en 1649 et comprit tout de suite le potentiel de cette région. Visite de son musée régional ainsi que du marché central. Après le déjeuner, promenade en bateau sur le fleuve Amour

    Dîner et nuit à l'hôtel Intourist 3*.


  • Jour 16 Khabarovsk - Vladivostok (train - 750 km)

    Visite du musée de l'histoire du pont de l'Amour qui évoque l'histoire du Transsibérien puis excursion au village de Sikachi Alyan afin de découvrir les cultures autochtones (75 km - 1h00). Il s'agit d'un village de Nanaïs, peuple de l'Extrême-Orient russe. Au programme, visite du petit musée ethnographique où est exposé l'artisanat local. Puis les enfants nous donnent une petite représentation de danses traditionnelles. Enfin, nous allons observer les pétroglyphes. Déjeuner à la cantine de l'école (cuisine de poisson).
    Retour à Khabarovsk. Après le dîner, transfert à la gare pour effectuer le dernier tronçon de cette ligne mythique.



    Départ du train le soir pour Vladivostok. Nuit dans le train.


  • Jour 17 Vladivostok

    Arrivée en matinée à Vladivostok, au point final de la ligne du Transsibérien.  Nous avons parcouru 9288 km. Fait étonnant qu'il ne faudra pas manquer : la gare de Vladivostok est l'exacte réplique de la gare de Iaroslav à Moscou, le point de départ de la ligne !
    Accueil par notre dernière guide.
    Transfert à l'hôtel pour le petit déjeuner puis découverte de cette ville mythique fondée en 1860. Chaque jour, on tire le canon en l’honneur des fondateurs, premiers soldats et matelots qui y débarquèrent. Après avoir été longtemps fermée aux étrangers, Vladivostok est devenue aujourd’hui l’un des plus grands ports de l’Océan Pacifique. En septembre 2012 s’y est tenu le sommet de la zone économique du Pacifique. A cette occasion,  un important programme de modernisation et de développement des infrastructures a été réalisé dont un impressionnant pont à haubans.
    Navires marchands, scientifiques mais aussi bateaux de guerre font escale dans la Baie Zolotoy Rog ou Corne d’Or.  La ville est construite sur plusieurs collines d’où nous avons une très belle vue en particulier du haut du Nid de l'Aigle (Orlinoye Gnezdo).  Nous découvrons une ville riche d’histoire, reflétée par de nombreux monuments : la place Bortsov Revoloutsi, la maison Blanche, l’église de Saint Nicolas, l’arc de Triomphe édifié en 1902 par le tsar Nicolas II et nous visitons le sous-marin C-56. Dans l'après-midi, excursion à la forteresse de Vladivostok.
    Dîner et nuit à Primorye 3* à Vladivostok.


  • Jour 18 Vladivostok

    Excursion sur l'île Russky qui accueille l'immense campus de l'Université fédérale de l'Extrême-Orient. Visite des nombreux forts présents sur l'île, dont la batterie Vorochilov où trois gros canons sont pointés sur Hokkaïdo. Construite en 1933-1934, la batterie reconvertie en musée militaire, a hébergé jusqu'à 75 soldats. Retour à l'hôtel en fin d'après-midi. Dîner d'adieu et nuit à l'hôtel Primorye 3 *.


  • Jour 19 Vladivostok - Vol retour

    Après le petit déjeuner, transfert à l’aéroport pour le vol retour via Moscou.


Dates et prix

4 / 5 participants6 / 8 participants

Du vendredi 5 mars 2021 au mardi 23 mars 2021

7845 €7095 €

Du vendredi 18 juin 2021 au mardi 6 juillet 2021

8145 €7345 €

Du vendredi 23 juillet 2021 au mardi 10 août 2021

8145 €7345 €

Du vendredi 27 août 2021 au mardi 14 septembre 2021

8145 €7345 €

Supplément chambre individuelle : 495 €

Nos prix comprennent :

  • Vols internationaux et nationaux, toutes taxes comprises
  • Transport en train, en compartiment pour 4 personnes
  • Transport terrestre en minibus
  • Hôtels 3* normes locales avec petits déjeuners
  • Pension complète, eau incluse, hors voyage en train
  • Un repas à bord par tronçon de voyage en train
  • Notre accompagnateur russe francophone de Moscou à Vladivostok
  • Guides locaux francophones à chaque étape
  • Les entrées aux musées et sites indiqués au programme
  • Les pourboires aux guides locaux

Nous traversons, du fait de la COVID 19, une situation exceptionnelle qui se traduit par une possible incertitude concernant le départ de certains de nos voyages ainsi que sur les prix et les conditions du transport aérien. Certes, ces moments compliqués sont provisoires mais nous pourrions néanmoins nous trouver contraints d’annuler certains départs pour des raisons sanitaires. Dans cette hypothèse, nous serions amenés à vous rembourser sans frais les dépôts financiers que vous auriez effectués. Si, par ailleurs, les conditions de transport aérien faisaient, avant le départ de votre voyage, l’objet de modification substantielle (prix, date, rotation) que vous étiez amenés à refuser, votre voyage serait annulé sans frais et vos dépôts financiers remboursés.

Ces mesures sont applicables pour toutes les nouvelles inscriptions à partir du 1er juillet 2020 et ne concernent pas les inscriptions effectuées avant cette date pour lesquelles s’appliquent les dispositions de l'ordonnance du 25 mars 2020.

Vous avez des questions, une demande particulière ? Vous voyagez en famille ou entre amis ?

Vous êtes une ou plusieurs familles (ou un groupe d'amis) et désirez réaliser un itinéraire selon un programme plus adapté à vos souhaits ou à une autre date. N'hésitez pas à nous contacter et nous faire part de votre projet : nous sommes à votre disposition pour vous conseiller et étudier toute demande particulière aux meilleures conditions. Départ de province possible. Nous consulter.

Autres circuits

  • Russie 10 jours

    Baïkal, la magie de l'hiver (A423)

    Quelques points forts :

    • Un circuit qui met en lumière les cultures locales (russes, bouriates) et une nature impressionnante (d'Irkoutsk à Olkhon sur le Baïkal)
    • Les sites inscrits ou sur la liste indicative de l'UNESCO : le lac Baïkal, le centre historique d'Irkoutsk
    • Des activités variées : traversée en aéroglisseur, motoneige sur le lac gelé, pêche blanche (dans la glace), chiens de traineau
    • Cours de cuisine sibérienne
  • Russie 9 jours

    Novgorod et Pskov, berceau de la Russie (A426)

    Quelques points forts :

    • Un parcours original dans une région encore peu connue (de Novgorod à Pskov)
    • Les sites inscrits à l'UNESCO : églises de l'école d'architecture de Pskov, Novgorod et ses environs
    • Staraïa Roussa, ville de Dostoïevski
    • Les collines de Pouchkine :  Mikhailovskoe – Trigorskoe et Petrovskoe
    • Visite d'un atelier de restauration de fresques à Novgorod
    • Déjeuner au musée domaine du peuple Seto
    • Visite du palais de Gatchina, offert par Catherine la Grande au comte Orlov
  • Russie 13 jours

    Carélie et Solovki, la route du Nord (A427)

    Quelques points forts :

    • Un voyage complet d'Arkhangelsk à Saint-Pétersbourg en passant par les îles Solovki et la Carélie (lac Onéga et lac Ladoga)
    • Les sites inscrits au patrimoine de l'UNESCO : ensemble culturel et historique des îles Solovki et le "pogost" de Kizhi (enclos paroissial)
    • Les sites inscrits sur la liste indicative de l'UNESCO : pétroglyphes de la mer Blanche et du lac Onéga
    • 3 jours et demi sur les îles Solovki pour une découverte complète
  • Russie 13 jours

    Irkoutsk et le lac Baikal, perle de Sibérie (A423E)

    Quelques points forts :

    • Un circuit qui  met en lumière les cultures locales (russes, bouriates) et une nature impressionnante (d'Irkoutsk à Oulan Oudé en passant par le Baïkal)
    • Les sites inscrits ou sur la liste indicative de l'UNESCO : le lac Baïkal, Irkoutsk
    • Découverte du lac Baïkal à Listvianka, Olkhon et Oust-Kargouzine
    • 2 nuits chez l'habitant à Oust-Bargouzine
    • Rencontre avec des Vieux-Croyants
    • Un tronçon le long du lac sur la ligne du transsibérien
  • Russie 16 jours

    Voyage de reconnaissance : Kamtchatka : aux origines du monde (A325)

    Quelques points forts :

    • Circuit complet pour découvrir les volcans et les ours du Kamtchatka
    • Rencontre avec un volcanologue
    • Rencontre avec un ichtyologue
    • La forêt morte du Tolbatchik
    • Découverte de la culture évène au village d'Esso
    • Promenade en mer pour voir les colonies d'oiseaux
    • Une fenêtre garantie par personne dans le véhicule
  • Russie 11 jours

    Yakoutie : terre des extrêmes (A441)

    Quelques points forts :

    • Un circuit peu commun de Yakoutsk à Oïmiakon, le village habité le plus froid de la planète
    • Le parc naturel des colonnes de la Lena inscrit à l'UNESCO
    • Le festival du « Pôle du froid » avec costumes, danses et chants traditionnels
    • La visite d’un camp d’éleveurs de chevaux yakoutes
  • Russie 13 jours

    Altaï, les montagnes dorées (A431)

    Quelques points forts :

    • Voyage complet de Barnaoul jusqu'à la fontière mongole
    • Les montagnes dorées de l'Altaï, inscrites au patrimoine mondial de l'UNESCO
    • La princesse Ukok, au musée national de la république de l'Altaï
    • Les rencontres avec les populations autochtones : les Koumandines, les Cosaques...
    • Navigation sur le lac Teletskoïe
    • Les paysages superbes depuis les forêts de conifères à la steppe de Tchouïa
    • Une fenêtre garantie par personne dans le véhicule
  • Russie 11 jours

    Voyage de reconnaissance : de Mourmansk à la Carélie (A439)

    Quelques points forts :

    • Voyage hors des sentiers battus de Mourmansk à Saint-Pétersbourg en passant par la Carélie
    • Le "pogost" de Kiji, enclos paroissial et ses célèbres églises en bois, inscrits à l'UNESCO
    • Mourmansk, plus grande ville du monde au-delà du cercle polaire
    • Trois journées à motoneige
    • Balade en traineau à chien, traversée en aéroglisseur, pêche blanche (dans la glace)
    • Découverte de la culture samie